• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] Bus Simulator

Mis à jour : 18 sept 2019


Développé par Stillalive Studio et édité par Astragon Entertainment, Bus Simulator, le renouveau de la série de simulations de chauffeur de bus, mais aussi de gérant d'entreprise de Bus, arrive sur Playstation 4. On a donc repris notre entreprise en main pour un nouveau test express du jeu de Stillalive Studio et Astragon Entertainment.

Trailer de Bus Simulator

Sortie le 13 juin 2018 steam, Bus Simulator 18 était revenu deux ans après la sortie du dernier Opus Bus Simulator 16. Une simulation ultime de Chauffeur de Bus, mais pas que, car ce dernier propose aussi de gérer votre propre réseau de bus, avec tout ce qui va avec, c'est-à-dire, gérer vos trajets, vos chauffeurs, vos différents bus, une vraie gestion de compagnie de Bus, dans une ville fictive qui a de très mauvaises routes au passage. Vous démarrez le jeu dans un tutoriel explicatif qui vous permet de prendre en main la conduite d'un bus, et pour ceux qui connaissent un peu le métier, vous allez vite vous rendre compte qu'on a vraiment à faire à une simulation de bus. Vous devez donc prendre en main ce monstre de la route. Mais tout d'abord, il va falloir apprendre le fonctionnement de celui-ci, du démarrage, au contrôle des portes, jusqu’à gérer les rampes d’accès pour handicapé, tout y est. Quand nous avions réalisé le test de la version Steam, nous étions au volant + clavier. Un combo idéal pour gérer les nombreux boutons du bus, surtout en mode de conduite réaliste. Pour la version Playstation 4, nous avons privilégié la conduite simplifiée, pour avoir le moins de commande possible à gérer à la manette. Vos premiers tours de piste dans cette ville seront simples si vous connaissez un tant soit peu le code de la route, car le respect des signalisations, des clignotants, et des limitations de vitesse sont bien sur de la partie. Et parfois, il va falloir connaitre son code de la route, pour ne pas se faire flasher bêtement sur une portion à 70.

Quand ce n’est pas le code de la route qu’il faut connaître, c’est le métier de chauffeur de bus. Le jeu propose un aspect simulation jusqu’au bout, car en plus d’emmener vos passagers d’un arrêt à un autre, il va falloir aussi gérer les fraudeurs, les personnes qui écoutent la musique à fond, ou bien les idiots qui bloquent les portes de derrière. Contrairement à la version Steam, qui proposait, par simple regard, de recadrer certains individus. la version Playstation 4 nous oblige à arrêter le bus, et voir la personne concernée. Il y a peut-être aussi la possibilité de faire comme sur PC. Malheureusement, on n'a pas trouvé les combinaisons de touches pour le faire.

Après quelques heures de maîtrise, vous vous mettrez vraiment dans la peau d’un chauffeur de bus, et le jeu arrivera même à vous faire ressentir ce que les vrais chauffeurs peuvent ressentir quand quelqu’un bloque une porte, ou qu’une personne oublie de descendre du bus. En plus d'être une simulation de bus, c’est une leçon à retenir sur le quotidien que subissent les conducteurs.

Graphiquement, le jeu a subi un donwgrade sévère pour s'adapter à la puissance de la Playstation 4. Mais le jeu n’était déjà pas non plus exceptionnel sur PC. Par contre, le niveau de détails des bus est toujours aussi plaisant, avec les nombreuses marques officielles comme Mercedes-Benz, Setra, MAN et IVECO BUS. Une manière d’être le plus réaliste possible. C'est le moins que l'on puisse avoir dans une simulation. On regrette aussi le manque de musique pour passer le temps pendant nos trajets, alors que la version PC proposé des musiques sur la radio du bus. [Rectification, il y a bel et bien une radio dans la version Playstation 4. On a juste eu du mal à la trouver.]

Bus Simulator est une très bonne simulation de bus sur Playstation 4. On a remarqué que le portage console avait corrigé quelques vilains défauts, comme la gestion des retards moins pénalisante. Bus Simulator 18 était un peu abusé sur le nombre de clients qui désiraient des tickets, ou sur le nombre de fauteuils roulants. la version Playstation rééquilibre ce côté, avec toujours autant de voyageurs, mais que n'attendent pas tous pour un ticket. Comme nous sommes à la manette, et en mode simplifié, descendre la rampe pour fauteuil roulant n'est pas vraiment un problème, car elle descend toute seule. Ce qui évite les erreurs de touche, ou le blocage du bus, car on a essayé de remonter la rampe, sans fermer les portes. Et même sur la structure des routes. Il y a moins de Nids-de-poule, et ça fait du bien au bus.

Les trajets peuvent être configurés comme bon vous semble. Le jeu ne propose pas de météo dynamique. Mais vous pouvez tout de même conduire de jour, de nuit, à l'aube, sous la pluie. Selon le moment de la journée, votre journée sera plus ou moins remplie. De plus, le jeu ne débloque pas toute la carte dès le début. ce qui permet de s'habituer à un trajet court, dans une petite portion, avant de partir à l'aventure, pour des trajets bien plus grands, et surtout plus long et difficile.

Le jeu est un peu moins divertissant que la version PC, qui propose des mods, avec de nouvelles villes, et autres. Mais on a toujours la possibilité de jouer en ligne avec d'autres joueurs Playstation 4. Malheureusement, le jeu n'est pas très garni en joueurs pour l'instant. Mais on espère une arrivée massive de futur conducteur de bus, car le monde online est vraiment une très bonne expérience, surtout entre amis.


Bus Simulator est un jeu complet qui propose la conduite des bus, la gestion de ses trajets, la gestion de son entreprise et du personnel, mais aussi la personnalisation des couleurs de vos bus, histoire de vous différencier de la concurrence. Il y a la possibilité de débloquer quelques skins supplémentaires en montant de niveau. Pour monter de niveau dans le jeu, il suffit simplement à récolter quelques étoiles lors de vos itinéraires. Les étoiles se rapportent en fonction de votre conduite, et votre gestion du trajet. Plus vous conduisez bien, plus vous gagnez de l’expérience. Monter de niveau permet aussi de débloquer les nouveaux quartiers de la ville.

En conclusion, Bus Simulator est un peu en dessous de Bus Simulator 18, sorti il y a 1 an maintenant sur PC. Mais il reste tout de même très bon. Et la prise en main s’avère plus simple. Surement aussi parce qu'on utilise plus facilement le mode simplifié avec la manette, que le mode réaliste. En ayant corrigé quelques vilains défauts de sa version PC, Bus Simulator devient une très bonne référence du genre sur console. Pour ceux qui aiment les jeux de simulation, Bus Simulator reste une très bonne expérience à découvrir. Mais comme souvent, on apprécie plus facilement la version PC, toujours un peu plus poussée.


118 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
A Propos de Nous

Nous sommes un couple gamer fan de jeux depuis notre plus tendres enfance.

 

Lire Plus ...

 

  • Gris Facebook Icône
Ne ratez rien !

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now