• Couple of Gamer

[Preview][Steam] On a ouvert les portes de notre boutique médiévale dans Merek's Market


Disponible sur PC, Xbox One, PlayStation 4 et Google Stadia le 15 Septembre, on a eu la chance de pouvoir ouvrir les portes de notre boutique dans Merek's Market, le jeu développé et édité par Big Village Games, afin de vous donner notre premier avis sur le jeu. Donc, on a fabriqué des épées, des bâtons, et autres objets désirés par les clients, le temps d'une découverte. Et tout ceci, en famille.

Trailer du jeu

Merek's Market est un jeu de gestion de temps, où on va devoir aider notre jeune Merek à tenir sa boutique. Aidé par la jeune Tess, qui va nous fournir de sublimes plans, afin de fabriquer divers objets, pour le plus grand bonheur des clients, on va s'amuser à faire du metal, taper de la peau de bête, et vendre tout ceci, pour que Merek soit fiere de nous. Et surtout, qu'on lui rapporte un peu d'argent.


Merek's Market est un jeu jouable en solo ou en coopération jusqu'à 4 joueurs, où il faudra faire tourner la boutique de Merek, en fabriquant les objets que les clients souhaitent, à travers de nombreux niveaux, de plus en plus exigeant.

Dans Merek's Market, on a deux modes de jeu à découvrir. Dans un premier temps, il y a le mode campagne. Dans celui-ci, on contrôle Merek. Et on va devoir fabriquer divers objets, comme des ceintures, des épées, ou encore, des armures. Le produit variera selon la demande du client. Pour fabriquer ces objets, il faudra simplement suivre les instructions du livre des plans, et forger, tanner, assembler, afin de créer l'objet voulu. Dans la boutique, on aura plusieurs matériaux qui serviront à créer des objets ou d'autres matériaux. Par exemple, pour faire une épée, il faudra faire fondre deux styles de métaux afin de créer une barre de fer, puis de travailler cette barre pour en faire une épée. Parfois, il faudra combiner plusieurs objets et matériaux pour créer un autre objet. Une fois le travail terminé, il suffira simplement de le donner au client, puis de l'encaisser. Cette dernière étape nous demandera d'effectuer une suite de QTE, de 4 ou 5 touches. Le but est d'enchaîner le plus rapidement possible, afin de se faire un maximum de bénéfices, et de rafler la médaille d'or. Plus on va avancer dans le jeu, plus on apprendra de nouvelles techniques et autre. Mais on n'en dévoilera pas plus aujourd'hui. Il faudra attendre la review complète pour ça. Car on a encore beaucoup de choses à dire sur le jeu.

Le second mode de jeu, c'est le mode coopération. Les choses se déroulent exactement de la même façon que dans le mode scénario. Du moins sur le papier. Car si le concept reste identique, les niveaux seront totalement différents du mode campagne. Alors bien sûr, il faudra toujours fabriquer et vendre. Mais cette fois-ci, la boutique sera parfois un vrai labyrinthe, afin de nous mettre les bâtons dans les roues, et surtout, faire en sorte que l'on coopère. Tonneaux qui bloquent le passage. Clients exigeants. Mauvaise visibilité. Bon, pour ce dernier, c'est plus un problème général du jeu. Parfois, on n'arrive pas vraiment à distinguer un bâton d'une lance. Et ça pose problème. Cependant, ceci n'est qu'un premier avis. Le jeu ne sortira que d'ici 15 jours. Donc, certains changements seront sûrement apportés d'ici là.


Merek's Market nous plonge très facilement dans l'ambiance médiévale grâce à sa direction artistique, avec la boutique digne de nos ancêtres comme on peut le voir dans les livres, mais aussi dans les choix vestimentaires de Merek et tous les autres personnages du jeu. L'ambiance est très bonne. Et on se prête facilement au jeu du forgeron de l'époque médiévale, où la plupart des clients étaient sûrement de futurs héros en devenir. C'est un jeu intéressant, qui se laisse découvrir.

Cependant, notre premier avis de Merek's Market est mitigé. Le mode solo très bien géré. Mais lorsque l'on commence à jouer à plusieurs, il y a quelques taches d'ombres au tableau. On comprend bien que la coopération est très importante dans le jeu. Mais les objectifs sont souvent très difficiles à atteindre, surtout à deux. Et parfois, quand on joue à trois, on a l'impression qu'un joueur manque à l'appel. Mais le jeu a encore quelques jours afin de corriger ça. Et une chose est sûre, c'est qu'on reviendra avec grand plaisir jouer les forgerons en famille. En espérant y arriver plus facilement.

129 vues0 commentaire