• Couple of Gamer

[Test][Xbox One][PlayStation 4] Fallout 76


Annoncé lors de l'E3, comme le jeu de survie multijoueur dans l'univers Fallout. Fallout 76 a réussi à s'attirer la foudre de bon nombre de joueurs. Trop de bugs, trop laid, trop multi. Une insatisfaction à la française. Mais faut-il vraiment s'acharner comme ça, sur le dernier jeu de Bethesda ? Voici notre test.

A La Découverte de Fallout 76

Fail, Out ?

Que feriez-vous si vous surviviez à une guerre nucléaire et sortiez de votre abri antiatomique pour découvrir que tout le monde était mort et que les seules personnes qui restaient en vie, c’était vous, vos compagnons du refuge et les nombreux mutants qui ne sont pas là pour se faire des amis ? Bienvenue dans Fallout 76, où votre personnage est l’un des heureux résidents de l'abri 76, un gigantesque abri antiatomique situé dans la région des Appalaches, aux États-Unis.

Nous sommes donc en 2102, soit 25 ans après que des bombes nucléaires ont rasé l’Amérique. Pendant que des millions de personnes se sont fait décimer, vous étiez bien au chaud dans votre abri 76. Mais aujourd'hui, il est temps de sortir dehors, et de repeupler la Virginie Occidentale. Mais avant d'affronter les horreurs des Appalaches, il va falloir créer son personnage. Comme dans tous les jeux de la saga Fallout, vous aurez la possibilité de créer votre héros. Homme, Femme, avec une personnalisation du visage toujours plus poussée, pour le plus grand bonheur des puristes du genre. une fois prêt, vous allez parcourir un abri 76 déserts, pour y récupérer votre C.A.M.P, utile par la suite, un chapeau de fête, de l'eau purifiée, des stocks de médicaments, tout ceci en vous expliquant les bases de la survie une fois dehors. Bien sûr, vous serez équipé de votre Pip-Boy, qui contiendra toutes les informations nécessaires. Vos stats, votre niveau de radiation, vos holo-bandes, vos objets ( armes, tenues, divers), et la radio.

Vous avez tout le nécessaire pour sortir de l'abri désormais, il faut donc mettre un pied dehors. Dans un premier temps, il faudra trouver le superviseur. Pour le trouver, il faudra s'aider de votre boussole en bas de l’écran. La première quête vous amène à un camp vidé. Mais vous aurez la chance de créer votre première arme de fortune et un équipement. On se prend très vite au jeu, et on cherche vraiment à explorer le moindre recoin des Appalaches, à la recherche de diverses ressources, pour créer des armes et de l’équipement.

Les quêtes que vous allez découvrir dans le vaste monde de Fallout 76, passent principalement par des Holobandes. Ces cassettes permettent d'en savoir plus sur les anciens habitants de cette région. Toujours plus triste, certaines histoires auront le pouvoir de vous briser le cœur et de vous faire pleurer. Le reste des cassettes seront essentiellement des aides à la survie. Vous allez donc apprendre à consommer de l'eau, créer des armes, ou bien une armure. Il y a tant de chose à faire dans Fallout 76, mais il faudra y passer énormément de temps. Pour ceux qui connaissent ce genre de jeux, vous allez très vite prendre la main.

Une fois dehors, le plus difficile sera de survivre. Si nous avons eu la chance, que ce soit sur Playstation 4 ou Xbox One, de n'avoir rencontré aucun bug majeur, qui aurait pu nuire à notre expérience de jeu, on a eu quelques soucis mineurs une fois dehors. Certaines quêtes n'ont pas fonctionné, des ennemis sont apparu comme par magie, ou encore notre C.A.M.P ne voulait plus s’installer. On a aussi été déconnecté quelques fois, mais c’était très rare. On s'est même dit, en voyant le nombre de retour négatif, qu'on ne possédait pas la même version du jeu.

On a donc pris notre temps pour explorer le vaste monde que propose Fallout 76. Et après plus d'une cinquantaine d'heures de jeu dans les Appalaches, et de nombreuses mises à jour. On peut le dire, on a pris un plaisir fou à explorer la Virginie Occidentale, découvrir les histoires des anciens habitants, et surtout de survivre et d'installer notre petit chez nous. Mais pour pouvoir profiter pleinement de son expérience Fallout 76, il va falloir y jouer beaucoup de temps, et de préférence avec des amis.

Bienvenue chez moi.

Dans Fallout 76, une des activités, après l'exploration et les quêtes, qui vous prendra le plus de temps, c'est la construction de votre petit C.A.M.P. Le jeu propose une multitude de décors, équipements, structures ... pour que vous créez votre petit nid douillé dans les forêts hostiles des Appalaches. Pour avoir la possibilité de créer la maison de vos rêves, il faudra tout d'abord récolter un maximum de ressources, et surtout dans un premier temps du bois. Une fois les bases posées, vous pourrez y construire et installer quelques machines indispensables pour la création de vos armes ou équipements, sans oublier un petit coin cuisine.

