• Couple of Gamer

[Test][Steam] NBA 2K20


Une nouvelle saison de NBA arrive. Et comme chaque année, NBA 2K lance son opus, pour les fans de ce sport. Toujours plus proche de la réalité, avec ses graphismes bluffants, et son gameplay réaliste. NBA 2K20, comme ses prédécesseurs, et une fois de plus la référence du genre, qui pour une fois, sera seul en course, avec la sortie tardive de NBA Live 20. Mais ce nouvel opus est-il indispensable, ou est-ce une simple mise à jour de NBA 2K19 ? Réponse dans notre test, de la référence du genre de 2K et Visual Concepts.

A La Découverte de NBA 2K20

Nouvelle saison !

Avec les années, ça devient difficile de renouveler un jeu comme NBA 2K. Il est déjà assez complet, avec une multitude de mode de jeu, qui comme chaque année, ravi de nombreux joueurs. NBA 2K20 ne change pas sa recette. Il y a peu d'ajout côté gameplay, qui reste toujours excellent. On a toujours cette sensation de simulation manette en main. Malgré quelques petits défauts dans la défense, qui a du mal à se structurer.

Le jeu propose toujours ses fameux modes, comme Mon ÉQUIPE. Ce système qui fait un peu penser à FUT. On y collectionne des cartes de joueurs NBA, on crée notre équipe de rêve, on réalise plusieurs défis ou événements. Ce mode est assez complet, et propose de nombreuses heures de jeu. Il est très proche du mode MUT ( Madden Ultimate Team), avec des mises à jour du contenu assez régulieres. Qu'on soit débutant ou pro, on se familiarise assez facilement avec ce mode de jeu, qui est devenu avec les années, un mode référence de NBA2K.

Le mode Ma LIGUE. Qui comme toujours, vous permet de bâtir votre propre franchise, et devenir le roi de la NBA. Ce mode, toujours plus poussé, vous prendra de nombreuses heures, si vous souhaitez vraiment vous investir dans une franchise. Mais concrètement, comme souvent, on passe à côté, car le mode le plus intéressant comme chaque année, c'est le mode Ma CARRIÈRE. Mais on y reviendra juste après.


Pour la première fois cette année, NBA 2K ajoute les équipes féminines de la WNBA. Avec pas moins de 12 équipes jouables, dans les modes Jouer et Ma LIGUE. Cet ajout permet de découvrir un tout autre gameplay, avec des animations totalement différentes. Et bien sûr, une carrure féminine qui loin des joueurs masculins, qui permet d'avoir un style graphique très différent.

Et pour finir, il y a toujours la possibilité de Jouer, sans vraiment se soucier des modes de jeu de NBA 2K, avec des matchs directs, permettant de choisir parmi toutes les équipes de la NBA d'hier et d'aujourd'hui. Car NBA 2k20 ajoute une centaine d'équipes légendaires, venant de toutes les années.

Tout ceci permet de ne jamais s'ennuyer dans NBA 2K20. Le jeu propose quantité et qualité, même si on n'a pas l'impression que le changement est très présent.

Draft moi si tu peux !

Comme beaucoup d'autres jeux de sports, NBA 2K20 propose sa petite histoire, avec ses scènes cinématiques, et l’évolution d'un joueur. Tout ceci se passe dans le mode Ma CARRIERE. Mais avant d'en parler, on va parler de Mon JOUEUR, et son outil de création. Cette année, le nouvel outil de création de Mon Joueur, permet de créer le joueur qui vous ressemble le plus, avec de nombreuses personnalisations. Dans un premier temps, on peut définir le visage de notre joueur via l'application mobile. Cette dernière essaye de reprendre vos traits du visage pour les retranscrire dans le jeu. On a essayé de le faire, et ce n'est franchement pas une belle réussite. On se retrouve avec un joueur difforme dans les cinématiques, et sur le terrain. Après le physique de notre joueur terminé, on peut s'attaquer à son archétype. Tout d'abord, avec des points d'attributs, il faut établir un potentiel à votre joueur, en lui montant ses stats de finition, tirs, organisation et défense/rebonds. Cette attribution de points, permet de monter les 4 qualités physiques du joueur, vitesse, force, accélération et détente. Mais aussi les insignes d'attributs cités plus haut. Après ça, il est possible aussi d’améliorer l'envergure du joueur. Une fois tout ceci réalisé, il ne reste plus qu'à choisir les des 4 takeovers. Marqueur au poste, Tireur en Spot Up, Organisateur et Slasher. L'outil de création est tellement libre, que cela permet de créer son joueur type, qui ne sera jamais le même pour les autres joueurs.

