• Couple of Gamer

[Test][Steam] F1 Manager 2022


Qui n'a jamais rêvé de pouvoir prendre le contrôle d'une écurie de F1 en tant que manager d'équipe ? Grâce à Frontier Developments, c'est maintenant possible, avec son tout nouveau jeu, F1 Manager 2022. Le jeu de simulation, où le but sera de marquer l'histoire en prenant le contrôle de son constructeur favori, et gagner des titres. Disponible le 30 août sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series X/S. On a pris part à cette aventure, pour tenter de faire gagner notre écurie préférée. Et surtout, découvrir les joies d'un manager d'équipe.

Trailer du jeu

F1 Manager 2022 est un jeu de simulation, où le but sera de prendre place en tant que manager dans une des écuries de F1 de la saison 2022. En tant que manager, on va devoir gérer les voitures, les pilotes, les infrastructures, ou encore le personnel, pour hisser notre Team au sommet de la F1. Mais avant de se lancer, il faudra tout d'abord choisir son écurie. Le choix est très limité. Car seulement 10 constructeurs se battent dans cette saison 2022. Red Bull. Ferrari. Mercedes. Alpine. McLaren. Alfa Romeo. Haas. Alpha Tauri. Aston Martin. Et pour finir, Williams. Pour chacun des constructeurs, on va retrouver leurs pilotes officiels, ainsi que le pilote de secours. F1 Manager 2022 étant un jeu sous licence. Tout est officiel. Une fois notre écurie sélectionnée. Notre nouvelle aventure va pouvoir commencer.


Nos premiers pas dans F1 Manager 2022 vont être guidée par une charmante jeune femme qui va nous expliquer comment utiliser notre hub principal qui regroupera toutes les informations nécessaires pour gérer son équipe. Elle va aussi nous aider pour la première course de la saison. Mais on y reviendra juste après. Dans F1 Manager 2022, notre but va être de gagner des titres. Mais surtout, impressionner le comité directeur en atteignant nos objectifs chaque saison ainsi que ceux à long terme. Et pour réussir à les impressionner, il faudra remporter des courses. Mais pour ça, il faudra avoir la voiture la plus compétitive du circuit.

F1 Manager 2022 propose de nombreux outils pour que nos objectifs soient atteints. Dans notre QG, on va avoir différents onglets qui vont nous permettre de bien gérer notre équipe. Pour commencer, on va avoir la gestion de nos mails, comme souvent dans les jeux de gestion. Ici, on trouvera surtout des mails sur nos dernières courses, et les améliorations qu'il faudrait apporter aux voitures. Ensuite, on va avoir le calendrier, avec les futures courses, ainsi que les prochaines fabrications de pièces disponibles dans l'entrepôt. Un onglet qu'on n'utilisera que très peu dans le jeu. Dans l'onglet circuits, on aura tous les détails des circuits de la Saison 2022. Ici, on pourra, si on le souhaite, découvrir les stratégies attendues, les portions de vitesse des circuits, et d'autres petits détails qui pourraient nous être utiles lors de la saison. Même si cet onglet ne servira pas à grand-chose. Car avant chaque week-end de course, on va pouvoir avoir les mêmes détails dans l'onglet Course. Dans ce dernier, on pourra aussi fixer des objectifs de course, comme parier sur une Pôle Position, ou un classement de nos pilotes, histoire de gagner un peu plus d'argent à la fin de la course. L'onglet Course va aussi permettre d'avoir un aperçu sur nos pilotes et nos voitures.


Ce qui nous amène à la partie la plus intéressante de F1 Manager 2022. La gestion des pilotes, des voitures, des infrastructures, et du personnel. Côté pilote, lors de la première saison, on fera avec nos pilotes actuels, ainsi que celui de réserve. Ces 3 pilotes, en gagnant participants à des courses, vont pouvoir gagner de l'expérience, et gagner des points de développement. Ces derniers serviront à augmenter leurs attributs de pilote, pour les rendre plus forts au fil des saisons. Bien sûr, si l'envie nous prend de faire quelques changements, il sera toujours possible de prospecter de nouveaux pilotes, afin qu'ils puissent gagner des titres avec nous. Le jeu propose une très bonne base de données, allant de la F1 à la F3. Histoire de laisser sa chance à tout le monde.

Mais les pilotes ne sont rien sans une bonne voiture. Et notre but, tout au long de la saison, sera de créer la monoplace parfaite, pour rester compétitif. Dans l'onglet voitures, on va donc avoir nos deux voitures, que l'on pourra régler et modifier comme bon nous semble. Il sera possible de changer les différentes pièces des monoplaces, pour éviter une catastrophe en pleine course. Mais le plus important sera de fabriquer et de concevoir de nouvelles pièces, plus performantes. Châssis. Ailerons. Fond plat. Suspension. Ceci n'est qu'une partie des pièces que l'on pourra créer pour nos voitures. Parfois, il faudra en créer d'urgence, à cause d'un accident survenu en course. La création d'urgence permettra de créer une pièce identique à celle déjà installée. Mais quand les moyens financiers seront au rendez-vous. Il sera possible de concevoir, grâce à notre équipe d'ingénieurs, des pièces plus performantes, que l'on pourra installer sur nos monoplaces.


Ces pièces gagneront en performance grâce à notre personnel. Plus nos ingénieurs seront qualifiés, plus ils développeront des pièces parfaites pour nos monoplaces. Il faudra donc être très attentif à nos différents membres du personnel. De plus, comme pour nos pilotes, ces derniers gagneront de l'expérience et des points de développement, qui serviront à augmenter leurs attributs. Comme pour les pilotes, on démarrera avec l'équipe officielle. Mais il sera possible à tout moment de prospecter de nouveaux membres. Pour que notre personnel soit performant, il faudra aussi gérer les différentes infrastructures. Le jeu propose différentes installations. On va avoir celles qui touchent au développement de la voiture. Les installations du personnel. Et pour finir, les installations qui permettront de gagner un peu plus d'argent, avec la salle commémorative, la zone d'accueil des VIP, et bien d'autres. L'amélioration de ces infrastructures se fera petit à petit au fil des saisons. Mais il ne faudra surtout pas hésiter à dépenser sans compter, si on souhaite que l'écurie reste performante dans le long terme.

Voilà, le plus gros a été dévoilé dans son ensemble. Il ne reste plus qu'à parler de la course. Car être Manager, c'est aussi élaborer des stratégies lors des courses, pour s'assurer la victoire. Lors d'un week-end de course, on va donc devoir gérer nos pilotes, des essais à la course. Certes, il sera toujours possible de simuler les essais, les qualifications, et la course. Mais le plaisir est moindre à faire ça. Donc, pour les vrais fans qui aiment les défis, on commencera le week-end par les essais. En fait, c'est l'une des parties les plus délicates. Car lors des essais, il faudra réussir à gérer les différents trains de pneus, tout en créant le réglage parfait pour que nos pilotes se sentent bien dans leur monoplace. Donc, tour après tour, en fonction des retours de nos pilotes, il faudra modifier les réglages de la voiture, pour atteindre un niveau de confiance assez élevé, afin qu'ils puissent faire la course parfaite. Les réglages sont très minutieux. Et parfois, en voulant améliorer la tenue de route, on va toucher au freinage. Heureusement, avec 3 séances d'essais, on peut réussir à créer un réglage convenable, avec un taux de confiance dépassant les 70 %. Mais si on est vraiment doué, on peut atteindre les 85%. Nous assurant la victoire, ou presque. Car pour gagner, il faudra aussi gérer les qualifications, afin d'atteindre la Pôle Position. Les qualifications se font en 3 manches, si on gère bien. Pendant les qualifications, il faudra réussir à performer, sans trop forcer. Heureusement, une fois dans les stands, on pourra gérer le nombre de tours, avant le retour au stand. Ainsi que les pneus que l'on souhaite utiliser. Une fois les voitures sur la piste, il sera possible de gérer l'allure, le carburant et l'ERS.


Une fois nos qualifications terminées, on pourra enfin se placer sur la grille de départ pour la course. Mais avant de lancer le départ, il faudra préparer sa stratégie de stand. Et cette dernière sera très importante si on souhaite finir sur le podium. L'avantage d'avoir deux pilotes, c'est qu'on peut créer deux stratégies différentes. Et en fonction de leur conduite, avoir de meilleurs retours. Du soft et du dur pour l'un. Du moyen et du soft pour l'autre. Le but sera de toujours avoir en tête que lors d'une course, il faudra obligatoirement respecter la règle des deux trains de pneus. Pour le reste, on sera libre de faire ce que l'on souhaite. Pour nous aider dans la stratégie à adopter, on pourra regarder les prévisions météo. En fonction de ça, on pourra adopter une stratégie plus risquée. Il faut savoir que l'IA n'est pas très stratège. Il est donc facile de les battre sur des courses où la météo sera changeante. Car, par exemple, si la course dure 60 tours, et qu'il s'arrête de pleuvoir avant la fin, l'IA ira au stand changer ses pneus. Même s'il reste 5 tours. Après, rouler avec des pneus pluie sur une piste sec comporte des risques. Mais sur 5 tours, ils sont minimes. En course, on pourra aussi gérer l'allure, le carburant et l'ERS. En fonction de l'usure des pneus et du nombre de tours, on touchera rarement à l'allure et au carburant. Car c'est calculé pour la course. Mais l'ERS sera très important. Une fois la batterie chargée, il faudra choisir entre plusieurs options de déploiement, en fonction de notre position. Une fois déchargée, il faudra repasser en mode accumulation d'énergie, afin de recharger la batterie.

Maintenant que tout est dit, il ne reste plus qu'à se lancer. Inutile de revenir sur les graphismes ou autres. Car F1 Manager 2022 est un jeu de gestion. Et comme souvent, dans ce genre de jeu, on s'en fiche un peu. Mais Frontier Developments a tout de même voulu nous proposer un jeu agréable. Et lors des courses, selon la caméra, l'immersion est totale. Certes, il y a quelques problèmes de flou. Et quelques ralentis pas très réalistes. Mais les monoplaces et les pilotes sont propres. Et surtout, on a le droit à des sons dignes de la F1. Après, F1 Manager 2022 est le tout premier opus de Frontier Developments. Il ne peut donc pas être parfait. Mais pour une première, il est déjà très immersif. Et c'est tout ce qu'on demande.


Pour conclure, F1 Manager 2022 est un très bon premier coup d'essai de la part de Frontier Developments. C'est un jeu de gestion complet, qui nous plonge parfaitement dans la peau d'un manager d'une écurie. Certes, on pourrait croire qu'il ne propose que très peu de contenu. Mais il propose tout ce qu'il faut pour passer une saison dans la peau d'un manager. Inutile d'en faire trop. Et ça, Frontier Developments l'a bien compris. En espérant qu'on ait le droit à un opus tous les ans.


300 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout