• Couple of Gamer

1D#CoG : Top 10 des jeux du Mois d'octobre


Et un mois de plus terminé. Ce mois d'octobre, comme tous les autres mois, fût plein de surprise. Et même si certains jeux étaient sûrs d’être dans le top 10, d'autres nous ont surpris. Voici donc notre classement des 10 meilleurs jeux indépendants de ce mois d'octobre.

10e: The Colonists

On commence, comme toujours, par le 10e de notre top. Et pour cette place, nous avons mis le petit jeu The Colonist. Un jeu très proche d'Anno ou The Settlers. Dans ce jeu, vous prenez le contrôle d'un groupe de robot, qui a quitté la terre à la recherche d'une autre galaxie. Les robots n'ont qu'un seul rêve, devenir des humains. Il faudra donc construire votre civilisation. Le jeu reste très simpliste, mais malheureusement le jeu ne propose pas de traduction française. Dommage, car le jeu a un grand potentiel. Et on s'y prend facilement. Une version FR aurait pu lui faire gagner des places.

Test à venir

9e: Elderborn

On a hésité à le mettre dans le top. Car Elderborn en Early Access, est plus une démo qu'une EA. Mais ce petit Doom-Like indépendant a un très bon potentiel. Vous allez devoir parcourir des donjons infestés de monstre plus féroce que jamais, et les décimer avec une panoplie d'armes blanches, plus ou moins maniables. Tout en évitant des pièges et en résolvant des petites énigmes tel un Indiana Jones, avec un son Métal dans les oreilles. On a hâte d'en découvrir plus sur le jeu.

Test Express: Elderborn

8e: God's Basement

Parfois, il y a des jeux d'horreurs qui nous proposent des histoires angoissantes, sans pour autant nous infliger une multitude de Screamer. C'est le cas de God's Basement. Un petit jeu proposant de nous faire vivre une histoire à travers des notes à découvrir, et des portes à déverrouiller, tout en se baladant dans une entreprise angoissante. L'ambiance est là, et aucun surplus d'horreur n'est ajouté. On vit vraiment l'histoire qui nous glace le sang, et sans jamais se faire surprendre par des screamers derrières toutes les portes. ça fait longtemps qu'on n'avait pas vécu une histoire d'horreur aussi sympathique. Dommage que le jeu reste un peu court.

Test a venir

7e: Soulblight

Au début, on a eu du mal à accrocher. Puis au fur et à mesure de comprendre, on a dit - Bon ok pourquoi pas. Soulblight est un roguelike vu du ciel, qui fait de nos malus une force. il faut donc en jouer, pour venir à bout des niveaux. à l'image de nombreux roguelike, il est très punitif, et on meurt plus souvent qu'on réussit. Le gros souci du jeu reste tout de même la vue du dessus. Car on a parfois l'impression de ne pas viser les ennemis.

Test Express: Soulblight

6e: Posable Heroes

Ce petit jeu est une des grosses surprises du mois d'octobre. Qui n'a jamais voulu faire en sorte de gérer le propre mouvement de ses héros. Dans Posable Heroes, c'est possible. Vous allez devoir parcourir divers stages constituant une histoire. Mais vos déplacements seront des petites énigmes. Vous devrez donc bouger les articulations de vos personnages, tout en gérant la timeline de l'histoire. Chaque déplacement et mouvement seront à ajouter dans la timeline pour finir le niveau. Dit comme ça, c'est un peu complexe, mais Posable Heroes est un jeu vraiment original. Mais une fois de plus, il n'est pas en français. Dommage, car c'est un jeu qui pourrait plaire aux enfants.

Test à venir

5e: Exorder ( Nintendo Switch )

Rares sont les Tacticals RPG qui nous font de l’œil. Mais Exorder a réussi. Certes, il est sorti en Mars sur Steam, mais on a voulu savoir si la version Nintendo Switch en valait la peine. Et du coup, c'est un grand OUI. Ce petit RPG Tactiques, dans un style très fantasy / dessin animé, colle parfaitement avec la petite dernière de Nintendo. Bon, le jeu reste un peu court, et ne propose pas énormément de contenu. Mais il est réalisé avec beaucoup d'humour, et ça fait tout son charme. Si vous aimez les Tacticals RPG, vous serez facilement charmé par l'univers d'Exorder.

