• Couple of Gamer

[Test Express][Early Access][Steam] Legend of Keepers


Depuis le 19 mars, et après un prologue alléchant. Legend of Keepers, le nouveau jeu, développé et édité par les Français de Goblinz Studio, sort sa version Early Access de son Dungeon Management Roguelite. Dans un contexte bien différent des autres jeux, Legend of Keepers nous fait vivre la dure vie d'un maître de donjon, fraîchement embauché par la Compagnie des donjons. Son but, protéger les donjons. Et surtout le trésor. On a donc participé à vis ma vie de maître de donjon, le temps de 52 semaines. Un métier pas toujours simple. Voici notre test.

A La Découverte de Legend of Keepers

Vivre dans un donjon, c'est difficile. Et pourtant, c'est le quotidien de 3 maîtres des donjons, du jeu Legend of Keepers. Dans ce charmant et drôle de mélange très original entre un Dungeon Management et un Roguelite, il va falloir y gérer la carrière d'un des maîtres de Donjon. Le prologue ne proposait qu'un seul maître de Donjon, l'esclavagiste. Dans l'early access, un nouveau maître est disponible, l’enchanteresse. Le 3e maître sera disponible plus tard. Mais on sait déjà qu'il s'agira d'une ingénieure.


Comme pour le prologue, on démarre donc notre carrière avec l'esclavagiste, qui a la possibilité de faire fuir facilement les héros qui essayeront de récupérer le trésor. Mais une fois le niveau 10 atteint. Il sera possible de vivre la carrière de l'enchanteresse qui fera énormément de dégâts grâce à ses magies puissantes. Mais qu'on soit charismatique, ou puissant. La vie de maître de Donjon n'est pas de tout repos.

Dans Legend of Keepers, le but est de gérer ses donjons, ses pièges, et ses employés, tout gardant un œil sur les héros qui tenteront de dérober le trésor de la Compagnie. Pour être un bon maître de Donjon, il va falloir réussir à satisfaire ses employés, tout en gérant notre agenda de 52 semaines, pas toujours faciles. Chaque semaine offre plusieurs taches. On peut avoir des événements, qui permettront de gagner des monstres, de l'argent, des artefacts. Ou bien au contraire, des événements qui mettra vos nerfs à l'épreuve, car vos employés, qui ne savent pas se tenir, se battent pour rien. Il y a aussi des marchands, qui proposeront des achats utiles ou non. Des déplacements pour gagner un peu d'argent. Et monter le moral de certains de vos employés. Des percepteurs, qui essayeront de vous soutirer de l'argent. Ou encore des entraîneurs, pour monter vos stats, ou celles de vos employés. Mais dans ces taches, il y aura surtout les rushs dans les donjons, des pseudos héros, qui ne veulent qu'une seule chose, votre mort. Enfin non, ils veulent surtout votre trésor. La plupart ne savent même pas qui vous êtes. Pour eux, vous êtes juste un monstre plus gros, avec plus de points de vie.


Pour protéger votre trésor, il va falloir mettre en place une stratégie. Pour cela, vous aurez la possibilité d'installer dans 2 salles au début du jeu, et 3 salles un peu plus tard, vos employés. Chaque salle aura la possibilité d'accueillir 3 monstres. Qui feront face, avec leur capacité respective, aux héros meurtriers, aux pouvoirs parfois surpuissant.dans les autres salles, il faudra y installer des pièges automatiques, qui pourront blesser les héros, ou le faire baisser un peu leur moral. Une seule sera réservée pour le maître du Donjon. Il y aura donc la possibilité d'effectuer une attaque puissante sur les héros, grâce à votre maître. Et plus tard, une fois que vous aurez avancé dans les semaines, une salle sera réservé aux pièges spécifiques du lieu. C'est-à-dire, dans un donjon de glaces, il sera possible de faire tomber des stalactites sur les héros. Le but de chaque donjon, c'est de tuer, tous les humains, en essayant faire tomber leur PV à zéro. Ou les faire fuir, en descendant leur moral à 0.

Pour réussir facilement un placement de monstres, ou de pièges, les stats des trois héros qui pénètrent dans le donjon sont disponibles dès la mise en place. Il suffit de voir qu'elles sont leurs faiblesses, et d'adapter avec les monstres que vous avez en stock. Certains héros seront plus résistants que d'autres. Comme les maîtres. Mais si vous réussissez à les vaincre, la récompense finale sera encore meilleure. Car à la fin de chaque donjon, il sera possible de choisir une des trois récompenses. Entre des nouveaux employés, de l'argent, des artefacts, ou encore, une augmentation de vos stats de Maître de Donjon.


Mais aussi bizarre soit-il. Pour survivre le plus longtemps possible dans les donjons, et tenir 52 semaines, pour avoir le droit à une belle promotion, il va falloir mourir. Et pas qu'un peu. Car mourir permet de recommencer à zéro. Mais aussi, gagner des points de talents, qui peuvent être utilisés sur un arbre à talents, juste avant la nouvelle partie. Les talents permettent d'activer des pouvoirs passifs ou actifs pour votre maître de Donjon. Ce qui aura pour but de le rendre plus puissant, pour les prochains jours de travail. La mort offre aussi la possibilité de montrer votre talent en tant que maître de Donjon, au monde entier. Car vous obtiendrez un score de licenciement, qui pourra être partagé via les réseaux sociaux. Et vous serez aussi inscrit dans le classement mondial.

Ce nouveau jeu de Goblinz Studio est une nouvelle fois bourré d'humour. Les nombreux événements que propose Legend of Keepers sont à mourir de rire. Il n'y a rien de bien sérieux dans ce jeu. Ce qui nous rappelle le très bon Dungeon Rushers. Malheureusement, tous ces événements se répètent un peu trop vite. Comme on va enchaîner les parties, on va souvent refaire la même chose, et revoir les mêmes scènes. Donc on va se limiter à jouer, pour éviter de se gaver telle une oie, de l'humour et la sympathie du titre.


Legend of Keepers propose un style pixelart très joli, avec de très belles animations. Il y a de nombreux monstres à découvrir, avec chacune des attaques bien à eux. Malheureusement, côté héros, on fait très vite le tour. Il doit y avoir 9 héros au total. On n'a pas tout compté. Mais c'est souvent les mêmes qui reviennent, avec leurs attaques surpuissantes, qui One Shot vos employés. L'ambiance sombre met tout de suite dans l'ambiance des donjons dangereux, aux monstres redoutables qui les guettent. Même constat avec la musique, qui fait son job, tout au long de l'aventure. C'est un combo parfait, pour nous immerger parfaitement du côté obscur des donjons.

Pour conclure, après avoir mis l'eau à la bouche avec son prologue, Legend of Keepers continue de nous donner envie d'être méchant, avec son early access, plus complet. Et ses options Twitch qui raviront les streameurs. Ce Dungeon Management Roguelite est une véritable drogue, qui nous fait perdre des heures, juste pour vivre le quotidien d'un maître de Donjon. Mais c'est tellement fun, qu'on en redemande, encore et encore. Et pour un lancement d'early access, le jeu est stable, avec de quoi se divertir pendant un bon moment. On attend tout de même avec impatience, l'arrivée de l'ingénieure, et toutes autres nouveautés, qui pourraient rendre le nouveau jeu de Goblinz Studio, encore plus addictif qu'il ne l'est déjà.



139 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now