• Couple of Gamer

[Test][Xbox One] Journey to the Savage Planet


Disponible depuis le 28 janvier, Journey To the Savage Planet est un jeu indépendant d'exploration, développé par le studio canadien Typhoon Studios, et édité par 505 Games. Loin de notre très chère terre, on part découvrir la planète ARY-26, pour voir si cette dernière est habitable. Histoire de la coloniser. On a donc rejoint le programme Kindred Aerospace. Et explorer cette planète, pour rendre ce petit service à la quatrième entreprise d'exploration interstellaire au monde. Mais surtout, pour la rédaction d'un test complet, et sans blague.

Trailer du jeu

Atterrissage réussi !

Journey To the Savage Planet est un jeu d'exploration pas comme les autres, qui nous fait voyager, grâce à la quatrième entreprise d'exploration interstellaire au monde, sur ARY-26, pour y découvrir la faune et la flore locale. Mais surtout trouver un moyen de rentrer sur terre. Car au final, ARY-26 n'est pas la meilleure des planètes à coloniser.

Avant de partir explorer cette planète, il faut commencer par choisir l'un des protagonistes que l'on souhaite incarner. C'est par le biais d'un vieil ordinateur des années 90, qui servira aussi de boîte mail, lecteur média, et outil pour effectuer nos rapports de mission, qu'on remplit son profil d'explorateur. Le choix est vite fait. Parmi différentes têtes, au look très année 90, ou un chien, oui un chien, on doit faire son choix, qui n'a pas de grande importance sur le jeu en lui-même.

Une fois prêt pour l'exploration, il est temps de poser son premier pied sur ARY-26. Le jeu se déroule en diverses petites quêtes, principales et secondaires. Mais toutes deux importantes pour réussir l'exploration parfaite. Réaliser les quêtes du jeu, permet de débloquer de nouveaux pouvoirs. On y reviendra juste après. Journey To the Savage Planet n'est pas très long. On peut terminer la trame principale, en 6-7 heures en solo, voire plus, si vous désirez explorer les moindres recoins de cette planète. Au total, une vingtaine de quête seulement sont disponibles dans le jeu. Heureusement, il est possible de refaire le jeu avec un coéquipier, grâce au mode coop en ligne.

Tu peux marcher, tu peux explorer.

Comme dit juste avant, Journey To the Savage Planet est un jeu d'exploration, qui va vous demander de réaliser diverses quêtes pour progresser. Certaines de ces quêtes vous permettront de débloquer des nouvelles capacités. Elles serviront surtout à débloquer les autres chemins, qui seront souvent bloqués si vous avancez trop vite. Propulseur, Grappin, gants de protection. De nombreux outils vont s'ajouter à votre équipement, pour vous permettre de découvrir tout ce qui se cache sur ARY-26.

Mais avant ça, il va falloir récupérer des ressources, comme de l’aluminium, du carbone, du silicone, ou encre des alliages extraterrestres. Ces ressources vont permettre, une fois de retour dans votre vaisseau, d'utiliser l'imprimante 3D, pour y construire, des améliorations d'armes, objets, équipements, sac à dos, et visière. Certaines améliorations se débloqueront uniquement lors de la réalisation d'une quête, grâce à une ressource spéciale, qui permettra de créer un objet utile à la progression. Pour le reste, il faudra juste les ressources nécessaires.

Pour trouver les diverses ressources à l’amélioration de son équipement, il faudra bien sûr, explorer, mais aussi tuer les monstres hostiles et mignons de la planète. Chaque ennemi permet de récupérer une ressource particulière. Mais pour un maximum de ressource, le mieux, c'est de trouver un gisement d’aluminium, ou autres, qui rapporteront 50 ressources à chaque fois. Par contre, pour les alliages extraterrestres, ils seront plus difficiles à trouver. Il faudra souvent explorer, et réaliser certaines quêtes.

Lors de l'exploration, des portails non actifs, seront dispersés un peu partout sur la planète. Ils serviront de téléporteur, pour aller d'un point à un autre, sans pour autant refaire le chemin à pied. Surtout qu'il est assez facile de se perdre sur ARY-26, malgré notre boussole. Parfois, certains de ces téléporteurs seront protégé par une horde d'extraterrestre. Il faudra donc survivre pour pouvoir le réactiver. Mais pas de panique, si vous trouvez la mort au cours de la bataille, vous retournez automatiquement dans votre vaisseau, en perdant uniquement vos ressources récoltées. Il suffira de revenir sur les lieux du crime, pour récupérer son butin, et finir le travail.

