• Couple of Gamer

[Test][Nintendo Switch] 13 Sentinels Aegis Rim


Après une sortie sur PlayStation 4, le jeu de Vanillaware et Atlus, 13 Sentinels Aegis Rim, fait son arrivée sur la petite Nintendo Switch. L'occasion pour nous de retourner jouer avec le continuum espace temps, afin de découvrir si l'histoire de 13 Sentinels Aegis Rim nous retourne toujours autant le cerveau. Voici notre test.

Trailer du jeu

Perdu dans le temps !

L'histoire de 13 Sentinels Aegis Rim est toujours aussi difficile à expliquer. Et elle est surtout très longue. Il nous faudrait des heures d'écriture pour la raconter. Mais pour faire simple, 13 Sentinels Aegis Rim raconte l'histoire de 13 personnages étrangement liés, qui vont devoir faire face à une menace de Kaiju, qui vient s'abattre sur Tokyo en 1985. Et pour comprendre d'où vient cette menace "extraterrestre", il va falloir parcourir les histoires de ces 13 personnages, à travers le temps et l'espace.


Pour connaître la totalité de cette histoire, et le lien entre les 13 hommes et femmes du jeu, il faudra commencer par découvrir le prologue de chacun d'eux. Au début, seulement 7 voir 8 personnages vont dévoiler leur histoire. Pour les autres, il faudra progresser au-delà des prologues, pour rencontrer de nouveaux personnages, et connaître leur histoire.


Dans 13 Sentinels Aegis Rim, on va souvent revoir les mêmes histoires. Car parfois, une histoire va inclure plusieurs personnages. Et d'autres fois, des protagonistes reviendront dans des souvenirs, pour corriger ou débloquer une suite d'une histoire. Et pour ne pas se perdre dans tout ça, il faudra s'aider des mots-clés et des pensées récoltés à travers les histoires des personnages, et ouvrir une nouvelle branche d'histoire.

Parfois, il sera impossible de continuer l'aventure d'un personnage. L'accès sera refusé. Et pour se débloquer, il faudra obligatoirement remplir certains critères, comme terminer une partie de l'histoire d'un personnage, gagner quelques batailles, ou encore débloquer 80 % de l'histoire principale. Une fois l'objectif atteint, il ne reste plus qu'à débloquer l'accès.


Pendant une histoire, il est possible de voir l'intrigue de cette dernière, avec toutes les branches débloquées ou non. Grâce à ça, on peut repérer les mots-clés ou pensées qu'il faut retrouver, pour accéder aux autres branches. Et ainsi éviter d’être bloqué dans une boucle temporelle. La plupart du temps, les chemins se débloquent automatiquement. Ce qui évite de se perdre dans l'histoire d'un personnage.


À chaque fin d'un segment narratif, un petit résumé s'affiche, avec les metacrédits reçus, les codex et chroniques déverrouillées. Et parfois, les accès débloqués.


Pour venir à bout de toutes les histoires de 13 Sentinels Aegis Rim, il faudra compter une trentaine d'heures. C'est beaucoup. Mais ça comprend aussi le second mode de jeu, moins important que l'aventure, mais tout aussi obligatoire, le mode bataille.

La bataille des Kaiju !

Entre deux segments narratifs, 13 Sentinels Aegis Rim ajoute des combats de sentinelles, qui mettent en scène nos 13 protagonistes, dès le début de l'histoire. Cette partie moins imposante du jeu, ne va pas aider dans la compréhension de l'histoire. Enfin, pas au début du jeu. Car pendant le mode aventure, on apprend, à travers 13 histoires différentes, mais liées, que les protagonistes ne se connaissent pas tant que ça. Alors, on ne comprend pas trop pourquoi ils sont tous les 13 sur le champ de bataille à affronter les Kaiju. L'ultime bataille, et certaines scènes finales, nous expliqueront pourquoi. Mais on aura déjà fait une vingtaine de batailles avant. Comme il n'y a pas vraiment de liaison entre l'aventure et les batailles, il est possible d’enchaîner les batailles, sans se préoccuper de l'histoire.


Les combats de 13 Sentinels Aegis Rim sont tactiques, et se déroulent en tour par tour. Avec nos 13 sentinelles, on va devoir sélectionner 6 combattants ou moins, pour partir au combat. Les autres défendront l'Égide. Le but de ces combats est d’anéantir tous les Kaiju de la map, à l'aide des diverses attaques des sentinelles, sans perdre un allié au combat. Et surtout, sans que les ennemis attaquent l'Égide. Pour vaincre les ennemis, les sentinelles peuvent se déplacer sur la carte, effectuer diverses attaques, selon la génération de leur sentinelle, se défendre, et se soigner.

