• Couple of Gamer

[E3 2021][Test Express][Steam] Lumberhill

Mis à jour : juin 29


Alors que le Party Game multijoueur, Lumberhill, fera son apparition lors du PC Gaming Show pour annoncer sa sortie sur PC ce jour même, le 13 juin. On a eu l'immense honneur de pouvoir tester le jeu développé par 2BIGo et ARP Games, et édité par All in! Games, quelques jours avant sa sortie. Un jeu qui nous met dans la peau d'un bûcheron, seul ou à 4 joueurs. On a donc enfilé notre plus belle chemise à carreaux, pour tenter de s'amuser en famille, dans ce petit jeu au concept original. Mais est-il aussi fun qu'il en a l'air ? On vous dit tout dans notre test.

Trailer du jeu

Après avoir fait la cuisine, joué les postiers ou encore déménagé dans un calme inouïe des maisons. Lumberhill nous propose d'enfiler notre plus beau costume de bûcheron, afin d'accomplir des missions dans un nouveau style de party-game. Seul ou jusqu'à 4 joueurs, notre devoir va être de sauver les animaux, ainsi que notre travail de bûcheron, tout en évitant de terribles catastrophes.


Lumberhill est un party game qui se joue jusqu'à 4 joueurs. Notre devoir va être d'accomplir les 10 missions, dans chacun des 5 mondes que possède le jeu. Pour bien profiter du party game, comme beaucoup d'autres, il est préférable d'y jouer à plusieurs. Mais on peut aussi bien jouer solo ou à deux, même si ça reste plus difficile. Et si vraiment, on a aucun ami, le jeu propose un mode en ligne. Une fois notre équipe réunie, on peut profiter de deux modes. Le mode coopératif, où il faudra faire équipe dans les différents niveaux du jeu. Et le mode versus, où il faudra se mettre des bâtons dans les roues. Malheureusement, le mode versus ne propose que 12 niveaux, et il faudra les avoirs débloqués en mode coop pour pouvoir y jouer.

Chaque monde propose une ambiance différente. Mais dans l'ensemble, on y fera toujours les mêmes choses. Réunir des animaux, comme des moutons, des cochons ou encore des tricératops. Afin de les rapporter à la bergerie. Couper des arbres, et se rendre à la scierie, toute en évitant les pièges qui essaient de nous bloquer le chemin. Comme un Tyrannosaure, le feu ou un pont cassé, qu'il faudra réparer. Si on se fait toucher, on reparaîtra après quelques secondes de patience. Mais il est préférable d'éviter la mort. Car bien sûr, on a du temps pour récupérer un maximum de points, pour débloquer des étoiles. Et plus on a d'étoiles, plus on aura la chance de débloquer de nouveaux niveaux.

Les étoiles ont plusieurs utilités. Grâce à elles, on aura la possibilité de débloquer de nouveaux personnages, afin de changer de héros, comme bon nous semble. Les étoiles serviront aussi, comme dit plus haut, à débloquer les futurs niveaux du jeu. Un peu comme dans Overcooked. Il faudra donc un maximum d'étoiles pour être sûr de pouvoir progresser dans le jeu. Mais parfois, ça ne sera pas évident. Car, qu'on soit un joueur ou 4, le score à atteindre est le même. Et plus on avance dans le jeu, plus le score sera difficile à atteindre pour un ou deux joueurs. Dans Lumberhill, il sera aussi possible de débloquer une hache dans chaque niveau. Celle-ci permettra de changer l'apparence des animaux. Un peu comme des skins pour les animaux.


Lumberhill nous offre une très belle direction artistique. Chaque nouveau monde nous fait voyager grâce à ces univers divers et variés. On va découvrir l'Asie, son bambou et ses pandas. Ou encore, un monde un peu plus préhistorique, avec ses grottes et ses dinosaures. On garde toujours la même base. Seul l'univers change. Mais ça fonctionne parfaitement bien. La seule chose qu'on reproche au jeu, c'est sa carte de sélection de niveaux. Au lieu de portails pour accéder aux niveaux, on aurait préféré un petit globe pour voyager. Mais ce n'est qu'un détail. Car dans l'ensemble, le jeu est réussi. Et il charmera les petits, comme les grands. Le jeu propose aussi une bande-son agréable, avec une musique pour chaque monde, qui correspond toujours parfaitement bien au monde.

Pour conclure, Lumberhill est un excellent party game. Mais comme toujours, il est préférable d'y jouer à plusieurs. Car en solo, c'est trop difficile. Et surtout, moins amusant. Pour le reste, c'est une réussite. Les niveaux sont fun. Tout comme le concept, très original. Et la direction artistique est pleine de charme. Difficile de ne pas craquer sur ce Party-Game d'un nouveau genre, qui fera le bonheur de bons nombres de joueurs qui aiment s'affronter ou coopérer entre amis, même si cela peut nuire à l'amitié.


474 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout