top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[DLC][GOG] Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty


3 ans après la sortie du chef d'œuvre de CD Projekt RED, le jeu du studio polonais, Cyberpunk 2077, s'offre un DLC du nom de Phantom Liberty, ainsi qu'une mise à jour 2.0, pleine de surprises. Deux grosses nouveautés pour le jeu, qui vont donner envie aux joueurs de retourner se balader dans les rues de Night City. De notre côté, on a eu la chance de partir découvrir la nouvelle histoire de Phantom Liberty avec un peu d'avance. Et après une conclusion épique pour ce DLC, on a dû se débrancher une bonne fois pour toutes, afin de quitter Night City, et de donner notre avis sur ce nouveau chef d'œuvre signé CD Projekt RED.

Trailer du jeu

L'agent très spécial V !

Ça fait déjà 1 an maintenant que l'on voit plusieurs trailers du premier DLC de Cyberpunk 2077, Phantom Liberty. La première extension majeure permettant de vivre une nouvelle histoire en compagnie de notre héros, V, et de son acolyte, Johnny Silverhand. Il faut savoir que Phantom Liberty est accessible pour tous les joueurs, nouveaux ou anciens. Pour les nouveaux, il sera possible de lancer une partie depuis le début, afin d'avancer jusqu'au début des évènements de Phantom Liberty, pour ne rien louper de l'histoire. Ou de commencer directement le DLC, avec un personnage de niveau 20, et tout l'équipement nécessaire pour bien débuter l'aventure. Pour ceux qui auraient déjà terminé à 100% le jeu, il suffira simplement de relancer sa partie, et de partir vers la première mission de Phantom Liberty.


Pour ce nouveau chapitre de la vie de V, on va devoir partir à Dogtown, le quartier le plus dangereux de Night City. Notre histoire va débuter après que l'avion de la Présidente des NUSA se fasse abattre juste au-dessus du quartier. Alors que notre Relic est piratée par une netrunner accomplie du nom de Songbird, cette dernière va nous demander de rejoindre le site du crash, afin d'aider la Présidente Rosalind Myers. Une fois sur place, et après une courte présentation, on va exfiltrer la présidente dans un hôtel désaffecté. Malheureusement, Songbird ne donne plus signe de vie. La présidente va donc nous donner l'ordre de retrouver des agents dormants de la FIA, afin de retrouver la netrunner.

Très rapidement, on va faire la connaissance du charismatique Solomon Reed, qui va nous aider à retrouver Songbird. Mais aussi d'Alex, ancienne collègue Solomon, qui va utiliser ses renseignements pour retrouver la trace de notre disparue. Malheureusement, dans cette affaire de disparition, il faudra faire face au dirigeant de Dogtown, Kurt Hansen. Mais pas seulement.


Phantom Liberty est un DLC assez particulier. Pendant plus d'une dizaine de missions, on va jouer les agents du FIA, afin de déjouer les plans de Kurt Hansen, et de libérer Songbird. Mais très vite, on va comprendre que dans cette mission, chaque protagoniste va jouer un rôle. Et de notre côté, on va se retrouver à faire confiance à tout le monde, sans vraiment rien comprendre à leurs histoires. On va juste suivre les ordres de la présidente, sans broncher. Même si Johnny tente de nous en dissuader.


Lors de nos missions, on va donc infiltrer divers lieux du quartier, prendre l'identité d'un netrunner, jouer les espions. Mais surtout, on va jouer avec le feu. Tout au long de notre histoire, on aura de nombreux choix à faire, qui nous mèneront à une première fin, celle du DLC. Le jeu en proposera 2 fins très différentes. Mais dans les deux cas, ces fins nous bouleverseront. Une fois le DLC terminé, il sera possible de reprendre ses aventures à Night City, ou de mettre un terme, une bonne fois pour toutes, à l'histoire de Cyberpunk 2077, avec une fin mémorable, qui viendra conclure l'histoire de V, de la plus belle des manières. Mais on n'en dévoilera pas davantage.

Bien plus qu'un simple DLC !

Phantom Liberty n'est pas qu'un simple DLC, avec une histoire qui va se terminer en plus de 10 heures. En plus de nous offrir un scénario de fou, qui ferait presque de l'ombre à l'histoire principale de Cyberpunk 2077, CD Projekt RED propose un nouveau quartier assez vaste, avec de nombreuses quêtes secondaires à accomplir, et quelques nouveaux contrats, pour une bonne vingtaine d'heures de jeu supplémentaires. Parmi les contrats, on va avoir le droit au contrat de véhicule. Ce nouveau style de contrat va nous permettre de voler certaines voitures, afin de les ramener au plus vite chez le client. Parfois, le véhicule en question sera simplement garé. Il suffira donc de le voler, tout en éliminant quelques opposants. D'autres fois, le véhicule sera sur la route. Pour le voler, il faudra utiliser la nouvelle fonctionnalité de la mise à jour 2.0 qui arrive avec le DLC, le combat en véhicule. En dégainant notre arme au volant, on va pouvoir tirer sur le chauffeur, ou sur les passagers, afin de faire stopper la voiture, et la récupérer. Bien sûr, il y aura d'autres contrats dans ce DLC. Mais la plupart du temps, on aura des contrats d'infiltration, pour coller avec le thème de Phantom Liberty.

