• Couple of Gamer

[Preview] On a vu les premiers tours de pistes de Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R


Alors que la dernière présentation de Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R, lors de l'OG Unwrapped, nous avait permis de découvrir un mini-aperçu du jeu. Ce nouvel évènement presse nous en a dévoilé davantage sur le jeu et son contenu. Développé par 3D Clouds, le jeu sortira en novembre sur PlayStation, Xbox, Nintendo Switch, Stadia et PC. Il sera jouable seul ou en coopération, ainsi qu'en multijoueur en ligne. Et reprendra l'histoire de la série Netflix.

Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R est un jeu de course, inspiré par les séries d'animation Universal Pictures et DreamWorks Fast & Furious: Spy Racers, qui met en scène l'équipe des Spy racers, qui devra empêcher le gang d'élite des SH1FT3R, de gagner des véhicules, afin de provoquer le chaos dans la ville. Le jeu se déroule dans cinq endroits, dont Los Angeles, Rio de Janeiro et le désert du Sahara. Il permet aux joueurs d'utiliser un équipement d'espionnage de haute technologie pour prendre sur les courses.


La présentation a commencé dans le QG des Spy Racers. Posés sur leur canapé, ils étaient en train de jouer à Xenon Racer. Le petit clin d'œil des développeurs pour leur propre jeu. Le QG est très important dans le jeu. Car il sera possible d'y ajouter divers éléments de décors, afin d'embellir le lieu de repos de nos Spy Racers. Pour cela, il suffira de gagner des pièces, et d'acheter des objets dans le Yoka Shop. Un espèce de petit distributeur d'objets, qui auront plusieurs couleurs, correspondant à la qualité de l'objet. Il y aura de nombreux skins à débloquer pendant toute l'aventure de Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R.

Côté mode de jeu, Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R propose l'histoire principale, via le Spy Tournament. Dans ce mode, on va devoir terminer plusieurs missions, composées de 4 courses chacune. Le jeu proposera aussi un mode course rapide, pour s'amuser en solo, sur les différents tracés du jeu, et avec tous les personnages du jeu, comme Tony Toretto, Echo, Cisco, Layla Gray, ou même Shashi Dar, Moray, Rafaela Moreno. Et pour finir, un mode multijoueur pour jouer en local ou en ligne. Le jeu propose aussi un petit tutoriel, afin d'apprendre les bases de la conduite.


Pendant ce hands-off, nous avons pu voir le jeu tourner le temps d'une course. Chaque pilote a sa propre voiture. Et chaque voiture propose 4 "pouvoirs", comme avoir un boost, ou lancer de la peinture. Ces pouvoirs peuvent être utilisés à tout moment, tant que leur jauge de recharge est pleine. Lors d'une course, on est 8 pilotes sur la piste. 4 Spy Racers et 4 Sh1FT3R. Le but est de terminer 1er de la course. Comme dans Xenon Racer, les dérapages ont l'air d'avoir une grande importance lors de la conduite. Il faudra donc souvent penser à déraper à chaque virage. Malheureusement, sur un hands-off, difficile de juger cet aspect là du jeu.

Même si la direction artistique n'est pas 100% fidèle à la série. On reconnait bien les personnages et les décors. Mais une fois de plus, ça reste difficile à juger sur une Hands-off. Par contre, les différentes voitures qu'on a pu voir sont plutôt bien réalisées. Et l'impression de vitesse a l'air au rendez-vous, quelque soit la voiture.


Cette première vraie présentation a vraiment permis de découvrir le jeu dans son ensemble. Son QG, ses modes, son histoire. Et pour l'instant, Fast & Furious Spy Racers: Rise of Sh1FT3R nous donne envie d'être en novembre pour l'avoir entre les mains, et y jouer en famille. Certes, le contenu semble très faible. Mais une fois de plus, difficile de vraiment juger sur une présentation, qui n'a peut-être pas dévoilé tous ses secrets.

181 vues0 commentaire