top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Early Access][Steam] ARK: Survival Ascended


Alors que le jeu de survie de Studio Wildcard et Snail Games USA, ARK, va avoir le droit à son second opus en 2024, ARK: Survival Evolved a eu le droit à une refonte totale sous est Unreal Engine 5, afin de se préparer, comme il se doit, à la suite. Une nouvelle version proposant quelques nouveautés au passage, ainsi qu'une compression de chaque carte, pour moins d'espace dans le disque dur, mais toujours autant de plaisir. Et après avoir reformé notre tribu, et perdu de nombreuses heures à apprivoiser des dinosaures, il est temps pour nous de donner notre premier avis sur ARK: Survival Ascended, la version Next-Gen d'ARK: Survival Evolved.

Trailer du jeu

ARK: Survival Ascended est une version améliorée du jeu de survie du Studio Wildcard, ARK: Survival Evolved, dans lequel on va devoir survivre sur une île infestée de dinosaures. Comme pour la version classique du jeu, on va débuter par le choix du mode, afin de partir à l'aventure en solo avec un serveur privé, ou en ligne sur les nombreux serveurs officiels moddés ou non. La version de ARK: Survival Ascended ne propose pas encore le Battle Royale, ARK: The Survival Of The Fittest. Mais il devrait arriver prochainement, après des mois d'absence.


Après ces premiers choix, on va devoir créer son survivant, entre un homme ou une femme. Le personnaliser, afin qu'il nous ressemble. Et sélectionner un nom. Une fois toutes ces étapes terminées, il ne restera plus qu'à choisir son lieu de départ, parmi plusieurs zones disponibles. Pour les nouveaux, ou pour une progression plus simple, les zones faciles seront les meilleurs choix. Les conditions de survie seront plus simples, avec de nombreuses ressources, et des dinosaures pas très dangereux pour des bas niveaux.

Une fois sur l'île, on va se retrouver nu et sans aucun outil. Notre but va être de survivre, en récupérer des ressources, et en fabriquant divers objets. On commencera par ramasser du bois, et taper quelques arbres, afin de créer une pioche et une hache. Ensuite, une fois ces deux outils en notre possession, on va vraiment pouvoir commencer à survivre. Lors des premières journées sur l'île, on va tenter de survivre face aux dangers qui sortiront un peu partout. Notre apprentissage va nous permettre de gagner de l'expérience. Et grâce à cette expérience, on va monter les niveaux de notre survivant. Pour chaque niveau obtenu, on pourra monter l'une des différentes stats de notre personnage, comme sa force, son poids, sa nourriture, et bien d'autres. Une fois qu'une des stats sera augmentée, on débloquera des points d'engramme. Ces derniers vont nous servir à débloquer diverses recettes qui vont nous permettre de fabriquer de nouveaux équipements, et quelques structures, pour se créer une petite maison.


Les jours vont passer, et notre survivant sera de plus en plus fort. Mais surtout, il aura appris de nombreux engrammes, permettant ainsi de fabriquer des armes redoutables, des armures, ou encore, des narcotiques ou des selles, qui serviront pour notre chasse aux dinosaures. Car la particularité des jeux ARK, c'est que la plupart des dinosaures de l'île pourront être apprivoisés. Et par la suite, être montés. Que ce soit le simple petit Pachycéphalosaure, au redoutable T-Rex, en passant par le mégalodon. Il n'y aura aucune limite de ce côté. Et même si apprivoiser un dinosaure prendra énormément de temps, on ne pourra pas passer à côté, une fois sur l'île.

Grâce aux différents dinosaures, on pourra récolter plus facilement certaines ressources. Et on pourra s'amuser à explorer l'île, pour y découvrir de nouvelles espèces, ou d'autres secrets, comme les nombreuses notes cachées de l'île, ou les grottes. Et pour les plus courageux, plonger dans les profondeurs de l'océan. Mais les dinosaures, surtout les plus redoutables, vont nous permettre de vaincre les gardiens. De redoutables boss, qui devront être invoqués aux 3 arches lumineuses de l'île. Ces boss seront presque imbattables en solo. Même avec de bons dinosaures. Il faudra donc penser à rejoindre une tribu, ou à en créer une avec d'autres joueurs, pour avoir plus de chance.


