top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] RollerCoaster Tycoon Adventures Deluxe


Disponible depuis le 3 novembre sur PlayStation, Xbox et Nintendo Switch, RollerCoaster Tycoon Adventures Deluxe est la version remasterisée du jeu de Chris Sawyer Productions, édité par Atari, sorti en 1999, dans lequel on va devoir construire et gérer son parc d'attractions. Et après avoir installé quelques manèges, pour les petits et les grands, il est temps pour nous de dévoiler notre test.

Trailer du jeu

Sorti pour la toute première fois en 1999, RollerCoaster Tycoon Adventures Deluxe est l'un des plus célèbres jeux de gestion de parc d'attractions. Dans ce dernier, on va devoir construire un parc qui nous ressemble, tout en essayant de satisfaire un public, toujours plus exigeant. La version remasterisée de Nvizzio Creations propose plusieurs modes de jeu. Le mode tutoriel, qui va nous permettre d'apprendre les bases du jeu. Le mode aventure, où le but sera de suivre divers objectifs dans l'un des 4 parcs mis à notre disposition. Le mode Scénario, qui, comme son nom l'indique, va nous offrir l'opportunité de gérer un parc, avec différents défis scénaristiques, où le but sera d'accomplir des objectifs bien précis pour obtenir l'une des 3 médailles à travers 16 scénarios. Et pour finir, le grand classique, le mode Bac-à-Sable.


Même si tous les jeux de ce genre se ressemblent, il est préférable de commencer par le tutoriel. RollerCoaster Tycoon Adventures Deluxe va nous en proposer deux. Le premier va être dédié à l'apprentissage des bases, comme le placement des manèges, les différents outils de terrains, les besoins, et les autres options très importantes pour bien gérer son parc. Le second, quant à lui, va nous apprendre à créer les montagnes russe. Et gérer la satisfaction des clients en fonction de ces manèges à sensation forte. Une fois qu'on aura assimilé les bases du jeu, on pourra se lancer dans le mode aventure, qui sera un peu le mode carrière du jeu, ou le mode scénario, pour mettre à profit nos connaissances.

Que l'on sélectionne l'un de ces deux modes, ou même le mode Bac-à-Sable, notre but sera toujours le même, construire et gérer notre parc. Dans le mode Aventure, en partant de zéro dans l'un des 4 parcs disponibles, on va devoir créer son parc, installer divers manèges et autres, gérer la satisfaction, monter le niveau de permis, puis débloquer de nouveaux manèges, afin que le parc puisse grandir petit à petit. Pour pouvoir réussir toutes ces étapes, il faudra gagner de l'argent. Car sans argent, impossible d'avoir un parc digne de ce nom. La manière la plus simple de remplir son portefeuille, c'est d'avoir de nombreux clients. Et pour que ces derniers viennent en masse, il faudra gérer chaque prix, de l'entrée du parc, aux différentes attractions, en passant par les stands de nourriture et autres. Plus on va avancer dans notre parc, plus on va monter notre permis. Pour chaque nouveau rang de permis obtenu, on va gagner de l'argent, ainsi que de nouveaux manèges. Malheureusement, avant de pouvoir les installer, il va falloir faire quelques recherches. Et pour cela, il faudra beaucoup d'argent, et du temps. Chaque recherche effectuée pour un manège coûtera environ entre 7000 et 70 000 . Selon le prix payé, la recherche durera plus ou moins longtemps. Par exemple, pour une recherche en seulement 10 jours, il faudra payer 70 000. C'est énorme. Mais cela évitera d'attendre 1 mois pour une recherche.

En progressant dans notre aventure, on va avoir divers objectifs à accomplir. Mais surtout, on va débloquer de plus en plus de manèges, que l'on devra installer, pour être sûr de satisfaire chaque visiteur du parc. Ensuite, il faudra passer par la case montagne russe. Ce dernier manège, qui aura le droit à plusieurs versions, sera le plus important du parc. En plus d'être unique au monde, grâce à nos talents de constructeur, ou pas, la montagne russe permettra d'augmenter considérablement la satisfaction dans nos parcs, ainsi que le nombre de visiteurs. Et plus on aura de visiteurs, plus on gagnera de l'argent.


Le mode aventure n'aura pas vraiment de limites, comme le mode bac-à-sable. Mais il aura parfois quelques restrictions qu'il faudra respecter, si on ne veut pas faire faillite. Et il nous mettra rarement au défi. Heureusement, le mode Scénario est là pour nous satisfaire de ce côté. Dans ce dernier, on va avoir 3 objectifs à remplir. Par exemple, installer différents manèges lors d'un scénario, ou avoir un revenu hebdomadaire dans un autre. Les défis des différents scénarios ne seront pas très difficiles. Surtout quand on maîtrisera à la perfection le jeu. Mais certains seront bien plus longs que d'autres.

Depuis 1999, RollerCoaster Tycoon a fait beaucoup de chemins. Et après une arrivée sur PC via Epic Games en 2018, c'était logique de le voir débarquer sur consoles. Et surtout, sur une console portable comme la Nintendo Switch. Dans l'ensemble, le jeu est très beau sur la petite console de Nintendo. Il est à l'image des autres versions, avec quelques éléments pixelisés par moments. Mais rien qui ne nous empêche d'apprécier le jeu comme il se doit. C'est coloré, fluide, et fun à prendre en main. De plus, la version Nintendo Switch nous offre la possibilité de jouer en tactile. Ce qui est un énorme avantage. Car, même si c'est jouable, c'est toujours difficile de jouer à un jeu de gestion à la manette. Malheureusement, le mode tactile est limité. On va pouvoir utiliser notre barre d'outils. Mais ça va s'arrêter là. Pour le reste, on va devoir utiliser la manette. Et c'est dommage. Car, quitte à proposer le tactile, pourquoi ne pas le proposer entièrement. Surtout que ça aurait été plus agréable en mode portable.


Pour conclure, RollerCoaster Tycoon Adventures Deluxe est un très bon jeu de gestion, comme à l'époque, qui a le droit à une très belle remasterisation. On prend plaisir à construire et à gérer son parc, quel que soit le mode de jeu. Malheureusement, même si ça reste jouable, et assez simple à prendre en main, c'est toujours mieux de profiter d'un tel jeu sur PC. Et on ne comprend pas le choix des développeurs d'avoir inclus le tactile. Mais que pour la barre d'outils. Un petit défaut qui ne gêne en rien, une fois qu'on maîtrise la manette. Mais qui peut paraître déroutant.


205 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...