À un certain moment du jeu, vous débloquerez le relevé d'empreinte, qui permettra d’effectuer des expériences scientifiques. Ces expériences, qui ne seront pas toujours simples, vous demanderont toujours de scanner la faune et la flore locale. Plus vous réaliserez des expériences, plus votre rang d'explorateur augmentera, ce qui permettra de débloquer des nouvelles améliorations pour vos armes, équipements, et autres. Il n'est pas obligatoire de terminer les expériences pour terminer le jeu. Mais certaines améliorations seront utiles pour vaincre les boss en solo plus facilement.

L'exploration et la découverte étant au cœur de ce jeu, il sera nécessaire de se renseigner sur les êtres vivants de cette planète. Grâce à un scanner, il sera donc possible de scanner les plantes, et les extraterrestres d'ARY-26. Le scannage sert surtout à récupérer des informations importantes sur les ennemis, ou sur les plantes. Et ainsi connaitre l'utilité d'une plante, ou la manière de vaincre un ennemi.


Au début, vous allez souvent périr lors de votre aventure. Car votre santé, ou votre endurance, ne vous permettra pas de résister aux assauts des ennemis de cette planète. Le seul moyen pour vous de devenir plus fort, c'est de trouver des poisses orange, souvent très bien cachées. Elles auront le pouvoir d'augmenter votre santé maximale. Mais aussi votre endurance. Ce qui sera d'une grande aide contre les différents redoutables boss du jeu.

Tabarnak !

Journey To the Savage Planet a beau l'air d’être un jeu répétitif, il arrive tout de même à nous charmer par sa direction artistique très coloré, et surtout mignon. Le bestiaire, aussi répugnant que charmant, arrive à nous faire voyager très loin de notre planète terre. On a affaire à divers extraterrestres aux caractéristiques bien différentes. On retrouve certains aliens, ressemblant à des poules, avec des gros yeux, tel un chat potté, qui sont tellement mignons, qu'on n'ose même pas les toucher. Ou encore des petites bêtes, qui se multiplient quand on leur tire dessus, avec un petit cri parfait. Bien sûr, il y a aussi des monstres plus dangereux, qui n'aimeront pas vous voir traîner dans le coin. Et même si eux aussi ils ont l'air mignons. Parfois, il est préférable de les éviter. Pour finir, Journey To the Savage Planet propose aussi des combats de boss parfois mémorables, comme espèce de larve géante, qui demandera beaucoup de réflexe, pour la vaincre. On ne peut vraiment rien reprocher à l'univers, et l'ambiance de Journey To the Savage Planet. On est vraiment immergé dans un mode extraterrestre réussi, coloré, et dépaysant.


L'OST du jeu est varié, surtout lors des phases de combat. Mais reste tout de même assez répétitif. Au bout d'un moment, on a l'impression de tourner en rond. Heureusement que le jeu n'est pas long. On a aussi le droit à un doublage Français/Canadien, plutôt réussi. C'est bourré d'humour, qu'on aime ou qu'on n'aime pas, avec des blagues à tout va, Surtout dans notre vaisseau. Une TV propose diverses vidéos, à l'humour complètement décalé, qui s’amplifie grâce à l'accent canadien, qui nous faire sourire les premières fois. Mais après quelques heures de jeu, l'humour omniprésent du titre, devient barbant, et très dérangeant. Ce qui gâche un peu l’expérience du jeu. Car les mêmes blagues sans arrêt, au bout d'un moment, c'est marrant 5 minutes.

Retour sur terre.

Pour conclure, Journey To the Savage Planet est un jeu d'exploration haut en couleur, à la direction artistique maîtrisée, qui nous dépayse, grâce à son univers et son ambiance. Malgré une courte durée de vie, et des objectifs qui se répètent un peu trop souvent, on arrive quand même à passer un moment agréable. Malheureusement, l'humour forcé du titre, nous empêche vraiment d’apprécier comme il se doit l'aventure que nous offre Typhoon Studios. Mais le titre reste plaisant à découvrir au moins une fois, surtout si vous avez la chance de pouvoir faire l'aventure en coopération.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now