• Couple of Gamer

[Test][Xbox One] Destroy All Humans !


L'année 2020, ce n'est vraiment pas l'année de notre bonne vieille terre. Chaque mois, une nouvelle catastrophe. Et alors qu'on pensait que le mois de juillet était un mois tranquille, voila que le maléfique extraterrestre Crypto-137 vient terroriser les Terriens. Bon, heureusement ce n'est que virtuel. Et tout ceci se déroule en 1950. Car oui, depuis le 28 juillet, Black Forest Games, Pandemic Studios, et THQ Nordic, ont fait revivre un classique de 2002, Destroy All Humans !. Mais cette réédition est-elle aussi bien que le jeu d'origine. Ou réussit-elle à faire mieux ? Réponse avec Crypto-137, qui sera le mieux placé pour vous en parler.

A La Découverte de Destroy All Humans !

La vache fait meuh !

Bonjour débile de terrains, c'est Crypto-137, je ne vais pas vous déranger trop longtemps. Je sais que votre esprit inférieur n'est pas capable de rester attentif plus de 5 minutes. Alors je vais la faire courte. Il y a 18 ans, vous avez découvert mon histoire. Celle où je débarquais sur terre dans les années 1950, pour une petite vengeance personnelle. Car vous avez cru bon de nous accueillir comme des terroristes, alors que nous voulions juste la paix. Moi, Crypto-137, j'ai été envoyé sur votre piteuse planète, pour prélever vos ADN et anéantir le gouvernement des États-Unis. Mon seul mot d'ordre, c’était Détruire tous les humains. Une chose si simple à faire. Vos armes étant aussi inférieures que votre esprit, je n'ai pas eu de mal à le faire.


J'ai donc parcouru les divers états de l'Amérique des années 1950, avec ma panoplie d'armes en tous genres, comme mon pistolet-sonde anale. Bizarrement, beaucoup d'humains ont apprécié celui-ci. Les animaux un peu moins. J'ai aussi utilisé ma psychokinésie pour vous lancer à travers les champs. Bon, je l'ai aussi fait avec les vaches, les poules, et vos drôles de véhicules qui ne volent même pas. Je me suis aussi amusé avec mon jetpack, pour voler autour de vos imbéciles de soldats, qui tentaient de me tirer dessus avec leurs armes. J'en rigole encore. Mais ils ont failli m'avoir. Car comme je suis vulnérable à l'eau, j'ai tellement pleuré de rire, que je me suis pissé dessus. Sans déconner, ils ont vraiment cru qu'un pistolet avec du plomb à l’intérieur me ferait du mal. Bon, certains véhicules appelés Tank, avaient plus de chance. J'ai bien aimé aussi détruire vos pittoresques bâtiments avec ma soucoupe volante. Pour tout vous dire, cette architecture primitive ne dégageait pas plus de beauté qu'une bouse de vache. D'ailleurs, heureusement qu'elles étaient là ces vaches. J'avais pris quelques photos à l'époque. Je dois toujours en avoir une qui traîne dans ma soucoupe.

Chaque fois que j’anéantissais un village, ou que je réussissais une mission, je gagnais un peu de votre pittoresque ADN, ce qui m'a permis par la suite de faire évoluer ma soucoupe et mes armes. Plus j'envahissais les États-Unis, plus je devenais puissant. J’étais déjà puissant face à vos moustiques. Mais c’était encore plus drôle de vous anéantir, avec mes nouveaux gadgets. Je regrette juste une seule chose, c'est d'avoir scanné autant de cerveau humain. Je ne vous raconte même pas ce que j'ai pu scanner sur certaines personnes. Je pense qu'il faudrait revoir votre système d’éducation, pour que certains de vos humains puissent avoir un QI plus élevé qu'une noisette.


