• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] FAR : Lone Sails

Mis à jour : oct. 12


FAR: Lone Sails, le jeu indépendant d'exploration de fond marin asséché, développé par Okomotive et édité par Mixtivision, sortie sur steam le 17 Mai. On vous présente aujourd'hui notre Test Express.

A la découverte de FAR: Lone Sails :

On va devoir commencer cette exploration en disant adieu à notre membre de la famille disparu afin de naviguer vers l'aventure, pour ensuite courir jusqu’à notre machine pour explorer une mer asséchée avec tous ces "trésor" qu'elle peut renfermer, tout ceci sans oublier de bien gérer notre machine car il faut la ravitailler en essence ou assurer la vapeur pour pas qu'elle ne prenne un coup de chaud. Plus on va avancer, plus on va partir à la découverte de site qui va nous permettre de découvrir une trouvaille technologique qui nous permettra d’être avantagé par les aléas du temps, soit en éteignant les éventuels feu, ou une simple petite soudure pour réparer nos boutons fraîchement cassés, ou encore mieux des voiles en cas de vent qui nous économisera notre essence si précieuse. Donc plus on avance, plus l’expérience va s'intensifier, tout ceci entourée d'une petite histoire cachée.

Lorsque l'on commence le jeu on n'a aucune explication de quoi faire, ou comment marche la machine. Il faut alors se débrouiller littéralement seul et ça comprend aussi d'apprendre seul le fonctionnement de la machine. Après avoir tourné quelques minutes on comprend que c'est un système vraiment simple qui se prend facilement en main et on ne s’arrête plus, en découvrant même encore d'autres fonctionnalités par la suite. Donc à première vue, ça peut paraître casse-tête, mais rien d'insurmontable. On dirige notre personnage à notre envie, pour récupérer le carburant au sol et pour faire fonctionner la machine en appuyant sur des boutons pour la faire avancer, rien de bien compliquer au final. Ensuite pour récupérer nos avancés technologiques, on va se voir confronté à certaines énigmes, encore une fois rien de bien méchant.

FAR: Lone Sails a vraiment un bel univers lisse, comme des jolis paysages en peinture. On voit que l'on est face à une catastrophe naturelle, le teint est sombre rempli de débris et autres en tous genres, qui par contre ne dérange en rien parce que certaine petite touche de couleurs bien dosées qui donne au jeu un charme sans égal et le rend de suite moins macabre. le petit point négatif et que l'on trouve le monde assez vide à plusieurs endroits, on s’attend à voir tellement de choses au fin fond de la mer. FAR: Lone Sails nous transportera dans l'aventure avec une petite musique douce tout au long de ce voyage avec les bruitages météorologiques et ceux de notre machine qui va beaucoup plus ressortir.

En conclusion : un long voyage nous attend, on a limite l’impression que le chemin nous paraît interminable, avec des sites et aussi une histoire à découvrir, et bien d'autres secrets se cachent dans cette mer asséchée. Il ne faut surtout pas hésiter à partir, car dans notre petit monstre tout terrain rien n'est insurmontable. On n'a aucune raison de s'ennuyer, on a toujours quelques choses à faire, dans des décors sombres mais si beaux, avec des taches surmontables. FAR: Lone Sails a vraiment pleins de choses à nous apprendre.


Note de la Rédactions : 8/10 Un peu vide mais plein de charme.

166 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now