• Couple of Gamer

[Test Express][Early Access][Steam] Chernobylite


Disponible depuis le 16 octobre en Early Access Steam, Chernobylite est un jeu de survie, développé et édité par Farm51, qui nous emmène en plein cœur de la zone d'exclusion de Tchernobyl. Entre vérité sur l'accident, science-fiction, et histoire d'amour, vivez la bouleversante histoire d'un physicien, qui va tout faire pour retrouver sa bien-aimée, disparue lors du terrible accident de 1986. On a mis nos masques à gaz, et nous avons exploré Tchernobyl, mais aussi le Chernobylite, pour réaliser notre test.

A La Découverte de Chernobylite.

Avant de se lancer dans le test, ou plutôt la preview, du jeu, il faut savoir que Chernobylite est encore en Early Access. Et par ce statut, la quête finale du jeu n'est pas encore disponible. Il est donc impossible de terminer le jeu. Mais ce n'est pas tout. Le jeu propose très peu d'armes, ce qui oblige souvent l'infiltration. Les séquences de tirs sont très mal réalisées, et limite injouable. Les diverses zones explorables sont courtes, et reviennent sans arrêt, rendant l'exploration ennuyeuse. Et pour finir, le côté survie est inexistant. Bien sûr, on ajoute à ça, tous les crashs ou bugs présents dans le jeu. Mais ce n'est qu'une Early Access. Alors on se dit qu'il va évoluer avec le temps. Et on espère vraiment, car avec un potentiel pareil, il ne mérite pas ça.

Revenons à notre petit jeu. Chernobylite est un survival/Horror avec une petite dose de science-fiction, qui nous emmène en plein cœur de Tchernobyl. Nous contrôlons un ancien employé de la centrale de Tchernobyl. Notre but, enquêter sur la disparition de notre bien-aimée, dans des circonstances plus ou moins étranges. L'explosion de la centrale a fait apparaître une zone verte appelée Chernobylite. Cette nouvelle matière a le pouvoir de modifier le continuum espace-temps, ce qui rend la téléportation possible, voire plus. C'est d'ailleurs ce qui va nous pousser à croire que notre fiancée a disparu dans une autre dimension. Ce scénario un peu louche, nous a fait penser à DARK, la série Allemande, qui parle voyage dans le temps, et centrale nucléaire.

Malheureusement, en fouillant la centrale, on se retrouve nez à nez avec un homme masqué, aux yeux verts, qui connaît notre bien-aimée. Ce dernier tue l'un de nos camarades, et blesse un autre, nous obligeant à battre en retrait. Utilisant notre pistolet à Chernobylite, qui permet d'ouvrir des failles à travers une dimension parallèle, on se retrouve loin de la centrale, en mode survie.

Armée de notre compteur Geiger, on va devoir retrouver des ressources pour créer des armes, ou encore des médicaments, pour survivre des radiations restantes dans l'air. Avant de retrouver l'un de ses camarades, dans un camp de fortune, qui servira de point de départ pour toutes les missions que vous allez réaliser dans Chernobylite.

Avant de parler missions, on va vous parler de notre base. Cette dernière permet de construire des équipements de survie, des armes, des décorations, comme des tables, établis, ou autres. On doit y revenir après chaque mission, pour se préparer à la mission ultime dans la centrale. On y retrouve aussi un lit, qui va permettre de dormir, et faire passer la journée. C'est très important de dormir, mais on y reviendra après. Les autres survivants qui se retrouvent avec vous, que ce soit par radio ou en vrai, vous souvent vous demander de faire des choix. Ces choix auront un impact sur les alliés ou ennemis que vous vous ferez pendant l'aventure. Mais aussi un impact sur la fin de votre histoire. Il y a de nombreuses lignes de dialogue dans Chernobylite, permettant plusieurs fins possibles.


Pour pouvoir revenir sur vos pas, et affronter l'homme étrange qui connaît votre bien-aimée à l’intérieur de la centrale, il va falloir se préparer. Et pour ça, il faudra des ressources. Et surtout des armes. Le jeu va donc vous obliger à partir en quête de ressource à travers plusieurs zones fermées. Depuis votre refuge de fortune, vous aurez la possibilité de sélectionner des quêtes, ou demander à vos camarades d'en réaliser pour vous. Malheureusement, les différentes zones proposées reviennent toujours. Et au final, malgré des quêtes toujours différentes, on se retrouve à explorer toujours les mêmes lieux, avec toujours les mêmes ennemis. Ce qui rend le côté exploration inutile.

Une fois notre quête terminée, on reprend notre pistolet à Chernobylite, pour revenir dans notre refuge. Une fois sur place, les autres camarades sont aussi rentrés de missions, avec des ressources, et des rations qu'on aura la possibilité de partager, ou de laisser à nos amis. Et avant de terminer la journée en se reposant dans son lit, et se réveiller pour une nouvelle mission. Il est possible de parler à Olivier, notre camarade, qui aidera à augmenter nos habiletés au tir à l'arme ou à l’exécution des ombres, des monstres bizarres qui sortent du Chernobylite. Une fonction un peu inutile, car le jeu propose de très mauvaises séquences de Gunfight. De plus, les ressources étant très limitées, on passe son temps à tuer nos ennemis à la main.

Malgré tant de défaut, Chernobylite reste un jeu intéressant. Il nous plonge avec une certaine tristesse dans ce monde Post-apo, mais réaliste, grâce à la représentation 3D de la véritable zone d’exclusion de Tchernobyl. Les cinématiques en live-action, ou encore le doublage Russe, donnent une tout autre ampleur à l'histoire. Ce qui nous immerge encore plus dans le jeu. Difficile de ne pas accrocher à l'ambiance du jeu. Surtout si vous appréciez déjà des jeux tels que STALKER ou METRO. Graphiquement, le savoir-faire de Farm51 est présent. Le jeu est vraiment bluffant, grâce à un Unreal Engine 4 maîtrisé. Tout comme l'OST qui donne des frissons. On ne reviendra pas sur l'absence de la VF, qui devrait arriver dans les prochaines mises à jour. On ne peut rien dire de plus de ce côté. Le jeu a un potentiel incroyable. Et on a hâte de voir son évolution.

Pour conclure, Certes, Chernobylite est en Early Access, avec ses nombreux soucis. Mais il a tout pour devenir un très bon jeu de survie. Après quelques patchs correcteurs, un côté survie plus poussé, un contenu plus large, et surtout une fin, le jeu aura surement ce qu'il faut pour être intéressant. Il ne faut surtout pas oublier qu'il est en Early Access, et qu'il va évoluer avec le temps. De notre côté, on va lui laisser le temps. Et on reviendra volontiers sur le jeu, une fois stable, et avec un contenu plus large. Si vous avez l'habitude des jeux en accès anticipé, n’hésitez surtout pas à tenter l'aventure, car il a le mérite d’être intéressant. Pour les autres, on vous conseille vraiment d'attendre un peu. Histoire de ne pas être déçu.

149 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now