• Couple of Gamer

[Preview] On a lancé nos dés dans Dice Legacy


Alors que le prochain jeu, développé par DESTINYbit, et édité par Ravenscourt, Dice Legacy, sortira le 9 septembre sur PC et NIntendo Switch. Nous avons eu la chance de découvrir quelques heures, ce petit survival city builder, qui fonctionne avec des dés. D'ailleurs, sans plus attendre, voici notre preview.

Dice Legacy est un jeu de gestion, où notre objectif est de façonner notre ville, afin de protéger et de défendre notre peuple. Pour cela, il faut tout simplement construire de nouveaux bâtiments, pour que nos habitants puissent survivre. Mais le fonctionnement est loin d'être si simple que ça. Car entre les besoins des habitants, et les ennemis qui nous font face. La survie ne tient qu'à un fil.


Pour réussir à créer notre ville, on ne comptera pas sur nos habitants comme pourrait-nous le proposer n'importe quel city-builder. Dans Dice Legacy, nos villageois seront remplacés par des dés. Du coup, la chance tira au sort nos prochains coups. On démarre avec 3 dés. Chaque dé comporte des faces, qui serviront à avancer dans le jeu. Des faces pour construire, d'autres pour explorer, ou encore, attaquer. Malheureusement, on n'aura pas la main sur notre progression. Si on a de la chance, on pourra évoluer facilement dans le jeu. Par contre, si cette dernière n'est pas présente, il sera difficile d'évoluer. En progressant dans notre aventure, il sera possible, grâce à des bâtiments, de faire évoluer nos paysans. Grâce à ça, chaque paysan pourra avoir une classe propre, permettant d'augmenter les chances. Par exemple, en évoluant un paysan en militaire, les faces de son dé seront uniquement portées sur l'attaque et l'espionnage.

Lors de chaque tour, il faudra utiliser ses dés à son avantage. Gérer la récolte, la défense, les constructions. Tout ceci pour le bien de son peuple. Pour cela, il faudra toujours penser à lancer ses dés. Chaque dé a un nombre de coups. Une fois épuisé, il faudra aller à l'auberge pour le recharger. Sinon, il disparaîtra. En gros, il faut prendre soin de ses dés, comme on prend soin d'un habitant. Mais si jamais on perd un dé, il sera toujours possible d'en créer de nouveaux, en mettant deux dés dans une maison.


Pour survivre, il faudra aussi penser aux récoltes. Comme pour tous les autres dés, il faudra les utiliser avec soin. Et faire attention à ne pas les perdre. Seul le blé restera disponible. Mais il sera impossible de cultiver le blé en hiver. Par chance, entre chaque saison, notre peuple nous demandera de faire des choix entre 3 lois. Et il sera possible de faire le choix de cultiver le blé en hiver. Malheureusement, les choix auront des conséquences sur les habitants. Pendant que certains apprécieront une loi, d'autres seront contrariés.

Au début, on remarque que le jeu ne propose que très peu de constructions. Mais par la suite, on va découvrir un arbre à talents, qui permettra de débloquer de nouvelles technologies. Bien sûr, on y trouvera un peu de tout. Et il n'y aura pas que des bâtiments.


Pendant la première heure de jeu, Dice Legacy nous accompagne pour débuter notre ville, en nous indiquant quels établissements créer. Grâce à cela, on comprend comment fonctionne le jeu. Après avoir pris nos marques, le jeu nous laisse prendre nos propres décisions. Et si on a bien suivi, c'est assez simple. Cependant, le jeu reste compliqué. Car le manque d'emplacement pour les dés, leur nombre de coups, et d'autres événements, nous mettront des bâtons dans les roues.


En plus d'avoir un concept unique, Dice Legacy a un style artistique bien particulier. Tout d'abord, le village se trouve sur une ligne droite circulaire. Au début, ça fait un drôle d'effet. Mais c'est ce qui fait son charme. Et son petit côté Moyen-âge nous met parfaitement dans l'ambiance. Tout comme la bande-son qui nous accompagne.

Dice Legacy est un jeu qu'on suit depuis un moment. Son concept nous avait toujours tapés dans l'œil. Et de l'avoir entre les mains, nous conforte dans notre idée. Le jeu est vraiment original, malgré sa complexité. Et parfois, la malchance peut prendre le contrôle de la partie. Mais c'est ce qui fait vraiment l'originalité de ce petit jeu. On a hâte de voir comment va se dérouler la suite. Mais cette première prise en main a su nous satisfaire.

138 vues0 commentaire