• Couple of Gamer

[Test][Xbox One] LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo


C'est repartie pour un tour. impossible de les arrêter. Et quand ce n'est pas une parodie d'un film, c'est l’adaptation du film LEGO qui débarque sur console. Mais tout le monde adore casser des briques dans ce jeu, c'est pour ça que sans arrêt, un nouvel opus sort. Disponible en même temps que le film, LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo, nous emmène dans un autre style qu'on a l'habitude de connaitre. Mais est-il aussi amusant que les autres ? Voici notre test.

Trailer du jeu

La Grande Aventure d'Emmet 2.

Depuis de longues années maintenant, LEGO arrive à charmer les petits comme les grands, grâce à ses univers très décalés. Pendant que les petits apprécient de voir leur héros préféré dans des situations loufoques, les grands prennent plaisir à tout détruire, et à revivre certaines aventures bien connues.

Mais dans ce nouvel opus, qui touche clairement plus facilement un public enfant, les adultes auront plus de mal à s'adapter, car l'univers pour beaucoup, leur est inconnu. Sorti au cinéma le 20 février dernier, et en même temps sur toutes les consoles, LEGO La Grande Aventure 2 prend part 5 ans après le premier film sorti en 2014. On y retrouve notre cher poissard Emmet, en compagnie de la charmante et courageuse Lucy, vivant une histoire complètement différente de celle du film, mais avec quelques similitudes.

Nos héros et leurs amis, comme Batman ou bien encore Unkitty, vivent paisiblement dans un monde post-apo, qui ferait presque penser à Mad Max. Un jour, des envahisseurs extraterrestres viennent attaquer leur monde, et capturer quelques habitants. Heureusement, Emmet et Lucie vont tout faire pour les sauver, quitte à traverser de nombreux mondes inconnus.

Dans la ville de départ, nous allons donc rencontrer nos ennemis, des briques Duplo, on vous avait prévenu, c'est très enfantin comme scénario, et nous allons devoir apprendre les bases de ce tout nouveau jeu, tout en écoutant l'histoire narrée par Lucy. Ce premier monde, qui fait office de tuto, vous nous montrer les nouvelles fonctionnalités, par toujours évidente, de LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo.

Un nouveau virage qui ne casse pas des briques.

Vous avez l'habitude d’apprécier l'histoire de LEGO, grâce à des chapitres, plus ou moins ouvert, selon le LEGO, tout en retrouvant les mêmes mécaniques de jeu . Oubliez tout. Dans LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo, tout a changé. Vous allez devoir faire preuve d'un peu plus de jugeote, mais pas de quoi faire bouillonner votre cerveau, pour résoudre les nombreuses énigmes du jeu. Vous aurez donc accès à un carnet de construction, qui vous permettra de construire les éléments nécessaires pour accéder à un endroit, ou débloquer une porte.

Au début, on a trouvé l'idée sympa, mais c’était avant de comprendre que tous les personnages du jeu pouvaient faire les mêmes constructions. Donc, fini les permutations de personnages, dans ce nouveau LEGO, il suffira de prendre un personnage que vous appréciez, et vous pourrez terminer le jeu sans jamais switcher. Mais ce n'est pas le seul problème que l'on rencontre. Car, dans ce changement, qui entraîne petit à petit le jeu dans une chute phénoménale, on y perd l'essentielle, l'amusement.

Pour avancer dans l'histoire, vous allez devoir récupérer des briques roses, dites pièces de Maître. Ces briques vous serviront pour débloquer un portail vers un nouveau monde, sauver un ami, et continuer l'histoire. Pour les trouver, il faudra fouiller dans les mondes assez vastes que propose le jeu, ou faire quelques quêtes d'Aller/Retour un peu rasoir. Même si les nombreuses constructions que l'on crée lors de notre aventure sont plutôt sympathique, surtout les véhicules. On a énormément de mal à accrocher au jeu, et ses mécaniques de style LEGO World pour ceux qui connaissent.

On va aussi revenir sur un point qui nous a un peu choqués. Les différents LEGO donnant des quêtes ont fait un séjour chez les Sims, du coup maintenant, ils ont un langage très bizarre, qui fait froid dans dos.

Partons à la chasse aux trésors.

Mais ce nouveau LEGO n'a pas que du négatif. Et même si on est très loin des très bonnes adaptations de film, comme l'Hobbit ou autres. Le jeu propose de nombreux mondes variés et colorés, qui nous fait voir de quelques décors magnifiques, vaste et très bien pensé. Il y a 3 systèmes. Le système Soeustar, regroupant 7 mondes, et plus de 400 pièces de maîtres. Le système Rex-Ploration, et la banlieue galactique, inaccessible pour le moment.

Ces nombreux mondes cachent une multitude d'objets à collectionner. Et si vous souhaitez finir le jeu à 100%, il faudra passer de nombreuses heures dans LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo.

Certains trésors, et les pièces de maîtres sont extrêmement bien cachées, vous obligeant à explorer minutieusement les mondes du jeu. Surtout que certains mondes sont très vastes, et on s'y perd facilement.

Vous aurez aussi quelques reliques à trouver. Ces dernières vous serviront pour débloquer de nouvelles constructions, ou encore des nouveaux personnages.

A deux, est ce mieux ?

LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo propose, comme tous les jeux LEGO, de faire l'aventure en Coop. Le système de liberté de ce mode coop est assez sympa au début. Un joueur peut explorer, pendant que l'autre fait des quêtes. C'est vraiment une idée sympa, qu'on avait pu déjà rencontrer dans LEGO DC Super Vilains. Malheureusement, l’écran reste séparé, même quand on est proche. Un système qui avait disparu, et qu'on aurait adoré revoir. Car progresser dans LEGO à deux, c'est toujours mieux, surtout avec un enfant qui veut se sentir libre. Mais ne pas regrouper les écrans une fois proche, rend l’expérience très désagréable, surtout lors des combats.

On abandonne très vite l'idée de jouer en Coop, même avec un enfant, même si on apprécie d'être deux lors des phases de boss, ça va plus vite.

LEGO sous le pied.

Pour conclure, même si LEGO La Grande Aventure 2: Le jeu vidéo part d'une bonne idée de renouvellement au départ, c'est un gros loupé qui fait aussi mal que de marcher sur un LEGO. Les quêtes sont fades et sans intérêt. L'histoire est molle, et ne donne pas envie de la connaitre. Les personnages ne servent plus à rien. En fait, le jeu est rempli de défauts, et même les mondes assez vastes du jeu, n'arrivent pas à les faire oublier. Il arrivera peut-être à faire plaisir aux enfants, mais il ne s'imposera jamais auprès des adultes fans de la SAGA vidéoludique.


231 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now