• Couple of Gamer

[Test][Steam] Way of the Hunter


Disponible le 16 août sur PC et Consoles. Way of the Hunter est la toute nouvelle expérience de chasse, développé par Nine Rock Games, et édité par THQ Nordic, qui nous plonge dans une aventure originale, où l'on va reprendre le gîte de chasse familiale, et y accomplir diverses missions. Mais pas que de chasse. Et après avoir exploré les environnements de ce tout nouveau jeu de chasse. Il est temps pour nous de vous donner notre avis sur ce jeu.

Trailer du jeu

Way of the Hunter est un jeu de chasse pas comme les autres. Alors que les derniers jeux du genre qu'on a pu explorer, nous laissaient libre de nos parties de chasse. Way of the Hunter tente d'offrir aux joueurs, une expérience unique, avec une véritable aventure à vivre, dans deux immenses régions en monde ouvert aux États-Unis et en Europe. Dans ce jeu, on prend le contrôle de Rivers, un jeune chasseur, qui va reprendre le gîte de chasse de ses grands-parents, là où il a découvert le plaisir de chasser étant enfant. Mais la reprise de ce gîte ne va pas être facile. Entre les amis d'enfance qui refont surface. Les nombreuses commandes des restaurants. Et les missions d'observations, notre ami Rivers va avoir du pain sur la planche.


Dans Way of the Hunter, on va donc prendre le contrôle de ce fameux Rivers. Pour progresser dans le jeu, on va devoir chasser. Mais pas que. Car, au fil de l'aventure, on va avoir de nombreuses missions à réaliser. Retrouver un ami d'enfance. Aider d'autres chasseurs. Explorer les zones. Et bien d'autres encore. L'histoire principale du jeu sera déterminée par des objectifs bien précis, qui mélangeront la chasse et la vie dans un endroit plein de souvenirs pour Rivers. Bon, on ne va pas entrer dans les détails concernant l'histoire du jeu. Car ce qui compte avant tout, c'est la chasse. Et même si entre chaque chapitre, on va avoir le droit à des souvenirs en bande dessinée, qui parfois nous mettront la petite larme à l'œil. Way of the Hunter restera principalement un jeu de chasse.

Avant de pouvoir se lancer dans une partie de chasse, on va apprendre les bases, grâce au petit prologue du jeu. Tout au long de l'aventure, on en apprendra un peu plus sur la chasse, les environnements, les animaux, ou encore, les territoires et les permis. Mais la base de la chasse, c'est le tir. Armé d'un fusil, on va donc devoir chasser quelques blaireaux, puis des cerfs. Et dès nos premières parties de chasse, on se rend compte que Way of the Hunter est un jeu exigeant. Car, en plus de devoir gérer la distance ou encore son souffle, on va devoir faire de la chasse éthique. Ce qui rend l'expérience encore plus réaliste. Cette chasse éthique, on va l'apprendre petit à petit en progressant dans l'aventure. Mais nos premiers tirs devront tout de même être éthiques. Pour cela, il faudra viser avec précision les organes des animaux, pour ne pas qu'ils souffrent. Le cœur de préférence, pour que l'animal tombe directement. Une chose, plus facile à dire qu'à faire. Mais plus on va avancer dans le jeu, plus on y arrivera.


Une fois qu'on a tiré sur un animal, on va devoir le prélever. Ici, on va y apprendre de nombreuses choses, comme les organes touchés par notre tir, la distance, les informations sur l'animal. On aura même le droit à une scène en 3D nous montrant la trajectoire de la balle dans l'animal. Une fois toutes les informations découvertes, on pourra vendre notre animal, ou l'empailler, afin d'embellir notre maison de nombreux trophées de chasse.

Pour nous aider lors de notre aventure, on aura une boutique qui va nous permettre d'acheter différents fusils ou carabines, avec des accessoires, comme des lunettes. On pourra aussi acheter différents appeaux, des permis pour pouvoir chasser où que l'on souhaite, et quelques véhicules, et d'autres outils importants pour chasser. Mais tous ces outils et autres ne serviront à rien si on n'a pas l'instinct de chasse. Dans Way of the Hunter, Rivers possède cet instinct. Et ce dernier va nous servir à tracer les animaux, grâce à leurs traces ou leurs cris. L'instinct de chasse peut être activé tout au long de notre aventure. Mais on peut tout aussi bien s'en passer. Même si ça rend la chasse plus complexe.


Pendant notre aventure, on va être libre de pouvoir traverser deux immenses cartes à pied ou en voiture. Une se trouve dans Le Nord-Ouest Pacifique et la seconde, en Transylvanie. Ces deux cartes représentent un territoire de 144 km². Ce qui est immense. Dans chacune de ces cartes, on va avoir le droit à de nombreuses espèces d'animaux, qui se baladeront dans les forêts, lacs et rivières de ces deux environnements. Mais ce n'est pas tout. On trouvera aussi de nombreux points d'intérêts, comme des gîtes qui permettront d'accepter des missions, des tours d'observation, ou encore, des lieux pour faire résonner sa voix à travers la région. Bien sûr, pour pouvoir découvrir tous ces points d'intérêts, il faudra explorer la carte, en voiture ou à pied, de jour comme de nuit. Car dans Way of the Hunter, un cycle jour/nuit sera présent pour encore plus de réalisme. Même si chasser la nuit, ce n'est pas la meilleure des solutions pour tirer en plein cœur.

Way of the Hunter est un jeu réaliste, en tout point. En plus de nous proposer des lieux sublimes, et une faune sauvage très bien réalisée. On a aussi le droit à une physique balistique et des balles réalistes, pour nous plonger encore plus dans cette simulation authentique de chasse. De plus, on a le droit à des équipements de chasse officiels de Bushnell, Federal, Leupold, Primos, Remington et Steyr Arms. Ainsi qu'un réalisme poussé sur les trophées de chasse. Tout ceci dans une ambiance très calme. Mais ce qui nous charme vraiment dans ce jeu, même si la chasse n'est pas au goût de tous, c'est tout cet amour qu'il y a autour de la chasse. Ce qui pourrait presque nous donner envie de chasser.


Pour conclure, Way of the Hunter n'est pas un jeu de chasse comme les autres. C'est bien plus. Son scénario apporte vraiment un plus au jeu. Et plus on avance dans le jeu, plus on prend du plaisir à chasser. Certes, ça reste un jeu qui demande beaucoup de patience. Et parfois, on a du mal à réussir une mission, car le jeu se veut trop strict et réaliste. Mais c'est aussi ça qui fait le charme de ce jeu. Et malgré ses petits défauts. Way of the Hunter est sûrement l'un des meilleurs jeux de chasse qu'on ait pu tester.


945 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout