• Couple of Gamer

[Preview] On a fait quelques matchs de Mario Strikers: Battle League Football


Alors que le prochain jeu de football de Nintendo, Mario Strikers: Battle League Football sortira le 10 juin prochain sur Nintendo Switch. On a profité des deux jours d'online du jeu du 4 et 5 juin, pour faire quelques matchs, et voir si Mario Strikers: Battle League Football était le digne héritier du très bon Mario Strikers Charged Football, sorti en 2007 sur Nintendo Wii. Et après quelques buts stratosphériques, il est temps de prendre une pause, et de donner notre premier avis.

Trailer du jeu

Mario Strikers: Battle League Football est le prochain gros jeu de la Nintendo Switch. Second opus de l'emblématique Mario Strikers Charged Football, ce jeu de football réunit Mario, Luigi, Bowser, Yoshi et d'autres personnages de la franchise, dans des matchs 4v4 explosifs. Pendant les 2 jours de test, on avait uniquement accès aux matchs rapides en équipe. Une semaine avant ça, la démo proposait l'entraînement, qui permettait d'apprendre les passes, les dribbles, les esquives, les tacles, l'utilisation des objets, les frappes, et les Hyper Frappes. Un entraînement bien utile pour se lancer comme il se doit dans des matchs. Car Mario Strikers: Battle League Football n'est pas un jeu facile à prendre en main, si on ne connaît pas un minimum les bases.

Pour les matchs en ligne, un seul mode était disponible. Les matchs en équipe. 2 joueurs contre deux joueurs, pour un affrontement en 4 personnages contre 4. Avant de se lancer dans le match, on va devoir choisir 2 personnages, parmi 10 personnages. Chaque personnage a ses forces et ses faiblesses. Et même si on fait le choix de prendre Mario et Luigi, on aura la possibilité de prendre le contrôle des deux autres personnages de l'autre joueur. Pour chaque personnage sélectionné, on va aussi pouvoir choisir son équipement, qui modifiera les stats du personnage, un peu comme dans Mario Golf. Après ça, on devra choisir le maillot de l'équipe, qui déterminera le nom de l'équipe. Puis le stade.


Une fois tous les choix effectués, on va se lancer dans un match de foot de 4 minutes. Les terrains de jeu sont très petits, et très rapidement, on remarquera que ça va tirer dans tous les sens pendant ces 4 minutes de match. Mais c'est aussi tellement petit que jouer à 4 contre 4 en équipe de 2, ça devient très vite bordélique. Et comme les joueurs peuvent prendre les mêmes personnages, on se retrouve très vite dépassé. On ne sait pas qui on contrôle, car la mise en avant, quand on contrôle un personnage, est loin d'être claire. Il y a des objets et des explosions de partout. Les gros personnages prennent une trop grosse place sur le terrain. Bref, le plaisir est très vite limité. Mais ce qui gène vraiment le plus, c'est le fait de pouvoir contrôler les 4 personnages. Si on ne fait pas attention, on ne voit pas qu'on contrôle le personnage de notre coéquipier. Et on fait un peu n'importe quoi. Certes, c'est une prise en main. Mais de préférence, quand un terrain est si petit, avec très peu de personnages, il vaut mieux éviter les matchs en équipe. Surtout que si l'un des deux ne sait pas jouer. Difficile de gagner.

Heureusement, Mario Strikers: Battle League Football est un jeu magnifique, avec de très belles actions à réaliser en plein match, comme l'Hyper Frappe, qui va permettre de se concentrer quelque temps quand la jauge de l'hyper frappe sera active, et de lancer une frappe surpuissante, propre à chaque personnage. Rien que pour les Hyper Frappes, on a envie d'enchaîner les matchs. Même si certaines frappent, ne sont pas très footballistiques. Wario par exemple joue à la main. Ça mériterait un bon carton rouge. Mais quand on voit les fautes que l'on peut faire, ou les objets que l'on peut lancer, on peut bien accorder les buts des tricheurs jouant à la main. Les Hyper Frappes peuvent totalement changer la physionomie d'un match. Car ces dernières valent 2 buts. Heureusement, les gardiens étant des passoires, il est possible de mettre des buts facilement, sans trop forcer.

Mario Strikers: Battle League Football est à l'image des derniers jeux Mario. C'est très beau et très coloré. Une fois de plus, Nintendo pousse la puissance de la Nintendo Switch à son maximum. On a tout de même peur que le contenu soit très limité. Entre les personnages et les stades, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la main. Mais bon, ce n'est qu'une démo de deux jeux, avec des heures très limitées. Et on s'attend tout de même à bien plus de contenu, une fois le jeu sorti.


Malheureusement, il faudra attendre encore quelques jours pour savoir si Mario Strikers: Battle League Football est le digne héritier de Mario Strikers Charged Football. Pour l'instant, il y a du bon, comme du moins bon. Mais difficile de vraiment juger sur 6 heures de jeu, au contenu très limité.

228 vues0 commentaire