Dans votre C.A.M.P, vous pourrez y installer aussi électricité, quelques décors, du mobilier, des armoires ou coffres, indispensables pour pallier le manque cruel de place dans votre inventaire. Car oui, a force d'explorer et de tuer bon nombre d'ennemis, vous serez trop souvent encombré par les nombreuses ressources récoltées, et surtout votre équipement et vos armes.

Le point faible de ce C.A.M.P, c'est qu'une fois haut niveau, avec une armure surpuissante, vous n'aurez plus vraiment d'utilité à aller dans votre petite maison de fortune, sauf pour en faire un chef-d'oeuvre que tout le monde pourra voir en passant à côté.

Le vilain petit canard irradié ?

Quand on connaît le talent de Bethesda, on s'attend toujours à un jeu sublime et sans fausses notes. Malheureusement, Fallout 76 est très loin de montrer le potentiel du studio, quand on voit Fallout 4. Mais ce n'est pas non plus un jeu si moche que ça. Il faut prendre en compte qu'on est dans un vaste monde ouvert, proposant des décors variés, et une multitude de monstres. Et surtout, il faut y ajouter les éventuelles structures des autres joueurs connectés sur le serveur. Si on prend tous ces facteurs, c'est un jeu plutôt réussi. Plus beau, il aurait eu du mal à tourner sur les consoles, et il aurait fallu un PC très puissant pour ne pas avoir de problème de Lags. Pour ceux qui connaissent ARK, Rust ou Conan Exiles, vous connaissez surement ce gros souci que l'on rencontre quand on passe juste à côté d'une base gigantesque. Le chargement de celle-ci est si long, que le jeu fige. Donc, imaginez si Fallout 76 était poussé au maximum graphiquement, beaucoup de consoles n'auraient pas suivi, et beaucoup de joueurs auraient critiqué le jeu. Dans un sens, les joueurs ont critiqué le fait que le jeu ne soit pas digne d'un AAA. Un vrai dilemme pour Bestheda.

Pour ceux qui ne sont pas rebutés par l'aspect, pas si laid, de Fallout 76, l'exploration s'accompagne d'une longue playlist très agréable et très country. C'est plaisant, et ça reste dans l'ambiance Fallout. Mais quand vous arrivez à 100 heures de jeu, votre tête commence à gonfler, tellement vous avez entendu les mêmes chansons. Ce n'est pas vraiment un souci en soi, car après un certain temps passé dans les Appalches, on y prête vraiment plusieurs attentions, et on finit par faire du RP avec des amis, donc on entend plus des "attention des monstres" que les musiques du jeu.

Vault Boy Expérience !

Comme beaucoup de RPG, votre personnage va évoluer en tuant des monstres, et en réalisant diverses quêtes. Jusque là, rien d'anormal. Sauf que dans Fallout 76, outre que les niveaux ont vraiment du mal à monter, il faudra faire beaucoup de quêtes, et pas mal d’événement aussi. Une fois que vous montez de niveau, vous aurez à faire au PERKS.

Ce système permet d'activer des cartes d'aptitudes selon votre niveau. Chaque fois que vous montez d'un rang, vous obtiendrez un sachet de carte "S.P.E.C.I.A.L" représentant la force ( Strength), la Perception, l'endurance, le charisme, l'intelligence, l'agilité et pour finir la chance ( Luck).

Ces différentes cartes vont vous permettre d’améliorer votre survie au quotidien, mais aussi la durabilité de vos armes, la chance de pouvoir récupérer plus de ressources etc . Mais il faudra bien gérer vos points de S.P.E.C.I.A.L. Si vous avez 3 points d'intelligence, vous aurez la possibilité d'activer 3 cartes Intelligence. Bien sûr, si vous n'avez pas de chance, et que vous montez votre Endurance, mais que vous ne piochez aucune carte Endurance, vous ne pourrez pas faire grand-chose. C'est peut-être les gros soucis du jeu. Car on peut très bien avoir un personnage avec des aptitudes plutôt intéressantes, mais ne pas avoir les cartes adéquates pour les utiliser à bon escient. Un hasard qui ne fait pas toujours bien les choses.

Pétard mouillé, ou désastre nucléaire ?

Pour conclure, certes Fallout 76 à beaucoup de défaut et ce n'est pas Fallout 5, mais c'est une expérience unique à apprécier dans son ensemble. Que vous explorez seul ce vaste monde, ou avec des amis, vous ferez face à un terrain de jeu immense et immersif. Vous y découvrirez des lieux fascinants, et vous vivrez une expérience unique dans le monde tant aimé de Fallout. C'est une drogue que l'on peut consommer sans modération. Et si vous voyez quelqu'un dire "j'aime Fallout 76", c'est qu'il a su prendre un plaisir fou pendant de nombreuses heures dans les Appalaches. Du moins, il n'a pas qu'explorer la porte de l'abri 76.


285 vues2 commentaires
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now