Test à venir.

4e: Project Hospital

Comme pour Posable Heroes, ce jeu nous a bluffé. Au début, on s'est dit que ce n’était qu'une simple gestion d’hôpital reprenant un peu l'idée de Two point Hospital. Puis on a lancé le jeu, et on a accroché direct. Projet Hospital est un jeu de gestion d’hôpital, mais loin de l'humour que le peut trouver dans les jeux du genre. Vous allez faire face à de vraies maladies. Et pour soigner vos patients, il va falloir faire le bon diagnostic, pour que ce dernier ne meurt pas. Un jeu un peu plus poussé et très complexe, mais tellement addictif, que vous aurez du mal à le lâcher. Si vous aimez les jeux de gestions, Projet Hospital est un petit indépendant à avoir dans sa bibliothèque.

Test à venir


Citrouille

Ce mois-ci, on n'a pas eu trop de mal à faire notre top 3. Car ces jeux nous avaient déjà charmés depuis un bon bout de temps. On commence donc par la plus petite marche du podium. En troisième position, on retrouve donc un petit jeu Frenchie :) Cocoricoooooooo, Citrouille. Loin des jeux que l'on peut découvrir ces derniers temps, même si dans le même genre on a testé Chuckie Egg 2017, Citrouille est un jeu Old School, avec une vraie difficulté qui nous rappelle de très bon souvenir. Les graphismes très enfantins, et les musiques toujours au top ont eu raison de nous. On vous laisse découvrir notre Test et notre let's Play du jeu pour vraiment comprendre pourquoi Citrouille mérite cette 3e place.

Test Express: Citrouille



Cardlife

En deuxième position, nous avons une fois de plus un jeu de survie, à croire qu'on adore les jeux de survie chez Couple of Gamer. Mais ce coup-ci, il est un peu en carton, mais pas dans le mauvais sens du terme. dans Cardlife, vous allez devoir survivre dans un monde en carton, avec les bases d'un jeu de survie, manger, construire, chasser. Les classiques quoi. Mais l'originalité de Cardlife, c'est son côté personnalisation d’équipement. Car dans ce jeu, vos armes, armures et même structure sont personnalisables à100%. Envie de creer l'épée en carton de vos rêves ? c'est possible. Bon après, il faut un minimum de talents, car sinon vous vous retrouvez comme nous avec des armes plus moches qu'autres choses. Le jeu est complet, proposant de nombreuses choses à faire. De plus la carte est immense, et le système jour-nuit est très réussi. Un jeu à conseiller à tous les fans du genre.

Test Express: Cardlife


My Memory of Us

Quand le professeur Xavier ( Patrick Stewart) nous raconte la guerre contre les machines, cela donne une histoire émouvante. Et même si ce n'est pas lui qui fait tout, c'est tout de même un grand plus dans ce petit jeu indépendant. Vous l'aurez compris pour ceux qui suivent un peu l'actualité des jeux indépendants, notre TOP 1 n'est ni plus ni moins que le petit jeu Polonais, My Memory of Us. Ce jeu, on l'a attendu des mois et des mois. La Gamescom nous avait permis de le découvrir un peu plus, mais l'attente était bien trop longue. Une fois en main, nous avons adoré. Il était comme nous l'imaginions. Touchant, bien écrit, et surtout très bien narré. Il fait partie de ces jeux "chef d'oeuvre" qui sont crées avec beaucoup de passion et d'amour. Quand on y touche, on ressent tout ce que les développeurs ont voulu transmettre dans leur jeu. On pourrait écrire des heures et ne dire que des choses magnifiques à son sujet. Mais cela vous gâcherez tout. C'est à vous maintenant de succomber, et de vivre cette magnifique histoire. Vous ne le regretterez pas, et vous comprendrez pourquoi il est numéro 1.

Test Express: My Memory of Us


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now