Parfois, certains Kaiju voleront ou utiliseront des protections. Il faudra donc utiliser certaines compétences des sentinelles, pour détruire leurs protections ou les faire tomber du ciel. Mais certaines de ces compétences ne sont activables que sur une génération de sentinelles.


Pour débloquer des nouvelles compétences, ou metacapacités, pour les sentinelles, il faudra dépenser quelques metacrédits. Ces derniers se gagnent à la fin d'un combat. Mais aussi, à la fin de chaque segment narratif terminé. Chaque sentinelle peut posséder jusqu'à 6 metacapités. Et chacune de ces capacités peut être améliorée, pour les rendre encore plus puissantes. Il est aussi possible d’améliorer le metasysteme de l'Égide. Ce qui va permettre d'ajouter des capacités spéciales à l'Égide pendant les combats. Mais aussi, augmenter les metacrédits obtenus à la fin d'un combat, ou encore le multiplicateur de score.


Une fois une vague terminée, les 6 sentinelles qui ont combattu, gagnent de l’expérience. Tous les cinq niveaux d'une sentinelle, on débloque une nouvelle chronique. Mais remporter un combat va surtout permettre de gagner des points mystères qui serviront à débloquer les fichiers du codex, qui sont d'une très grande aide pour comprendre toute l'histoire du jeu. Les combats de 13 Sentinels Aegis Rim sont loin d'être intéressants. On fait toujours la même chose. Et la difficulté n'est pas présente. On les fait car il le faut. Mais on s'en serait bien passé.

Un visual Novel parfait pour la Switch ?

Ce qui fait le charme de 13 Sentinels Aegis Rim, c'est vraiment son mode aventure. Tout d'abord, parce qu'on a le droit à une magnifique direction artistique, qui nous fait voyager à travers le temps, avec des somptueux décors de toutes les époques, même les plus lointaines. Mais c'est surtout son intrigue, aussi longue que passionnante. Une fois lancé dans l'aventure, il est assez difficile de la lâcher. Certes, on ne comprend pas toujours ce qui se passe. On est en 1985. Puis on se retrouve en 1945. Pour ensuite, en 2100. Le voyage dans le temps fait de nombreux bonds espacés de 40 ans. Ce qui rend l'histoire très difficile à comprendre.


Mais avec des séries TV comme Dark, on commence à avoir l'habitude de ce genre de récit. On arrive même à suivre plus facilement ce côté voyage dans le temps. Mais 13 Sentinels Aegis Rim va encore plus loin. Car le voyage dans le temps, ce n'est pas assez compliqué. Alors on ajoute du clonage, des transferts de mémoire, et une technologie extraterrestre, qui n'en est pas vraiment une. Puis d'un coup, un des protagonistes n'est pas réel. Alors qu'on pensait qu'il faisait partie des personnages clé de l'histoire. Et là, on commence à ne plus rien comprendre. Puis la fin arrive, et tout se démêle. Pour finir en apothéose. Qu'on se le dise, le scénario de 13 Sentinels Aegis Rim a été écrit par des génies. Certes, il faut remettre de l'ordre dans la chronologie pour tout comprendre. Mais une fois fait, on reste en extase face à cette histoire. D'ailleurs, tous les événements de cette histoire peuvent être revus dans le bon ordre, grâce aux chroniques. Histoire de mieux comprendre 13 Sentinels Aegis Rim.


Bien sûr, le gros avantage de la version Nintendo Switch, c'est le mode portable. Quand on a déjà terminé 13 Sentinels Aegis Rim sur PlayStation, on n'a pas vraiment envie de se poser des heures sur son canapé, pour la recommencer. On préfère en profiter sagement dans son lit. Surtout qu'il ne consomme pas trop la batterie de la console. Bon, le jeu n'utilise pas les fonctions tactiles de la console. Ce qui aurait pu être un plus. Mais ce n'est qu'un détail. Pour le reste, la version Nintendo Switch est un portage réussi de la version PlayStation 4. Même graphiquement parlant.

Une version utile ?

Pour conclure, même si l'histoire reste toujours compliquée. 13 Sentinels Aegis Rim est une réussite, qui a largement sa place sur la Nintendo Switch. Pouvoir profiter de ce merveilleux scénario, posé au fond de son lit, ou dans un autre endroit, c'est un véritable plaisir. Les amoureux de science-fiction, de voyages dans le temps, ou des jeux de Vanillaware, devraient grandement apprécier ce petit chef d'œuvre narratif, qui aura attendu 2 ans avant de faire son retour.


635 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout