• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Heal


Disponible le 10 Avril sur PC, Android et IOS, le talentueux Jesse Makkonen, revient cette année avec un nouveau jeu en Point & Cick, nommé Heal. Abordant un thème moins dur que Distraint, il faudra aider un vieil homme à résoudre diverses énigmes. Voici notre test.

Trailer du jeu

Dans Heal il faudra guider un vieil homme à travers une série d’énigmes dans l’espoir de se souvenir de son passé. Pour cela, il faudra travailler sur soi-même, et surtout se lever de son fauteuil pour se rappeler. On n'en dira pas plus, car le moindre petit élément sur l'histoire pourrait divulgâcher une grande partie de l'histoire, qui mérite d’être découverte dans son ensemble.


Heal est un jeu Point & Click rempli de diverses énigmes. Il faudra donc accompagner notre vieil homme pour résoudre des casse-têtes plus ou moins faciles. On démarre avec des énigmes très simples, où il suffira d'observer le monde qui vous entoure, à la recherche d’éléments qui vous aideront à résoudre les énigmes. Puis plus on avance dans le jeu, plus les énigmes se corsent. Ces dernières vous demanderont d'utiliser un peu plus votre matière grise, avec des énigmes de mémoires, ou de réflexes. Votre cerveau sera mis à l’épreuve tout au long de l'aventure, pour découvrir ce que cache celle bouleversante histoire.

Beaucoup ont entendre parler des incontournables jeux, Distraint 1 et 2. Ces derniers ne sont pas connus pour leur longue durée de vie. Mais plus pour leur histoire qui prend aux tripes. Une nouvelle fois, Heal ne proposera pas une longue durée de vie. Il vous faudra seulement une petite heure, pour venir à bout des 7 chapitres du jeu. Certes, un peu plus court que les autres. Mais Heal propose très peu de dialogues. Tout se raconte à travers les énigmes, les scènes, et les images qui vous feront découvrir l'histoire du jeu. On se laisse emporter facilement par cette narration visuelle. Mais on aurait tout de même aimé quelques petits dialogues de temps à autre, ou quelques scènes mieux expliquées, pour comprendre le comment du pourquoi de cette histoire. Certains éléments manquent de détails. Et c'est dommage. Mais ce n'est pas pour autant qu'on n'apprécie pas cette nouvelle histoire, qu'un seul homme derrière ce si beau projet, arrive à nous faire vivre. Moins trash que les jeux Distraint. Mais tout aussi bouleversant. On reconnaît bien là le talent de Jesse Makkonen.


Heal est entièrement réalisé à la main, et le résultat est là. Le jeu est beau. Le viel homme bien représenté. Et l'atmosphère sombre du jeu, nous immerge vraiment dans le côté souvenir. L'ambiance générale est vraiment magnifique. Et on se laisse parfaitement bercer par cette histoire, aussi belle que bouleversante. Tout comme la magnifique bande-son qui arrive à nous toucher. Une fois de plus, il est difficile de nier le talent du développeur. Il montre à travers ces jeux, un certain amour pour le développement. Ça se voit, et ça se ressent. C'est un jeu développé avec amour, qui mérite qu'on s'y intéresse. Comme ce fut le cas pour ses autres jeux.

Pour conclure,Heal ne vous prendra pas de nombreuses heures pour découvrir le fin mot de l'histoire. Mais une fois de plus, ce thème sombre et réaliste, abordé par Jesse Makkonen, nous remplit d'émotion. Accompagnés par des graphismes somptueux et détaillés. Et une bande-son immersive. Heal nous prouve une fois de plus, qu'un seul homme peut concurrencer une équipe de développement. Surtout quand on y met tout son coeur.


159 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now