Voilà, en gros, la vie d'un survivant sur l'île d'ARK. Bien sûr, on n'a pas besoin de préciser que la survie passera aussi par une gestion de sa faim et de sa soif. Il faudra donc penser à tuer quelques dinosaures pour récupérer des viandes, et se remplir le ventre.


Bien sûr, pour l'instant, on a juste décrit le gameplay, qui est le même que le premier ARK. Et ce qui nous intéresse vraiment dans ARK: Survival Ascend, c'est de savoir ce qui a changé. Donc, parmi les plus gros changements de cette version, on va avoir le moteur graphique, qui, pour coller à la Next-Gen, s'offre une refonte avec la technologie Unreal Engine 5. Et quand on a passé plus de 4 ans sur la version classique, on voit tout de suite la différence. Le jeu est plus beau, plus réaliste, avec une meilleure gestion des lumières, une refonte parfaite de chaque dinosaure, des surfaces réalistes, et une eau vraiment sublime. On prend plaisir à explorer l'entièreté de l'île, avec cette sublime refonte. Et ça nous donne un sublime aperçu de ce que nous réserve ARK 2.

ARK: Survival Ascended va aussi nous offrir de nouveaux systèmes de physique avancés, avec l'eau dynamique, les feuillages et autres flores qui vont réagir aux dinosaures ou aux personnages, les arbres qui vont tomber sous le poids de certains dinosaures, ou encore, une destruction plus réaliste de chaque bâtiment. Une physique qui se marie parfaitement bien avec la refonte sous Unreal Engine 5 du jeu.


Pour finir, le jeu va proposer un nouveau système d'apprivoisement des bébés. Quand un parent sera mort, il sera possible de récupérer directement le petit. Mais pour l'apprivoiser complètement, il faudra en prendre soin pendant 8 longues heures. Une éternité. On aurait aimé que cette durée soit moins longue, ou qu'elle s'adapte au dinosaure. 8 heures pour un bébé Raptor, pourquoi pas. Mais 8 heures pour un bébé Dodo, c'est inutile.


Même si ARK: Survival Ascended vient seulement de sortir en Early Access, il y a aussi quelques nouveautés à pointer du doigt, comme l'accès à tous les mondes d'Ark, même les deux derniers Genesis. De quoi ajouter encore plus de contenu au jeu, dès le départ. Et pour finir, on va avoir les serveurs avec modds qui vont permettre de découvrir des cartes créées par la communauté. Pour encore plus de lieux à explorer. Des cartes qui feront leur arriver prochainement dans le jeu.

Bien sûr, comme pour le lancement d'ARK: Survival Evolved, cette version sous Unreal Engine 5 a quelques problèmes d'optimisation sur certaines configurations. Et les serveurs ne sont pas toujours stables. De notre côté, on a la chance de pouvoir découvrir à deux l'aventure, comme ce fut le cas dans la version classique du jeu. Et avec deux grosses configurations, dont une tournant sous RTX 4080 12 Go, grâce au Raider GE78HX 13VH de chez MSI, et son i7-13700HX, et ses 32 Go de ram, le jeu tourne comme un bébé diplodocus. Mais pour ceux qui n'auraient pas la chance d'avoir des bêtes de compétition, il se peut que l'expérience soit gâchée par de nombreux ralentissements et quelques bugs. Comme lors du lancement de l'Early Access d'ARK: Survival Evolved.


Pour l'instant, ARK: Survival Ascended arrive toujours à nous charmer. Surtout par sa beauté et ses quelques nouveautés. Et même si on a l'impression de perdre à nouveau une grande partie de notre temps dans ce jeu de survie très chronophage. On prend toujours autant de plaisir, à explorer, apprivoiser, construire et survivre sur l'île. Et après un aussi beau retour, on a hâte de voir la version finale du jeu, qui nous permettra de se faire une petite idée sur l'avenir du jeu. Et surtout, sa suite.

447 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...