Pendant mes diverses missions sur votre planète, j'ai aussi m'infiltrer parmi vous. Parfois j'aimerai oublier cette époque effroyable. Car même si mon système Holobob est une merveille technologique, prendre contrôle de vos corps fut pour moi un moment difficile. Comment pouvez-vous vivre avec des corps aussi laid. je me le demande encore. L'avantage, c'est qu'avec ces corps, j'ai pu passer inaperçu.

Pour tout vous dire, mon voyage sur terre n'a pas été si long. Je n'ai passé que 6h voire 7h sur votre minable petite planète. Mais comme je m’ennuyais un peu, j'ai organisé des petits défis en faisant à nouveau mes missions en mode carnage, course, Armageddon et enlèvement. Mais tout ceci n'a fait qu'allonger mon voyage d'une dizaine d'heures supplémentaires.


Mais les humains ne sont pas tous mauvais. Ceux de Black Forest Games, Pandemic Studios, et THQ Nordic, qui racontent mon histoire, je les aime bien. Car grâce à eux, j'ai eu le droit à une ultime mission dans l'Area 42.

1950 Bis !

Il n'y a pas que ça que j'aime chez ces humains. Ils ont aussi le don de pouvoir embellir les choses. Malheureusement, juste moi. Vous, humains, quoi qu'il arrive, vous resterez toujours un peu laid. Mais pour le reste, comme mes copines les vaches, ou encore ma soucoupe, je n'avais pas l'impression de revivre la même histoire qu'il y a 18 ans. C'est l'effet remake. Un drôle de pouvoir qu'on ne connaît pas trop sur notre planète. En même temps, nos technologies sont tellement avancées, que même mes arrières grands-parents ne devaient pas être nés quand cette technologie primitive existée chez nous.

Mais bon, pour le coup, je suis bien heureux que mon récit soit de nouveau raconté à tous, dans une qualité bien plus appréciable qu'à l'époque. Vos bâtiments, vos véhicules, vos animaux. Tout est très beau. C'est tout lisse. On pourrait croire que c'est moi qui ai créé tout ça. Après, comme je ne suis pas retourné sur terre depuis les années 1950, il se peut que certains de vos humains ne soient pas ce qu'ils prétendent être. Attention, cela ne veut pas dire que ces mes collègues qui ont pris le contrôle de ces humais responsable de cette magnifique réédition. Vous savez, la galaxie est grande. Et certains ont peut être déjà eu l'idée de prendre votre contrôle, sans que vous soyez au courant. À croire que toutes les planètes possèdent des êtres intelligents, sauf la terre.

Je veux à nouveau détruire tous les humains !

Voilà, je pense que tout est dit. Bien sûr, je ne raconterai pas tous mes exploits. Car apparemment, sur votre planète, ça s'appelle spoiler. Chez nous, le spoiler, c'est l'aileron que certains mettent sur leur soucoupe, pour la rendre plus belle. Personnellement, je préfère installer un rayon de la mort sur ma soucoupe. Mais chacun fait ce qu'il lui plaît. En tout cas, si vous n'êtes pas du genre à être une âme sensible. Et que vous aimez les vaches. Je vous conseille de découvrir mon histoire. Je trouve que Black Forest Games, Pandemic Studios, et THQ Nordic ont fait un super boulot. J'aurais surement fait mieux. Mais pour des humains, c'est plutôt pas mal. Je ne forcerai personne à découvrir mon histoire. Même si j'en ai le pouvoir. Mais si vous ne le faites pas, on trouvera un moyen que l'histoire se répète. Il suffira juste d'attendre que nos scientifiques terminent leur machine à remonter le temps. Il la fabrique à partir du DeLorean. Apparemment, ils auraient vu ça dans l'un de vos films. Je leur ai dit que c’était une mauvaise idée. Mais d’après eux, quitte à voyager dans le temps, autant le faire avec une voiture qui a de la gueule. On ne va pas se fâcher avec eux. Et on testera ça quand elle sera prête, pour revenir dans vos belles années, où rien n'existait vraiment. Histoire de foutre un peu plus le bordel dans votre pitoyable et inférieure planète.


1,317 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now