En plus des nouveaux contrats et des nouvelles missions, Phantom Liberty va permettre de découvrir le tout nouvel arbre d'avantage. L'arbre d'avantage de la Relic. Ce dernier va permettre de débloquer des capacités puissantes pour notre héros. Pour gagner des points de Relic, il faudra accomplir certaines missions, ou se rendre dans certains endroits de Dogtown, avec de récupérer des données de Relic. En plus de l'arbre d'avantage de la Relic, on va pouvoir augmenter les 5 attributs de V, ainsi que les avantages de chaque attributs, afin de débloquer de nouvelles capacités, et améliorer la puissance de notre armure et de notre cyber capacité. Pour chaque nouveau niveau, on gagnera des points d'attributs et des points d'avantages. Bien sûr, comme dans le jeu de base, on pourra aussi modifier son Matériel Cyber chez un Charcudoc. Mais pour l'installation de certaines puces, il faudra obligatoirement progresser dans les différents arbres d'attributs.


Pour finir, Phantom Liberty ajoutera 3 nouvelles stations de radio diffusant des morceaux inédits. 107.5 Darkstar Radio. 89.7 Growl FM. Et pour finir, 99.9 Impulse Radio, avec des musiques produites par Idris Elba. On va aussi avoir le droit à un petit jeu d'arcade, Trauma Drama, ainsi que divers nouveaux équipements, véhicules, ou encore, activités. De quoi s'occuper de nombreuses heures dans les rues de Night City.

Premios 2.0

La plupart des nouveautés de Phantom Liberty ne seront pas exclusives au DLC. Les stations de radio, le mini-jeu, le nouveau système d'arbre, ou encore, le combat en véhicule feront aussi partie de la Mise à jour 2.0 disponible gratuitement pour tous les joueurs possédant la version Next-Gen ou PC du jeu. La version 2.0 va proposera de nombreuses améliorations, pour que les nuits deviennent encore plus agréables à Night City. Un nouveau système de prévention va permettre à l’I.A. de la police de réagir dynamiquement à toutes nos actions illégales avec différentes tactiques. Ce qui va apporter un peu plus de réalisme au jeu. Comme cité un peu plus haut, nos améliorations permettront d'améliorer notre matériel cybernétique. Et grâce à ça, les vêtements portés ne joueront plus un rôle sur l'armure de notre personnage. C'est désormais le matériel cyber qui augmentera ou non notre armure. La Mise à jour 2.0 améliore aussi l'endurance. Cette dernière ne s'épuisera plus en courant. Mais uniquement en tirant. Des nouveautés qui vont faire du bien, après 3 années à uniquement améliorer les nombreux petits bugs du jeu.

La claque visuelle de l'année ?

Si on revient 3 ans en arrière, on revoit le sublime monde de Cyberpunk 2077. Son jeu de lumière époustouflant. Son univers futuriste qui nous en met plein la vue, surtout la nuit. Bref, en 2020, Cyberpunk 2077 nous avait déjà mis une claque. Surtout sur PC. Mais en 2023, est-ce que c'est toujours le cas ? Surtout quand on voit la beauté des nouveaux jeux. La réponse est oui. CD Projekt RED réussit, une fois de plus, à nous mettre à genoux. Même dans un quartier ravagé par la guerre. Quel que soit le lieu que l'on visite dans le quartier, on se prend une gifle monumentale. Avec une mention spéciale pour le Black Sapphire, un sublime club qui nous offre un spectacle sur scène, époustouflant. Mais quand on prête attention à chaque bâtiment, lieu, ou zone de Dogtown, tout est monumental.


En plus d'une nouvelle claque visuelle, Phantom Liberty intègre de nouveaux personnages, tout aussi attachant que Panam, Jackie, ou encore, Misty. Des personnages au passé troublant, qui vont nous embarquer dans une histoire pleine de rebondissement, qui nous fera passer du rire au larme en l'espace d'un instant. Et comme toujours, un jeu d'acteur toujours très précis et parfait pour chacun de ces nouveaux protagonistes. Et avec un Idris Elba au sommet de son art, qui réussit à voler la vedette à Keanu Reeves. Bien sûr, le tout doublé en français, avec l'apparition surprise de Donald Reignoux, qui va avoir un rôle assez important dans cette nouvelle histoire. Mais on n'en dit pas plus.


Et avant d'en terminer avec tout ça, on va aussi pointer du doigt les sublimes musiques de ce DLC. Surtout celle du spectacle au Black Sapphire, ou encore, la musique finale, qui nous ferait limite verser une petite larme. Des choix toujours aussi judicieux, qui rendent l'aventure encore meilleure.

Adieu Night City ?

Pour conclure, on n'a pas vraiment l'habitude de parler autant d'un DLC. Mais Phantom Liberty, c'est bien plus qu'un DLC. C'est une histoire dans l'histoire, qui réussit à nous faire oublier la première aventure de V. Et si on devait choisir entre Cyberpunk 2077 et Phantom Liberty, on choisirait Phantom Liberty. Un chapitre aussi intrigant que bouleversant, qui vient éclipser les mésaventures de V à Night City. Et conclure l'aventure de Cyberpunk 2077 d'une manière inattendue, mais avec intelligence.


489 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...