• Couple of Gamer

[Test][Steam] ELEX II


Disponible le 1er mars sur Steam, PlayStation et Xbox, ELEX II est la suite du RPG vintage de Piranha Bytes, édité par THQ Nordic, ELEX. Dans ce second opus, Jax va devoir une nouvelle fois unir les Peuples libres du monde de Magalan face à une nouvelle menace : les Skyands, qui veulent changer à jamais le visage de la planète. Une nouvelle aventure dans un monde de science-fiction post-apocalyptique, gigantesque, qu'on a pu parcourir longtemps en avance, afin de donner notre avis sur cette suite.

Trailer du jeu

Jax a dit !

Plusieurs années après que Jax ait vaincu l’Hybride, une nouvelle menace arrive du ciel, déchaînant les dangereux pouvoirs de l’Elex noir et menaçant toute vie sur la planète. Afin de défendre la paix sur Magalan et la sécurité de sa famille, Jax doit partir en mission pour convaincre les factions de s’unir contre les envahisseurs et retrouver son fils, Dex, dont il a été séparé...


Dans ELEX II, on reprend le contrôle de notre cher Jax, qui va devoir parcourir le monde de Magalan, équipé de son fidèle jetpack, afin de sauver le monde, une fois de plus. Pour progresser dans l'histoire d'ELEX II, il va falloir suivre une suite de quêtes principales. Mais dans ELEX II, une quête peut en amener une autre. Et en acceptant une quête principale, on va souvent devoir réaliser une autre quête, afin de pouvoir progresser dans la quête principale. Nous forçant à faire une multitude de quêtes pour pouvoir vraiment avancer dans l'histoire.

En plus des quêtes principales, on va avoir de nombreuses quêtes secondaires liées aux factions, aux zones, ou encore, aux divers compagnons de route. Ces quêtes secondaires auront un impact sur l'histoire principale du jeu. Et même si elles ne sont pas obligatoires. Elles peuvent apporter un petit plus pour nous faciliter l'accès à certaines zones, ou progresser dans le jeu.


ELEX est un RPG en monde ouvert très vaste, avec de nombreux lieux et personnages à découvrir. Et pendant notre très longue aventure dans le monde de Magalan, on va avoir le droit à de nombreux dialogues. Ces derniers vont avoir une importance capitale sur notre histoire. Car nos choix et nos actions auront des conséquences sur le monde et les différentes factions du jeu. De plus, si on le souhaite, on pourra aussi avoir le droit de vie ou de mort sur certains des PNJ du jeu. Mais comme pour les dialogues, nos choix impacteront grandement le monde d'ELEX II.


Pour venir à bout d'ELEX II, il faudra compter une bonne cinquantaine d'heures de jeu. Bien sûr, pour les complétionnistes, cette durée de vie peut atteindre les 100 heures, avec toutes les quêtes secondaires du jeu, et les nombreux secrets à découvrir dans le monde de Magalan. Une très belle durée de vie, pour le retour de Jax.

ELEX ploration !

ELEX II est un jeu qui met en avant l'exploration de la planète Magalan. Pendant toute la durée de notre aventure, on va parcourir le monde avec comme seul véhicule, un jetpack. Malheureusement, les débuts vont être difficiles. Car le Jetpack sera un peu trop faible pour qu'on puisse vraiment planer dans les divers endroits de la carte. Donc, pour commencer notre exploration, on va prendre nos petites jambes, afin de marcher de quête en quête. Par la suite, on trouvera différents télèporteurs, qui nous permettront d'effectuer des voyages rapides à travers toute la carte. Et après des heures de marche, ces télèporteurs sont les bienvenus.


Lors de cette exploration, on fera la rencontre de nombreux personnages, ennemis, et autres surprises. Mais on va surtout découvrir de nombreuses ressources, très utiles à la fabrication de divers objets. Ces ressources vont se trouver un peu partout sur la carte. Armes. Plantes. Matériaux. Munitions. Plus on va explorer, plus notre inventaire va se remplir d'objets plus ou moins utiles.