NBA 2K20 est centré sur un joueur d’université appelé Che, qui après avoir essayé de défendre un de ses coéquipiers ayant perdu sa bourse à la suite d'une blessure lors d'un match, coupe toutes ses chances d’être drafter par les plus grandes équipes. Il perd la confiance de tout le monde. Par la suite, Che devra donc prouver sa valeur. il passera donc diverses étapes de sélection, comme le NBA Combine et le draft, avant d’être recruté par une équipe. Une fois que la saison démarre, le scénario s’arrête. Et on continue d’évoluer son joueur sans les cinématiques.

Même si le scénario paraît court. Il est très bien réalisé, et très émouvant. Surement l'un des meilleurs scénarios qu'on est pu voir dans NBA 2K depuis très longtemps. On est vraiment très proche des talentueux scénarios que propose Madden NFL depuis quelques années. Ils sont immersifs et très intrigant. On prend un vrai plaisir à les découvrir et les jouer.

Le but de Ma CARRIERE, une fois la saison commencée, et même depuis le début, c'est de faire évoluer son joueur. Pendant les matchs, il faudra donc faire attention à son placement, sa défense, ses tirs, pour gagner des My Points et VC, et faire progresser les stats de son joueur. Contrairement à NBA 2k19, cette année notre joueur aura le droit de progresser dans un domaine bien plus précis avec le système d'insigne cité plus haut. Mais malheureusement, la progression de son joueur reste tout de même assez longue, si on ne touche pas à la monnaie virtuelle du jeu ( VC). Notre joueur pourra une fois de plus profiter du quartier pour s’améliorer, et participer à de nombreux événements et mini-jeux.

NBA 2K20 permet de créer plusieurs autres joueurs, tout en sautant le scénario du mode Ma CARRIERE. On démarre directement dans NBA, avec les mêmes possibilités que le joueur qui a terminé le scénario. Une bonne occasion de changer son archétype, si le premier ne vous plaît pas vraiment.

Ma CARRIERE est un mode très complet, avec de nombreuses choses à faire, et à découvrir. Et l'histoire de cette année offre quelques guests facilement repérables, comme Rosario Dawson, Claire dans Daredevil, la série de Netflix.

Money Time

Malheureusement, malgré un très bon opus, NBA 2K20 propose une fois de plus, son système de monnaie virtuelle, qui fait un peu tache pour les joueurs qui ne souhaitent pas débourser 1 centime dans le jeu. Les VC de NBA 2k20, déjà présent dans NBA 2K19 permettent une progression plus rapide de son joueur. Certes, une fois drafté, on amasse quelques VC après chaque match de NBA. Cela permet de remplir un peu son portefeuille de VC. Il y a aussi quelques événements qui donnent le droit à cette monnaie virtuelle. Elle sert spécialement pour augmenter les stats de son joueur au maximum. Mais vue le nombre incalculable de VC qu'il faut pour faire progresser son joueur, on a l'impression de ne jamais avancer. De plus, les VC servent aussi à l'achat de skins. On se retrouve donc pénalisé sur le terrain, face à des joueurs avec des stats impressionnantes. Certes, certains jouent de nombreuses heures. Mais d'autres profitent clairement de ce Pay-To-Progress pour avancer plus facilement dans le jeu.

Une simulation hors-paire.

Une fois de plus, NBA 2K20 est magnifique. Le réalisme est toujours aussi présent, avec un maximum de détails. Les stades sont magnifiques, avec un jeu de lumière assez impressionnant. Comme toujours, de ce côté, on ne peut rien reprocher à Visual Concepts, qui fait un travail remarquable. L'ambiance est là à chaque match. En même temps, le jeu propose de nombreux commentaires, comme toujours, avec un public toujours présent pour mettre l'ambiance. Tout comme la bande-son du jeu, qui propose de nombreux morceaux d'artistes du monde entier. Tout ceci mélangé à un réalisme impressionnant dans le gameplay. Certes, comme dit plus haut, on a tendance à avoir du mal à gérer la défense. Mais pour le reste, on est dans ce qui se rapproche le plus d'une simulation sportive.

Fin du quart-temps.

Pour conclure, malgré ces petits défauts de monnaie virtuelle, et de manque d'innovation, NBA 2K20 reste la référence du genre. En plus de proposer un gameplay poussé, tout comme des graphismes toujours aussi bluffants, NBA 2K propose aussi cette année, une histoire émouvante, et surtout très bien écrite. Malheureusement, ça reste tout de même un très gros copié collé de NBA 2K19, avec un manque de folie sur le mode MG et Mon EQUIPE. Certes, la WNBA donne un peu de fraîcheur au jeu. Mais pas assez pour se démarquer de ses prédécesseurs. Les fans de la série seront peut-être un peu déçus de voir un jeu avec un tel potentiel stagner. Tandis que les joueurs occasionnels, trouveront dans cet opus, les sensations nécessaires pour se faire plaisir, sur les plus beaux parquets de la NBA.


0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now