top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Early Access][Steam] ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist


Disponible depuis le 25 mars en Early Access sur Steam, ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist est le nouveau metroidvania développé par Adglobe et Live Wire, et édité par Binary Haze Interactive, qui se déroule des décennies après les événements d'ENDER LILIES. Dans ce dernier, on y contrôle Lila, une jeune femme qui a le pouvoir d'apaiser les homunculus. Et notre rôle va être de tout faire pour sauver le royaume de Brumeterrre. Et après avoir plongé dans quelques souvenirs, et apaisé quelques âmes, il est temps de donner nos premières impressions sur ce jeu.

Trailer du jeu

L'histoire d'ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist se déroule dans le grand royaume de Brumeterre, qui a prospéré grâce aux vastes gisements magiques qui sommeillent en ses profondeurs. Mais De nouvelles formes de vie artificielle à la pointe de la technologie appelées « homunculus » promettaient au royaume un avenir radieux. Cependant, une fumée corrompue émanant des profondeurs de la terre a transformé les homunculus en monstres ravageurs. Depuis, ces derniers sèment le chaos dans tout le royaume. Et seule Lila, une jeune fille qui fait partie des accordeurs, dont les pouvoirs peuvent apaiser les homunculus, a le pouvoir de calmer ces monstres, et d'apporter à nouveau un peu de calme dans le royaume.


Dans ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist, on va donc prendre le contrôle de Lila. Et notre rôle va être de sauver Brumeterre des homunculus menaçant. Pour cela, accompagné d’un homunculus qui a fait vœu de nous aider, on va devoir parcourir le royaume à la recherche de nos souvenirs perdus et de nos camarades, tout en essayant d’apaiser les homunculus qui sèment le chaos.

ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist est similaire à ENDER LILIES: Quietus of the Knights. On a donc entre les mains un action-RPG en 2D utilisant un système de progression de style Metroidvania, se déroulant dans un monde dark fantasy. Comme pour l’opus précédent, on va devoir parcourir le vaste monde de ce metroidvania, afin de trouver les homunculus que l’on devra apaiser un par un en les tuant. Une fois vaincus, ils se joindront à nous en proposant leur puissance. Comme dans de nombreux Metroidvania, on va faire de nombreux aller/retour entre les zones, afin de pouvoir progresser dans les différents chapitres du jeu. Le jeu étant en Early Access, après 2 petites heures, on sera bloqué dans notre progression. Mais ces deux petites heures nous permettent de découvrir le jeu, son potentiel, son histoire, et sa difficulté.


Pour progresser dans ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist, il faudra tout simplement explorer le royaume de Brumeterre, tout en affrontant les nombreux ennemis qui nous barreront la route. Pour cela, Lila sera équipée de l'âme d'un homunculus, qui lui servira pour attaquer ses ennemis. Ce premier homunculus permettra d’effectuer un simple coup d’épée, qui nous rappellera l’attaque de Lily dans le premier opus. D’ailleurs, tout nous rappellera ENDER LILIES:Quietus of the Knights. On va avoir le même système d’esquive et de saut. Et Lila n’aura pas de barre d'endurance. Ce qui va nous permettre d'esquiver à tout moment.

Au fil de l'aventure, on va faire la rencontre de nouveaux homunculus, qui seront les boss de cette aventure. Après un combat parfois difficile, ces derniers nous rejoindront. Et grâce à leur force, on pourra équiper notre héroïne de nouvelles attaques. Au total, il sera possible d’activer jusqu’à 4 capacités. Du moins, pour l’instant. Pour améliorer les stats de notre héroïne, on pourra s’équiper de diverses reliques, ainsi que de quelques équipements que l’on trouvera sur notre route. De plus, grâce à certaines ressources, on pourra aussi améliorer ou débloquer les compétences de nos Homunculus. Bien sûr, le jeu étant un metroidvania, on va aussi débloquer de nouvelles capacités qui nous aideront à se frayer un chemin dans ce dédale, comme le double saut.


Comme dans l’opus précédent, tuer des ennemis va nous permettre de gagner de l'expérience, pour monter le niveau de Lila. Malheureusement, on ne va pas voir la différence entre les niveaux. Du moins, pendant cette courte early access. À voir par la suite si nos niveaux amélioreront vraiment la puissance de Lila. Heureusement, contrairement à l’opus précédent, l’aventure va être moins exigeante. On va devoir faire face à des ennemis souvent très simples à battre, même les boss. Ce qui nous évitera les morts inutiles.

Pour que notre progression soit la plus agréable possible, on va avoir le droit à diverses indications sur notre carte, nous permettant de savoir si on a exploré une zone à 100% ou non. Sur la carte, une flèche nous indiquera aussi la direction à suivre pour progresser dans l’histoire. Évitant ainsi de perdre des heures à chercher son chemin. Entre deux zones, on pourra mettre la main sur une Safe Zone avec un banc pour se reposer. Grâce à ce dernier, on récupérera notre vie, ainsi que nos fioles de soin. Et on pourra améliorer les capacités de Lila, revivre des souvenirs, ou parler avec nos Homunculus.


Comme son prédécesseur, ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist est un jeu en 2D animés, à la direction artistique sombre et magnifique. Contrairement à ENDER LILIES:Quietus of the Knights, qui nous plongeait dans un monde très blanc, ce nouvel opus nous propre un peu plus de couleurs. Ce qui le démarque très rapidement d’ENDER LILIES. Les divers lieux que l’on peut visiter pour l’instant sont vraiment magnifiques. Et le jeu nous en met plein les yeux. Difficile de ne pas tomber sous son charme. Côté musique, on a le droit à un magnifique OST signé Milie, qui avait déjà fait sensation dans l’opus précédent.


Pour l’instant, ces premières heures dans le royaume de Brumeterre sont plutôt concluantes. ENDER MAGNOLIA: Bloom in the Mist est à l’image d’ENDER LILIES:Quietus of the Knights. Mais il a l’avantage d’être moins exigeant, et donc, plus accessible. Ce qui rend l’aventure plus agréable que son prédécesseur. À voir maintenant ce que nous réservent les développeurs. Mais quand on voit le résultat final d’ENDER LILIES:Quietus of the Knights, on ne s'inquiète pas trop pour la suite.

130 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...