Avec les ressources récoltées durant notre exploration, on va pouvoir créer ou améliorer des objets. L'objet principal à améliorer pendant toute notre aventure, sera le jetpack. Car ce dernier va nous être très utile pour parcourir certaines montagnes ou fleuves. Pour l'améliorer, il faudra principalement de l'Elexit et du carburant. Malheureusement, l'Elexit est un cristal très utile pour progresser dans ELEX II. Nous obligeant parfois à faire des choix pas toujours évidents.


Une fois le trop-plein de ressources, on pourra s'en servir dans les camps pour fabriquer des objets, des armes, des potions, et autres. Malheureusement, avant de pouvoir jouer les chimistes, forgerons et autres métiers. Il faudra dépenser ses points de compétence, ainsi que ses elexit dans l'immense arbre à capacité qui comprend 10 spécialités.

Le combattant du futur !

Lors de notre exploration dans le monde de Magalan, on va faire la rencontre de beaucoup d'ennemis, humains ou monstres. Ces derniers ne seront pas du tout tendres avec nous, même dès le début du jeu. Pour pouvoir faire face à la menace, on aura la possibilité de s'équiper de diverses armes à une main, à deux mains, à distance, ou même, lourde. Tuyau. Arc. Lance-roquettes. Blaster. Épée. Le choix des armes est très vaste. Malheureusement, on ne pourra pas s'équiper, comme on le voudrait, des différentes armes du jeu.


Pour pouvoir se servir d'une percuteuse, par exemple, il faudra que notre personnage possède assez de force et de constitution. Ces stats pourront être augmentées très rapidement après chaque nouveau niveau. Car un niveau obtenu permet d'utiliser 10 points d'attribut à notre personnage, parmi 5 attributs. Selon les armes dans notre équipement, il faudra bien choisir ses attributs, afin de pouvoir s'équiper des meilleures armes possibles.

Malheureusement, dès le début du jeu, les ennemis sont parfois redoutables. Il n'y a pas vraiment de zone pour départager le niveau des ennemis. Et parfois, même dès le début du jeu, on fera la rencontre de redoutables Raptors, qui ne feront qu'une bouchée de nous. Un petit côté violent, qui ne donne pas envie d'explorer le monde, sans une bonne arme.


Heureusement, parfois, on sera accompagné par d'autres guerriers. Ces derniers seront souvent très forts. Et nous permettront de vaincre sans trop de problèmes certains ennemis. L'avantage d'être accompagné pendant une quête, c'est qu'on prend plus facilement de l'expérience. Car nos compagnons de route pourront se défaire des ennemis un peu plus puissants. Nous permettant ainsi de gagner un peu, voire beaucoup, d'expérience.

Un monde sans vie ?

Quand on se lance dans ELEX II, il y a deux choses qui nous chagrinent. La première, c'est que graphiquement, le jeu n'arrive pas à nous mettre la claque espérée. Le jeu est très beau. Avec de très jolis environnements à explorer. Mais il y a ce côté un peu vieillot qui refait surface quand on voit certains personnages. Pourtant, le monde post-apo du jeu est une réussite. La seconde chose qui nous gène, c'est ce côté un peu vide. Parfois, on va se retrouver dans une zone, sans monstres ou autres ennemis. Et quand on passe notre temps à explorer à la marche ou au jetpack la zone, sans tuer quelqu'un, ça devient très vite ennuyeux.


Heureusement, le jeu a de très bons côtés, comme les flashback qui nous renvoient dans ELEX premier du nom. Ou les petits concerts improvisés, qui permettent de se détendre 5 minutes. On a aussi le droit à un très beau bestiaire, avec certains ennemis, aussi beaux que redoutables. Des petits plus qui donnent un certain charme au jeu.

Une suite à la hauteur ?

Pour conclure, ceux qui avaient apprécié le premier opus, ne devraient pas trop se sentir dépaysés. ELEX II est assez similaire au précédent. Une histoire basée sur des factions, dans un monde Post-apo, avec des monstres et tout plein d'armes. Un RPG dans toute sa splendeur. Mais qui peine tout de même à démarrer. Et avant de vraiment prendre du plaisir dans le monde de Magalan. Il va falloir expérimenter le simulateur de marche des premières heures.


273 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout