• Couple of Gamer

[Test][PlayStation 4/5] Sonic Colours: Ultimate


Alors que la version physique se fait attendre. Le remaster du mythique Sonic Colours, sorti en 2010 sur Wii et 3D, intitulé Sonic Colours: Ultimate, est déjà présent en version dématérialisée sur PlayStation 4 et Nintendo Switch depuis le 7 septembre. Un vieil épisode, qui, du haut de ses 10 ans, tente de remettre un peu de couleur à son jeu, très apprécié à l'époque. Mais en met-il assez ? C'est ce qu'on a essayé de découvrir aussi vite que possible, dans notre test haut en couleur.

Trailer du jeu

On entend beaucoup parler du célèbre hérisson bleu de SEGA depuis quelques mois. Entre son anniversaire, et l'annonce de son futur jeu, qui arrivera sûrement en 2022, impossible de passer à côté d'une annonce Sonic. Pourtant, le dernier jeu en date, Sonic Forces, est sorti il y a déjà 4 ans. Et depuis, plus rien. Alors, quoi de mieux qu'un remaster d'un ancien épisode, pour nous faire patienter encore un peu, avant une nouvelle aventure de Sonic, Tails et tous leurs amis.

Pour le coup, c'est le très apprécié Sonic Colours a avoir le droit à son Resmaster. Nom de code, Ultimate. Une version qui tente l'explosion de couleurs. Mais pas seulement. Pour ceux qui n'auraient jamais touché à la version Wii ou 3DS, Sonic Colours, enfin, Sonic Colours: Ultimate, est un jeu de plateforme aventure, qui nous met dans la peau du célèbre piquant bleu, Sonic, qui, une fois de plus, va devoir déjouer les plans d'Eggman. Dans cette aventure, qui se déroule en 6 mondes différents, composés de 6 niveaux, plus un niveau boss, on va donc devoir parcourir les différents niveaux, pour récolter des pièces, et aussi des pièces rouges, comme on le fait dans Sonic Forces par exemple. Sauf que dans cette aventure, chaque niveau proposera son lot de Wisp, des petites créatures toutes mignonnes, qui vont conférer un pouvoir à notre hérisson. Super vitesse. Foreuse. Vol. Laser. Et bien d'autres. Chaque couleur de Wisp va correspondre à un pouvoir pour Sonic. Il y a 8 Wisp à découvrir, donc 8 pouvoir au total.


Au début, on ne prêtera pas vraiment attention aux différents Wisp dans les niveaux. On utilisera seulement ceux qui vont nous permettre de terminer notre niveau. Mais si on souhaite terminer tous les niveaux à 100%, c'est-à-dire, en ramassant les 5 pièces rouges de chaque niveau, il faudra forcément prêter attention aux Wisp. Mais avant ça, il va falloir les débloquer un par un en progressant dans l'aventure. Certains niveaux sont plus difficiles que d'autres, à cause de certains Wisp difficiles à maîtriser, surtout pour un enfant. Mais une fois qu'on a le coup de main, on récupère assez facilement les différentes pièces rouges des niveaux.

En plus des pièces rouges, qui sont au nombre de 180, il faudra aussi récupérer 7 Chaos Emeralds, dans le simulateur de Sonic, ainsi que terminer 6 Duels de rivaux. De quoi nous occuper plus d'une dizaine d'heures. Ce qui est déjà une très belle durée de vie. De plus, terminer le jeu à 100% va nous permettre de déverrouiller Super Sonic.


Dans les options du jeu, on retrouve un onglet personnalisation, qui va permettre d'acheter des gants, chaussures, aura, turbo, pour personnaliser Sonic. La plupart de ces cosmétiques s'achètent avec de grosses pièces obtenues dans les niveaux. D'autres se débloquent en gagnant certains défis, comme gagner 3 défis rivaux contre Métal Sonic. Dans les cosmétiques, on retrouve aussi différentes icônes de joueur des différents jeux SEGA.

Même si nous avions une version physique PlayStation 4 du jeu, nous avons fait tourner Sonic Colours: Ultimate sur la PlayStation 5, via la rétrocompatibilité. Et sans grande surprise, le jeu est magnifique. Certes, il y a le poids de l'âge qui se ressent à certains moments, surtout lors des cinématiques. Mais pour le reste, chaque niveau est très beau, coloré, et surtout, très fluide. C'est très agréable à voir tourner, surtout à pleine vitesse. Et merci les Wisp pour donner de la couleur au jeu. Même les chargements sont ultra-rapides. On a tout de même voulu voir la différence avec un PlayStation 4 Day One, pour voir si c'était la puissance de la PlayStation 5 qui faisait son travail. Et en seulement quelques minutes, on a remarqué que oui, la version PlayStation 5 est tout de même meilleure. Car sur PlayStation 4, les chargements sont longs. Mais surtout, il y a des gros coups de lags lors des séquences rapides, ou lors des explosions de couleurs. Après, notre PlayStation 4 commence à prendre de l'âge. Donc, il y a de ça aussi.


Pour conclure, Sonic Colours: Ultimate est un très bon jeu Sonic, qui s'offre un portage plutôt propre et très réussi. Mais malgré ça, on reste sur notre faim. Même si le jeu est beau et fluide, avec une explosion de couleur, impressionnante. Il n'apporte pas vraiment d'évolution au jeu de base. Et c'est dommage. On aurait adoré une meilleure jouabilité, qui fait souvent défaut dans les jeux Sonic. Ainsi que quelques nouveautés supplémentaires, plus intéressantes que les sauvetages de Tails qui ne servent pas vraiment à grand-chose. Mais il a tout de même de quoi nous faire passer de très bons moments en compagnie de Sonic, en attendant un vrai nouvel opus, prochainement.



296 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout