• Couple of Gamer

[Test][Steam] Tropico 6


Disponible depuis le 29 mars 2019 sur steam, El Presidente est de retour, pour de nouveau imposer sa dictature sur les îles de Tropico à travers 4 ères distinctes . C'est donc 5 ans après le 5e opus, que le développeur Limbic Entertainment et son fidèle (Castro) éditeur Kalypso Media, reviennent mettre un peu de chaleur sur leur jeu de gestion de République bananière, avec toujours autant d'humour, et parfois de sérieux. Voici notre test validé par El présidente en personne, et sans menace de sa part.

Trailer du jeu

Etre bon ou méchant, il faut choisir.

Tropico 6 est un city-builder qui vous emmène prendre un bain de soleil dans les tropiques, au côté de notre cher El Présidente. Dans ce tout nouvel opus, on peut s'attaquer à la campagne du jeu, qui nous fait découvrir les bases du jeu à travers 15 missions toutes différentes, et de plus en plus complexes. Chacune de ces missions se déroulent dans l'une des 4 ères du jeu. Ou parfois, plusieurs des 4. Pour terminer la mission, vous aurez des objectifs bien précis. Comme mener à bien une révolution, déclencher une guerre ou tout simplement l’empêcher. Pour cela, vous devrez installer diverses infrastructures de contrebandes, tout en gérer légalement votre économie. Mais pas de panique, car vos révolutionnaires, et surtout votre fidèle bras droit, Penultimo, qui a un joli jeu de motsen tant que nom, vous aideront dans vos quêtes. Mais attention, contrairement à Tropico 5, vous serez sur une immense île, en pleine mer des Caraïbes. Et ce nouveau changement dans la vie d'El Présidente, vous obligera à vous adapter aux toutes nouvelles infrastructure que propose Tropico 6.

Quand vous aurez mené à bien une mission du jeu, vous aurez la possibilité de continuer votre partie en mode Bac à sable. Ce qui vous permet de ne pas abandonner votre île directement. Une fois en mode bac à sable, les 4 ères avanceront normalement, jusqu'au Game Over. Le jeu propose aussi de vivre l'aventure en multijoueur avec 4 autres personnes.

Sous le soleil des tropiques.

Tropico 6 ne ressemble pas du tout à notre bon vieux Tropico 5, qui était déjà un très bon City Builder. Dans ce nouvel opus, vous jouez sur de grands archipels, ce qui vous oblige à contrôle plusieurs îles en une seule. Ce qui donne un peu plus de fil à retordre, même pour les dirigeants les plus aguerris. Et qui dit plusieurs îles, dit ponts. Et Tropico 6 vous offre l'opportunité de découvrir de nombreux ponts, qui relieront vos différentes îles. Bien sûr, vos habitants auront la possibilité d'utiliser Taxi, Bus, ou Tramway, pour se déplacer grâce aux nouvelles possibilités de transport et infrastructures du jeu.

Au début du jeu, vous aurez la possibilité de personnaliser l'apparence d'El Présidente, avec une gamme de divers vêtements. Mais aussi de personnaliser le palais, avec un style bien à vous. Fontaines, Haies, Jardins, fenêtres ... Pour que les habitants voient qui s'est le patron dans cette république bananière.

Les 4 ères du jeu, auront un impact sur votre partie, et votre façon d'aborder les divers problèmes du peuple. Lors de l'Époque coloniale, vous pourrez proposer des logements gratuits, ou encore faire travailler plus pour gagner plus. La guerre mondiale quant à elle propose des chemins plus compliqués, comme la Loi Martial, ou le droit de porter une arme. La guerre froide joue sur la peur, et met en avant les interdictions de se rassembler, ou encore les essais nucléaires. Et pour finir, une époque qu'on ne connaît que trop bien, les temps Modernes. Ici, les choix vous parleront un peu plus, car on parle de droit de vaccination, ou législation de la drogue. Mais chacune des ères du jeu, proposent énormément de connaissances diverses. À vous de choisir les bonnes connaissances, qui feront de vous le bon, ou mauvais dirigeant.


Vous aurez aussi une équipe de pilleurs, qui partiront en mer, et pourront faire divers Raid. Grâce à ça, ils pourront ramener des ressources, mais surtout des merveilles du monde comme la Tour Eiffel, Le Colissé, ou encore les Pyramide de Gizeh.

Pour ce qui est du reste du jeu, si vous connaissez déjà Tropico, vous aurez toujours les infrastructures de bases, pour gérer vos ressources, et les vendre. Et plus vous évoluerez dans les ères du jeu, plus vous en débloquerez de nouvelles. Divers champ, taverne, distillerie, théâtre, bibliothèque, journal, et bien pur, les divers forts pour défendre votre archipel. Vous ne serez plus où donner de la tête, avec toutes les infrastructures de Tropico 6.

Ce qui est dommage avec toute cette gestion, c'est que le système économique de notre île n'a pas vraiment d'outils sophistiqués pour tenir la route pendant une longue partie. Il faut donc faire très attention à son capital, si on ne veut pas faire banqueroute. Et même si on essaye de réduire des coûts, et vendre à perte, aucun vrai tableau de microgestion n'est mis en avant. Ce qui rend la gestion économique un peu complexe, et difficile.

Et pour finir, vous pourrez vous adresser à votre peuple, leur faire des promesses que vous tiendrez ... ou pas, grâce aux discours électoraux qui étaient déjà présents dans Tropico 4, et qui avaient disparu dans Tropico 5.

Viva la revolucion.

Tropico 6 propose plusieurs archipels assez vastes, et cela permet de démontrer la beauté du jeu, une fois que cet archipel déborde d'infrastructure. On prend un agréable bain de soleil sous les tropiques, en regardant notre île avec la Tour Eiffel et la Maison-Blanche, depuis un transat. C'est beau, coloré, et très fluide. Et même les diverses musiques nous mettent très vite dans l'ambiance de Tropico. De plus, le doublage est comme toujours parfait. Mais malheureusement, tout ceci est gâché par un petit défaut du jeu. Parfois, le jeu ne traduit plus rien. Et on se retrouve avec un Penultimo qui parle allemand, ou anglais, avec des textes en anglais. Mais par chance, on comprend facilement les missions que nous donne notre

El Présidente approuve !

Pour conclure, Tropico 6 est un très bon retour du city-builder de Limbic, que tout le monde connaît. Mais malgré de très bonne nouveauté, surtout les larges archipels où le jeu propose, on a une impression de recyclage des deux anciens opus. Mais le jeu sait gardé son humour décalé, qui nous donne le sourire à chaque partie. Pour les fans de la série, vous ne verrez pas vraiment les changements de cet opus. Seule l’amélioration visuelle donne l'impression qu'on est très loin de Tropico 5. Mais malgré une recette qui marche toujours aussi bien, on se dit toujours que Limbic pourrait encore plus exploiter le potentiel de son jeu, pour le rendre encore meilleur.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now