• Couple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] F.I.S.T: Forged In Shadow Torch


Disponible le 7 septembre sur PlayStation. F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est un jeu indépendant développé par TiGames, et édité par bilibili, un lapin du nom de Rayton, qui va devoir faire face à la Legion, afin de sauver ses amis, et d'aider la résistance, dans une aventure au style Metroidvania, dans un monde Diesel Punk, époustouflant. Afin de découvrir ce jeu, on a pris du jus de carotte, et accompagné notre Lapin combattant, pour découvrir le monde de F.I.S.T. Voici notre test.

Trailer du jeu

L'histoire de F.I.S.T se déroule 6 ans après que Fackelstadt ait été vaincu par la Legion. Alors que l'ancien combattant, Rayton, un Lapin armé d'un exosquelette, ne voulait pas se mêler de cette guerre. Il changea d'avis quand ses amis fut arrêtés. Il reprit du service, armé de son énorme de poing de métal, afin de combattre les oppresseurs. Mais il ne s'attendait pas que cette histoire prenne une tout autre tournure.


F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est un Metroidvania, où notre but va être de parcourir les différentes zones du jeu, afin de sauver Torch City de ses oppresseurs. On commence notre aventure avec notre première arme, le poing de fer. Ce dernier va permettre d'attaquer les différents ennemis qui nous barrent la route, ainsi que s'agripper aux murs. Mais F.I.S.T: Forged In Shadow Torch étant un Metroidvania, nos premiers pas dans Torch City seront parsemés de chemins bloqués. Et pour pouvoir continuer son aventure, il faudra faire évoluer son exosquelette, et trouver de nouvelles techniques. On aura accès à 3 armes différentes dans le jeu. Le poing de fer, la perceuse et le fouet. Ces armes, en plus d'être très utiles face aux différents ennemis, vont permettre de s'envoler, ouvrir des portes, et bien d'autres, afin d'avancer dans les différentes zones du jeu. Il y aura au total, 8 habilités à débloquer. Ainsi que 4 objets spéciaux, comme la gourde à jus de carotte, qui servira à regagner un peu de vie.

Pour progresser dans F.I.S.T: Forged In Shadow Torch, il suffira de suivre le point rouge sur sa carte. Sur notre chemin, on rencontrera de nombreux ennemis, qu'on pourra fouetter, frapper ou forer avec nos différentes armes. On pourra aussi attraper les ennemis, et les lancer sur d'autres ennemis, ou sur les différents pièges qui se trouveront un peu partout dans les zones. Pour vaincre un ennemi, il faudra simplement enchaîner les combos, afin de les tuer, ou de les mettre en surbrillance. Si un ennemi se met à briller, il sera possible d'effectuer une exécution spéciale. Les ennemis ne sont pas difficiles à vaincre. Parfois, quelques-uns sortiront du lot, et il faudra user de ses capacités pour les vaincre plus facilement, comme le super-poing, pour faire tomber le bouclier des soldats. Bien sûr, face aux boss, l'histoire sera toute autre. Plus puissants et plus redoutables, les boss demanderont beaucoup d'esquives, et parfois, de la patience, pour ne pas succomber bêtement.


Chaque ennemi mort permettra de récupérer des pièces qui serviront à débloquer de nouvelles capacités dans notre arbre à talents. Cet arbre est divisé en 3 branches, une branche par arme. On débloquera principalement des attaques supplémentaires. Certains de ces talents demanderont des cassettes, en plus des pièces, pour être débloqués. Ces cassettes et ces pièces pourront aussi se trouver un peu partout dans le monde de F.I.S.T: Forged In Shadow Torch. Mais pour cela, il faudra fouiller le moindre petit recoin des zones. Comme souvent, dans les Metroidvania, on aura aussi des réceptacles, qui, une fois rempli, augmenteront le nombre de points de vie, ou encore de SP.

Pour venir à bout de F.I.S.T: Forged In Shadow Torch, il faudra compter une petite dizaine d'heures. Et pour un jeu indépendant, c'est déjà pas mal. Bien sûr, cette durée de vie évoluera en fonction des joueurs. Les explorateurs passeront plus de temps dans le monde de F.I.S.T: Forged In Shadow Torch, que les joueurs qui sont du genre à Rusher un jeu.


F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est un jeu qui tourne sous Unreal Engine 4. Et ça se voit. Le monde Diesel Punk de Torch City est tout simplement magnifique. Les personnages anthropomorphiques sont grandioses. Surtout lors des cinématiques, qui nous bluffent quand elles font leur apparition. Elles ne sont peut-être pas nombreuses. Mais elles sont là. Et rendent ce jeu encore plus beau. Les animaux ou même les robots, sont vraiment très réussis, jusqu'au moindre petit engrenage ou même poil de lapin. On ajoute à ça les sublimes animations en combat. On a du mal à se faire à l'idée que F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est un jeu indépendant, avec des graphismes aussi époustouflants.

Pour conclure, F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est un metroidvania impressionnant par ses graphismes, son monde, et son histoire. Mais aussi, il nous impressionne par son statut. Car F.I.S.T: Forged In Shadow Torch est avant tout un jeu indépendant. Et à ce niveau, on ne peut que féliciter les développeurs. Car le travail apporté aux détails, que ce soit lors des phases In-Game ou les des cinématiques, est tout simplement extraordinaire. Des jeux indépendants que celui-ci, on en veut tous les jours. On regrette tout de même le lancement tardif de la VF, qui fera son apparition dans 3 semaines. Un petit moins qui ne changera pas notre avis sur le jeu. Mais qui pourrait en rebuter plus d'un.


2,315 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout