• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Rain of Reflections: Chapitre 1


Disponible depuis le 4 octobre sur Steam, Rain of Reflections, qui sortira en 3 parties, et un jeu indépendant développé et édité par Lionbite Games, qui vous emmène dans le futur, où le monde est touché par une infertilité. Mélangeant Point & Click, infiltration et combat stratégique en tour par tour, et hacking, ce petit jeu indépendant, développé par une équipe de 8 personnes, nous avait fait de l’œil, par sa beauté, mais surtout par son histoire intrigante. Il était donc normal pour nous de réaliser un petit test d'une pépite méconnue.

A La Découverte de Rain of Reflections

Dans Set Free, le premier chapitre de Rain of Reflections, on y incarne Wilona Hart, une scientifique qui a pour but de régler le problème d'infertilité dans le monde. Mais une expérience scientifique sur le dernier enfant né naturellement, va la pousser à rejoindre les "infrareds", un groupe de résistants, qui souhaite découvrir la vérité sur les expériences menées dans les laboratoires du gouvernement. Une tâche pas si simple que ça pour Wilona, qui devra faire face à sa mère, ministre, et son père, scientifique.

Malgré un jeu futuriste merveilleux. Des graphismes somptueux. Et une bande-son émouvante. Le premier chapitre de Rain of Reflections ne détaille pas assez l'histoire du jeu. On est donc balancé comme ça dans la nature, à enchaîner diverses séquences de gameplay, tout en poursuivant l'histoire de Wilona, pendant un peu moins de 3 heures.

Le jeu utilise un système de pointer cliquer pour avancer, et découvrir les divers lieux du jeu. Un peu comme tous les jeux du genre Point & Click, on va y découvrir des objets, parler avec d'autres personnages, et réaliser quelques énigmes pour progresser dans l'histoire. Mais ce n'est pas tout.

Rain of Reflections propose aussi des phases d'infiltration et de combat stratégique en tour par tour. Quand Wilona est repérée, il y a donc, soi un combat, soi une infiltration à réaliser. Mais contrairement aux combats que l'on peut découvrir dans des jeux comme XCom ou autres, Rain of Reflections utilise un système de motivation, et non de point de vie. Lors des infiltrations, la plupart du temps, il faudra juste utiliser sa montre d’invisibilité pour réussir à rejoindre la sortie. Il est possible pendant un tour, d'utiliser deux déplacements et une action. Pour les combats, qui se déroulent de la même manière que les infiltrations, il faudra en plus, ne pas faire tomber la motivation des personnages à 0, sous peine de fuite. Pour cela, il faudra réussir à bien se couvrir des attaques ennemies, mais surtout utiliser la fonction parler, pour remonter la motivation de nos personnages.

Nous ne sommes pas des grands fans de ce style de combat. Mais ceux utilisaient dans Rain of Reflections, n'obligent pas du tout à vaincre les ennemis. On peut faire en sorte de rejoindre la sortie le plus vite possible, pour mettre un terme au combat. Rain of Reflections utilise aussi un système de Hack. Wilona n'est pas qu'une simple scientifique, c'est une véritable rebelle. Elle va donc utiliser ses talents de hackeuse, pour pirater de nombreux systèmes, et déverrouiller portes, ordinateur, ou encore protocole de sécurité. Le système de hack du jeu propose 3 "mini-jeux" différents. Le premier, il faudra faire bouger une forme dans tous les sens, pour la replacer dans son emplacement. Le deuxième, on y contrôle une petite boule qui avance de 1, 2 ou 3 cases. Et le but est de la faire rentrer dans un trou, en parcourant un labyrinthe toujours plus difficile. Et pour finir, le dernier petit système de hacking, va se jouer avec les oreilles. Il faudra déplacer une tour de cercle, sur des cases. Mais pour trouver la sortie, il faudra suivre les sons aigu en se déplaçant. Plus on avance dans le jeu, plus les énigmes de piratage sont difficiles. Mais pas impossible.

Ce premier chapitre ne dure pas très longtemps, compter 2h30 pour le terminer. Mais il a quelque chose de magique dans sa construction. Même si on ne comprend pas toujours pourquoi Wilona par en croisade contre ses parents, le jeu propose une très belle histoire, qui se complète avec des rencontres plus ou moins touchantes. On a très peu de conversation à découvrir. Mais le moindre petit dialogue est soigné, et très bien écrit. Malheureusement, on a l'impression que les choix que l'on fait lors des conversations, n'a pas de réel impact sur l'aventure. C'est peut-être le point faible de ce jeu.


Là où Rain of Reflections nous met une claque, pour un studio de 8 personnes, c'est dans ses graphismes. Le jeu est sublime, bourré de petit détail, et retransmet à la perfection le côté Cyberpunk futuriste. Voitures volantes, armées de soldat futuriste, armes à électrochoc. Rien n'est laissé au hasard dans ce petit jeu. Et c'est une réussite. On ajoute à ça, un doublage parfait. Sans oublier un OST exceptionnel, qui fait frissonner. On a du mal à croire que seules 8 personnes sont derrière ce petit chef-d'oeuvre. Le petit point négatif pour les anglophobes, c'est le manque de version Française. C'est dommage, car il se prive d'un public certain, en ne proposant pas le Français comme langue.

Pour conclure, Rain of Reflections: Chapitre 1 est une véritable surprise. Du gameplay varié. Un style magnifique et futuriste. Une histoire bien écrite. Et une bande-son accrocheuse et majestueuse. Tout est réuni pour faire de ce petit jeu indépendant, une véritable pépite. Malheureusement, le manque de VF reste le gros point faible de ce jeu. Ce qui ne l'aidera pas à se faire connaitre en France. Et c'est bien dommage, car il le mérite. En tout cas, nous on attend le chapitre 2 avec impatience. Car comme toute bonne série, le cliffhanger nous laisse sur notre faim.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now