• Couple of Gamer

[Test Express][Nintendo Switch] Ghosts ‘n Goblins Resurrection


Sorti la toute première fois en 1985 sur borne arcade, Ghosts ‘n Goblins est un jeu des premiers jeux de plateformes à nous avoir rendu fous. Développée et éditée par Capcom, ce jeu est un plateformer basique, aux allures de roguelite, qui nous met dans la peau d'un chevalier, qui va devoir affronter les démons, pour sauver la princesse. En 36 années d'existence, ce jeu à eu le droit à de quelques suites, mais aussi des sous-séries tirées de son univers. Et après une longue pause, la série fait son retour, avec la résurrection de Ghosts'nGoblins et Ghouls'nGhosts, qui s'unissent pour donner vie à un épisode inédit. Un défi de taille pour les nouveaux joueurs, qui n'ont plus vraiment l'habitude des jeux difficiles. Mais cette résurrection est t'elle fidèle au jeu d'origine ? On vous dit tout dans notre test de Ghosts ‘n GoblinsResurrection.

Trailer du jeu

Ghosts ‘n Goblins Resurrection n'est pas un jeu de plateforme comme les autres. Rendant hommage aux classiques de Capcom, ce jeu est le Darksouls Game des jeux de plateformes. Et son véritable objectif, est de faire souffrir tous les joueurs qui tenteront le nouveau défi Ghosts ‘n Goblins. Car malgré son monde féerique, se cache l'horreur à chaque pas.


Ghosts ‘n Goblins Resurrection nous raconte l'histoire d'Arthur, qui, après que le Seigneur-démon ait répandu le chaos dans le monde, et ait enlevé la princesse au bras de notre preux chevalier, pour en faire sa femme, va devoir revêtir son armure, pour se rendre au Royaume des démons, pour récupérer sa dulcinée. Et bien sûr, mettre un terme au chaos engendré par le Seigneur-démon. Une simple petite mission pour notre courageux chevalier. Sauf que la route ne sera pas si simple. Et malgré son courage, Arthur finira souvent en caleçon.

Le jeu n'est pas très long. Il ne propose que 7 niveaux à traverser, pour atteindre la princesse, et vaincre le Seigneur-démon. Mais terminer ces royaumes peut prendre entre 7 et 30 minutes. Et même si le jeu permet de sélectionner entre 4 difficultés, allant de laquais, pour les débutants, à Paladin pour les vrais héros, il est quasiment impossible de ne pas mourir de nombreuses fois, avant de terminer le premier niveau, même en facile.


Un niveau se déroule toujours de la même façon. On commence en armure, qui est notre vie, et avec une arme. Le but sera de traverser le niveau en lançant son arme sur les ennemis qui nous barreront la route. Et ils seront nombreux. Quand on se fait toucher, on casse un bout de notre armure. Et une fois en caleçon, le prochain coup est fatal. Ce qui nous oblige à reprendre au dernier point de contrôle. Il y a 8 armes au total dans le jeu. Lance. Couteau. Masse. Feu grégeois. Malheureusement, on ne peut en porter qu'une seule. Et certaines de ces armes sont parfois un fardeau, plus qu'une véritable aide. Par exemple, avec une lance ou un couteau, il est possible de faire des attaques à distance. Ce qui est un énorme avantage, surtout face au boss. Par contre, avec une masse, on est obligé de faire du corps-à-corps. Et là, ça devient problématique. Car la vie étant limitée, être trop proche d'un ennemi est souvent fatal pour notre preux chevalier. Les armes se trouvent souvent dans des coffres cachés, ou avant un boss.

Pendant notre survie dans chacun des niveaux de Ghosts'n Goblins Resurrection, on récupèrera aussi quelques fées. Ces dernières serviront à alimenter l'arbre de Brocéliande. Chaque branche de l'arbre demandera un nombre de fées, pour activer des sorts. C'est un peu l'arbre à compétences d'Arthur. Il y a différents sorts à activer, comme des murs de feu, des éclairs, ou des protections. Pour survivre dans l'impitoyable monde de Ghosts ‘n Goblins Resurrection, ces sorts seront indispensable. Car, à de nombreuses reprises, ils nous sauveront la vie.


Mais parfois, même tout ceci n'aide pas à sortir vivant de cette épreuve. Mais ce n'est pas vraiment la faute des armes, des sorts, ou même des monstres. C'est plutôt à cause d'une jouabilité assez rigide, qui rappelle les bons vieux déplacements de l'époque arcade. Et le moindre petit saut est une épreuve. Certes, cela permet de rester fidèle aux premiers jeux de la série. Mais on aurait préféré avoir le droit à une jouabilité plus modernisée, histoire de ne pas avoir le droit à une double punition.

C'est peut-être l'effet recherché par Capcom. Car, même si le jeu a eu le droit à une résurrection aussi magnifique, avec une direction artistique à couper le souffle. Sans la difficulté légendaire des Ghosts'n Goblins, cette résurrection ne serait pas très fidèle. Certes, pour ne pas rendre le jeu aussi difficile qu'à l'époque, Ghosts ‘n Goblins Resurrection a tout de même le droit à quelques points de contrôle, qui permettront de reprendre le niveau, sans obligatoirement tout recommencer. Et aussi, un mode coopération local, pour affronter les démons et la difficulté du jeu, en famille, avec des familiers qui apporteront une aide supplémentaire aux joueurs, pour venir à bout du jeu. Et même si le mode coopération apporte un peu de simplicité au jeu. Terminer un niveau à plusieurs est aussi satisfaisant que de le terminer seul.


Pour conclure, cette résurrection de Ghosts ‘n Goblins est plutôt bonne. Elle est fidèle au jeu original. Parfois un peu trop. Ce qui permet de mettre aux défis les joueurs nostalgiques ou non. Mais ce qu'on aime par-dessus tout dans Ghosts ‘n Goblins Resurrection, c'est sa sublime direction artistique. Le jeu est vraiment magnifique. Certes, ça ne nous fait pas oublier sa difficulté. Mais cela permet de mourir dans un magnifique monde. Loin des pixels des années 80.


1,898 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now