top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test Express][Steam] Lost Ember

Dernière mise à jour : 31 mars 2023


Découvert la première fois lors de la Gamescom 2018, Lost Ember est un jeu d'exploration, où louve, accompagné d'un esprit, va devoir partir à la recherche de ses souvenirs oubliés. Développé et édité par Mooneye's, le jeu est disponible depuis le 22 novembre sur Steam, Playstation 4, Xbox One, et prochainement sur Nintendo Switch. En compagnie de louve, nous sommes partie dans des contrées lointaines, pour la réalisation de ce test.

A La Découverte de Lost Ember

Dans une ancienne légende du clan des Yanran, si on brûle les personnes après leur mort, cela leur permet de se repentir et d'effacer leurs péchés, pour que leur âme puisse rejoindre le royaume de lumière. S'ils ne sont pas dignes, ils sont renvoyés dans leur monde, en tant que réincarnation. C'est d'ailleurs l'histoire qu'on va vivre dans Lost Ember. Nous incarnons Kalani, une jeune Yanran, décédée, mais qui n'a pu retrouver la rédemption, et sera donc réincarnée en une louve. Aidé d'un compagnon spirituel, on va retracer les chemins de sa vie, pour comprendre pourquoi. Et bien sûr, l'aider à rejoindre le nouveau monde.


Lost Ember est principalement un jeu d'exploration. On part à la recherche des lieux qui ont marqué la vie de Kalani. Pour cela, il faudra trouver des fragments de ses souvenirs, facilement repérables. Une fois les emplacements trouvés, ils dévoileront les souvenirs de Kalani, et surtout son histoire. Il faut donc être prêt à découvrir ses moments de joie ou de tristesse, qui arriveront très facilement à vous donner un petit pincement au cœur tellement que son histoire est "belle".

La particularité de Lost Ember, c'est qu'on peut incarner jusqu’à 15 animaux différents, en téléportant notre âme dans ces derniers. On passera donc d'une louve, à un minuscule animal, comme une chenille, qui creusera dans le sol, et vous fera visiter les endroits qui se cachent sous vos pattes, ou passer à travers des objets infranchissables sur la terre ferme. Mais on incarnera aussi des plus gros animaux, comme des éléphants, qui vous permettront de franchir des gros tas de bambous qui nous bloque la route.


Dans le jeu vous devrez aussi trouver plusieurs collectibles. En premier, on a les 77 artefacts, représentés sous divers objets. Mais il va falloir jouer à fonds la carte de l'exploration, si vous voulez tous les découvrir. Surtout en fin de jeu.


Après, vous aurez l'occasion de voir des animaux tout blanc, ce sont des animaux légendaires. Il y a 6 espèces au total à trouver. Et même si certaines fois, on tombe museau à museau sur certains d’entre eux, en général, il va falloir les chasser.

Ensuite, nous avons 142 champignons à trouver, divisés en 6 catégories. La couronne pointillée, l'aiguillon sablé, la coupelle et la cape Blanche se trouvent un peu partout. À condition, encore une fois, de fourrer son museau un peu partout. La trompette Azur, qui se trouve uniquement dans les fonds marins, demandera d'utiliser l'âme d'un poisson, pour le découvrir. Et pour finir, les druffes. Pour les dénicher, il faudra être une taupe, et explorer sous la terre.


Lost Ember vous propose de nombreux collectibles, qui vous obligera vraiment à jouer la carte de l'exploration. Mais ce n'est pas pour autant que c'est répétitif, ou ennuyant. Bien au contraire. Car les décors changent sans arrêt. Et transférer son âme dans tous les animaux du jeu, permet d'avoir une autre vision du jeu, et un gameplay totalement différent. De plus, c'est toujours adorable de choisir un animal, et faire sa petite balade. Comme les petits canetons tout mignons, qui barbotent dans la mare. Ou encore faire hurler la louve à la lune, rouler avec des mocassins, ou grignoter des navets avec la taupe. En bref, il y a plusieurs expériences à vivre dans Lost Ember, en compagnie de nos amis les bêtes. Pour parcourir de fond en comble cette petite aventure, il ne vous faudra pas plus de 6 heures. Et bien plus si vous désirez trouver tous les collectibles du jeu. On peut louper quelques fragments de souvenirs. Cela n'aura aucune importance sur le jeu, tant que vous avez trouvé les fragments principaux, qui permettent de déverrouiller l'histoire. Pour ceux qui aiment jouer au clavier/Souris, le jeu propose un très mauvais mappage des touches impossible à modifier. Donc, pour apprécier Lost Ember, la manette est obligatoire.

Lost Ember n'est pas qu'une histoire magnifique, avec la possibilité d'être dans la peau de mignons petits animaux. C'est aussi une direction artistique bluffante, qui arrive à nous charmer toutes les deux secondes. Le jeu propose une immersion magnifique et réussie, dans les habitats naturels de nos animaux trop mignons. Les fonds marins, les grottes, la forêt, ou encore les profondeurs de la terre. Sans oublier les nombreux détails, comme les pissenlits qui s'envolent, ou les lucioles qui s'illuminent. Mooneye a vraiment poussé son jeu jusqu'au bout. Et comme ci tout cela n’était pas suffisant, on y rajoute une bande-son magnifique, et berçante, qui colle parfaitement à tous les moments, joyeux ou triste, de l'histoire. De plus, Lost Ember propose également un doublage Anglais tout simplement parfait, avec un casting aux petits oignons, très agréable à écouter.


Pour conclure, il y a 1 an et demi, nous avons été charmé la toute première fois par Lost Ember. On le savait que le jeu serait une pépite indépendante comme on les aime. Et aujourd'hui, après avoir eu les mains dessus pendant des heures. Le charme est toujours présent. Lost Ember n'a rien perdu de la magie qu'il dégageait déjà. Il est même encore meilleur que dans nos souvenirs. C'est le genre de jeu qu'on pourrait faire, et refaire sans cesse. Juste pour le plaisir de se faire émerveiller par sa beauté, et son charme. Tout est parfait dans ce jeu. La direction Artistique, l'histoire, la bande-son, et la durée de vie. On vit une expérience inoubliable, qui montre une fois de plus, que les jeux indépendants sont des chefs-d'œuvre pas assez reconnus. La fin de l'année approche à grands pas. Et si on devait choisir le meilleur jeu indépendant de l'année. Lost Ember aurait une grande chance d’être la pépite tant attendu, qui bouleverse, et charme, tous ceux qui mettent les yeux, les mains, et les oreilles dessus.


Note de la rédaction: 10/10




157 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...