• Couple of Gamer

[Test][Steam] Sakuna: Of Rice and Ruin


Après une courte preview le mois dernier. On a pu repartir sur-le-champ, découvrir la suite de l'aventure d'Edelweis et XSEEDGames, mais aussi Marvelous USA, Sakuna: Of Rice and Ruin, qui sortira le 10 novembre sur steam, Playstation 4 et Nintendo Switch. Une aventure qui nous a fait passer de bons moments les pieds dans l'eau. Mais a-t-il réussi à nous convaincre entièrement ? La réponse est dans ce test.

Trailer du jeu

La vie d'une Déesse !

Sakuna: Of Rice and Ruin! est un jeu d'aventure, avec un côté simulation de ferme, où on contrôle Sakuna, une jeune déesse des récoltes, qui se retrouve sur une île dangereuse, après avoir été bannie de son village, pour avoir mis le feu au stock de riz. Accompagnés de son tuteur Tama, et un groupe d'humains, ils vont tenter d'apprivoiser les sols de cette nouvelle terre, pour y faire pousser du riz. Et repousser les démons qui entourent leur nouvelle demeure sur l'île Hinoe. Le jeu se déroule en plusieurs chapitres, qui se débloqueront au fur et à mesure qu'on avancera dans les objectifs principaux de l'histoire. C'est-à-dire que chaque personne avancera à son rythme, dans l'aventure. Car pour réussir une quête, il faudra savoir gérer plusieurs points importants. Tout d'abord, réussir à gérer sa culture du riz. On y reviendra juste après. Le second point, qui est le plus important, c'est l'exploration de l'île Hinoe. Car sans cette exploration de chacune des parties de l'île, il sera impossible de progresser dans l'histoire. Chaque lieu de l'île se déroule dans un petit niveau en défilement latéral. Le but sera de vaincre tous les monstres du niveau, pour débloquer un drapeau, qui signifiera qu'on a complété le niveau. Une fois terminé, un nouveau niveau se débloque sur la carte de l'île. Mais parfois, il faudra bien plus pour débloquer les niveaux. En effet, chaque niveau propose une liste d'objectifs, comme vaincre certains ennemis, le jour ou la nuit, récolter certaines ressources, utiliser ses pouvoirs pour atteindre des lieux, trouver des secrets, ou encore vaincre un boss dans un temps imparti. Les objectifs vont servir à compléter l'exploration du lieu, pour qu'elle atteigne 100 %. Ce qui débloquera de nouveaux lieux. Et pour finir, la progression de l'aventure passe aussi par les quêtes secondaires et les interactions avec les villageois. Il faudra donc réaliser quelques quêtes supplémentaires, qui feront évoluer notre nouveau lieu d'habitation.

Le jeu se déroule en saison. Été. Automne. Hiver. Printemps. Chaque saison dure 3 jours. C'est très rapide. Mais ça laisse largement le temps de faire nos petites quêtes et explorations. Une journée a trois phases. La matinée. La journée. Et la nuit. Les deux premières phases n'ont pas d'impact sur le jeu. Par contre, la nuit il est préférable de ne pas s'aventurer sur l'un des lieux de l'île. Car les ennemis y seront plus puissants. Il sera donc difficile de les vaincre. Malheureusement, pour progresser dans Sakuna: Of Rice and Ruin!, il faudra obligatoirement passer par là. Et donc, prendre son courage à deux mains pour tenter de compléter les objectifs de nuits. Une fois prêt à rentrer, il ne reste plus qu'à préparer le repas du soir, et de manger, avant de dormir. Le repas est très important pour le lendemain. Car selon le menu du soir, on gagnera en force, vitalité, magie, ou encore chance. Attention toutefois, certains repas et boissons vont réduire les stats, au lieu de les augmenter.


Dans Sakuna: Of Rice and Ruin!, les jours se suivent et se ressemblent. On va démarrer la journée en s'occupant de notre culture et arracher les mauvaises herbes. Puis on va parler aux villageois, voir s'ils ont quelques choses à nous demander. Et après, direction l'exploration jusqu'au soir. Avant de nous préparer un repas, et dormir paisiblement.


Pour terminer Sakuna: Of Rice and Ruin!, il faudra compter une vingtaine d'heures. Tout va dépendra du rythme de progresser. Certains joueurs mettront plus de temps que d'autres. Car la difficulté reste tout de même accrue. Mais après une bonne dizaine d'heures. On commence à sentir la redondance du titre.

Rizvolution !

Comme dit plus haut, pour progresser dans l'histoire de Sakuna: Of Rice and Ruin!, il faudra aussi s'occuper de sa culture de riz. Notre petit havre de paix propose une petite parcelle, avec une irrigation pour baigner nos plants de riz. La culture dans Sakuna: Of Rice and Ruin! se déroule en plusieurs étapes. Et chaque étape est un mini-jeu. Tout d'abord, on va commencer par labourer la terre. Pour ce faire, il suffira simplement de donner des coups de pioche sur la terre, pour qu'elle soit prête à 100 %. Une fois cette étape terminée, on se lance dans la plantation des plants de riz. Une fois de plus, rien de bien compliqué. On pose simplement les différentes graines qu'on a en notre possession. Pour finir, on met un peu d'eau dans notre carré de culture, et on patiente un peu. Pour que le riz soit de meilleure qualité, il est possible de créer du fertilisant avec les ressources récoltées lors des explorations. En ajoutant de nombreuses ressources, le riz aura de meilleures stats. Et plus elles seront élevées, plus elles renforceront Sakuna.

Il faudra attendre quelques jours avant que la récolte arrive à maturité. En attendant, il faudra faire attention aux mauvaises herbes et au taux d'humidité. Ce dernier a tendance à varier en fonction de la pluie. Il est donc nécessaire de toujours avoir un œil dessus. Le jour de la récolte, on repasse par diverses étapes. On commence par retirer l'eau du carré de culture, puis on récolte les plants de riz. Une fois terminé, on doit mettre à sécher les plants. Pour que le riz soit de bonne qualité, il faudra le laisser quelques jours dehors, si la météo le permet. Sinon, direction le cabanon, pour les dernières étapes.


Les dernières étapes se déroulent sous forme de QTE. Tout d'abord, on commence par récupérer les graines de riz des plants. Il faudra effectuer une série de touches à plusieurs reprises, pour avoir le maximum de graines. Ensuite, il ne restera plus qu'à procéder à la dernière étape, le mortier et pilon. Encore une fois, c'est à coup de QTE que se déroule cette ultime étape. Pour un riz blanc parfait, la synchronisation des touches devra être parfaite.


Une fois toutes ces étapes terminées, il sera possible de reprendre ses activités d'exploration, en attendant la prochaine culture. Plus on avancera dans l'histoire de Sakuna: Of Rice and Ruin!, plus la culture sera longue. Mais elle apportera beaucoup de bonus, que ce soit des attaques spéciales pour Sakuna, ou l'augmentation de ses stats.

Une double aventure !

Sakuna: Of Rice and Ruin! est un mélange entre jeu d'action à défilement latéral, et simulateur de vie. Et même si on passe de la 2D à la 3D sans arrêt. La transition est plutôt réussie. On a une petite préférence pour le côté 3D, qui est vraiment magnifique. Que ce soit le carré de culture, les habitants, les différentes équipements de Sakuna. Il y a vraiment un certain charme qui se dégage du jeu. Mais quand on avance dans l'histoire, on a aussi le droit de découvrir de nouveaux amis. Des animaux abandonnés. Ils apportent la petite touche tendresse supplémentaire. Le jeu n'offre malheureusement pas de points de vue exceptionnels, qui auraient pu rendre encore plus merveilleuses cette aventure. Mais si on cherche bien, il est possible d'en prendre pleins les yeux, avec un panorama de toute l'île. C'est le seul moment où Sakuna: Of Rice and Ruin! réussit à nous surprendre réellement.


L'aventure s'accompagne d'une sublime bande-son au style asiatique, qui nous immerge dans le monde magique de Sakuna: Of Rice and Ruin!. Elle se fond parfaitement à l'univers. Et même si elle se répète un peu trop souvent. Elle reste très agréable. Ce qui est rare dans un jeu qui n'offre pas une playlist importante.

Un riz divin !

Pour conclure, Sakuna: Of Rice and Ruin! est un jeu agréable, qui permet de passer de bons moments, que ce soit lors de l'exploration ou de la culture. Malheureusement, même si le jeu est charmant à souhait. Il est gâché par une répétitivité trop présente à partir du chapitre 2. Les jours se suivent et se ressemblent. Et même si on reste charmé par la sublime direction artistique du jeu, et toute la magie qu'il dégage. On s'ennuie très vite à force de faire les mêmes journées. Heureusement, quelques segments d'histoire s'invitent quelques fois entre deux journées. Histoire de changer de notre métro, boulot, dodo quotidien. Mais ça reste vraiment minime.



274 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout