• Couple of Gamer

[Test][Steam] Darksiders III


Edité par THQ Nordic et développé par Gunfire Games, Darksiders III est comme son nom l'indique le 3 eme volet de la saga Darksiders. Après avoir vécu les histoires de Mort et Guerre, et avant d'en finir une bonne fois pour toute avec Darksiders VI qui se concentrera donc sur Discorde. C'est à la plus détestée des cavaliers, Fury, d'entrer en scène. Voici notre test.

Trailer du jeu

Live ce soir 21h.

Les 7 péchés capitaux.

L'apocalypse s'abat de plus en plus sur terre. Les humains se retrouvent au cœur d'un conflit qu'ils ne comprennent pas vraiment. Le conseil ardent veut en savoir plus, et après l’échec de Guerre et la disparition de Mort, c'est la mal-aimée Fury, 3e cavalier de l'apocalypse, celle que personne n'aiment, qui va devoir réussir où les autres ont échoué. Elle est donc envoyée sur terre, pour rétablir l’équilibre et tuer les 7 péchés capitaux.

Vous l'aurez compris, dans Darksiders III, vous prendrez le contrôle de la froide et intrépide Fury. N'ayant aucune confiance en vous, le conseil ardent vous laisse en compagnie d'une guetteuse, fan de vous, qui vous guidera et vous suivra dans votre aventure.

Vous démarrez à Haven, la première ville du jeu, pour traquer dès le début le premier des 7 péchés capitaux, Envie. Ce combat mettra vos talents de cavalier à l'épreuve dès le début du jeu. Pas le temps de s’entraîner sur les quelques monstres qui traînent dans les parages. Mais pas de panique, comme c'est le premier, il reste simple à battre.

Après avoir vaincu Envie, votre quête commence vraiment. Vous récupérez sur Envie, le Talisman du péché, qui vous permettra d'emprisonner l’âme des autres péchés capitaux. Cette relique vous guidera aussi vers les autres monstres, en vous indiquant la direction à prendre pour les retrouver.

Mais ils ne seront pas les seuls à vous barrer la route, pour rétablir l’équilibre. D'autres ennemis connus refont surface. ce qui sèmera le doute sur les véritables ennemis de Darksiders III.

Un déchaînement de Fureur.

Alors que Guerre utilisait son épée, et que Mort lui utilisait un marteau, des dagues et d'autres armes. Fury utilise son fouet pour frapper ses ennemis, mais pas que. Mort avait un style très rapide selon l'arme qu'il utilisait. Fury enchaîne les combos avec son fouet. Son arme ne sert pas uniquement à attaquer. Elle vous servira aussi pour vous agripper à des tuyaux, et vous balancer, pour atteindre des endroits parfois trop loin à atteindre avec un simple saut.

Mais lors de votre aventure, vous allez découvrir 4 autres armes du Mépris, ayant chacune sa capacité et sa force bien à elle. Allant des lames enflammées, à l'épée de glace, en passant par le marteau de la force, et la lance de foudre. Les 4 armes supplémentaires, vous seront données lors de votre petit voyage dans les abysses.

Votre arme principale restera toujours votre fouet. les autres seront surtout une aide pour atteindre des lieux bloqués. On garde toujours le même style d’enchaînement. Combos de touche attaque arme principale, ou armes secondaires. Lors des combats, l'esquive sera le point le plus important du jeu. Pour espérer s'en sortir, il faudra donc appuyer au moment opportun sur le bouton esquive, pour ralentir un instant le temps, et enchaîner l'ennemi.

Plus vous enchaînez les combats, plus vous remplirez vos jauges d'attaque de courroux et forme du chaos. Les attaques du courroux sont des attaques qui se déclenchent selon votre forme actuelle. Vous aurez la possibilité d’asséner des coups puissants, faire une explosion, et autres. Il existe 4 attaques de courroux, selon l'abysse activé. Pour finir, la forme du chaos, qui vous transforme en cavalier superpuissant et invulnérable pendant quelques secondes, vous permettant d’enchaîner les coups sur vos ennemis, sans perdre de vie.

Avec Fury, on peut le dire, la fureur s’abat sur les sbires des 7 péchés capitaux.

Bon samaritain.

Lors de votre périple sur la zone des humains, vous allez rencontrer des personnes qui seront là pour vous aider. Le premier, et le plus important, Vulgrim. Un chasseur d’âmes, qui sera là pour récupérer les âmes que vous ramassez en tuant les divers ennemis du jeu. Les cristaux d’âmes récoltées, serviront pour acheter divers petits artefacts, ou éclats de soins, de force et autre atout pour mener à bien votre quête sans mourir trop vite. Mais aussi et surtout, ces cristaux d’âmes serviront à évoluer Fury. Chaque fois que vous donnez un nombre exact de cristaux à Vulgrim, vous montez de niveau. Un niveau équivaut à un point d'attribut, qui sont à dépenser pour monter ses stats de santé, Force ou Magie. Vulgrim, en bonne âme, peut aussi vous faire voyager vers les divers lieux déjà découverts.

L'autre personne importante que vous allez rencontrer, s'appelle le Façonneur. Un géant qui aide les humains en danger. Malheureusement, ça devient de plus en plus dur pour lui, il vous demandera donc de vous occuper d'eux. Il vous donnera donc la pierre de pont, un talisman permettant aux humains perdus, de les envoyer dans un endroit sûr, au Haven. En échange, il améliora vos armes, et optimisation d'armes. Pendant que vous rétablissez l'ordre, vous allez récupérer divers objets un peu partout, comme des éclats, fragments, morceaux ou blocs d'adamantines. Ces derniers serviront pour l’amélioration de vos armes auprès du façonneur, mais aussi fabriquer les optimisations qui s'ajoutent sur vos armes. les optimisations s’améliorent grâce aux divers artefacts Angéliques et Démoniaques que vous ramasserez.

Un monde pas si ouvert.

Darksiders III propose 6 lieux à découvrir à travers des ambiances toutes différentes. On est tout de même très loin d'un Open-World comme peut proposer Assassins Creed ou Red Dead Rédemption 2 par exemple. Votre chemin est quasi linéaire. Vous allez suivre votre boussole à la recherche des autres péchés capitaux, sans vraiment avoir la possibilité de découvrir les divers lieux visités au début. Le jeu proposant de débloquer des chemins au fur et à mesure de votre avancé. Il n'y a jamais de liberté à proprement parler. On regrette peut-être ce manque de liberté, qui nous oblige à avancer pour découvrir toutes les zones cachées du jeu. Et même une fois les 4 stases, on reste un peu déçu du manque cruel de passage à débloquer. Car tout ce qui semble être bloqué au début du jeu, se débloque quand vous êtes à la recherche d'un nouveau boss. En gros, vous n'avez aucune vraie liberté, sauf à la fin du jeu, mais vous remarquerez que vous avez déjà tout découvert.

Avec cette Guerre, La Mort sème la Discorde, et Fury est la pour rétablir l’équilibre.

Comme pour les opus précédents, la guerre entre Anges et Démons fait rage sur Terre. Ce qui n'est pas de tout repos pour Fury qui doit se battre sans relâche. Pour les nouveaux venus, vous aurez la possibilité de vous habituer au gameplay punitif de Darksiders 3. Car si vous n'êtes pas un maître de l'esquive, le jeu propose 4 difficultés. Histoire, le mode le plus facile du jeu. Il vous permet de vivre l'histoire, sans souffrir des innombrables morts, car avec ce mode de difficulté, vous allez vous en sentir plutôt facilement. Le mode équilibré propose une expérience de jeu dite normal. Tout comme le mode difficile qui porte bien son nom. Par contre, si vous aimez les défis, le mode apocalyptique est fait pour vous. Une difficulté réservée aux cavaliers de l'apocalypse uniquement.

Ces 4 modes de difficultés permettent de rallonger un peu la durée de vie du jeu qui reste tout de même très courte. Il faudra compter une douzaine d'heures en mode équilibré, pour finir le jeu à 100%. Mais si vous aimez les défis, et surtout si vous êtes un chasseur de trophée, il vous faudra le double pour terminer le jeu en Apocalyptique.

Quand on s'est lancé dans l'aventure Darksiders III, on a vuque la trame principale défilée à une vitesse incroyable, et même en voulant explorer les moindres recoins que proposent les lieux du jeu, on y fait très vite le tour.

On attend désormais avec impatience les deux DlCs déjà prévu.

Et l'apocalypse dans toute sa splendeur s'abat sur terre.

Darksiders III propose une fois de plus son style graphique bien à lui, mais il est toujours aussi beau. Que ce soit dans les enchaînements des diverses armes toujours plus colorés. Les 4 stases qui changent l'aspect de Fury, la rendant de plus en plus classe ou encore, les 6 lieux proposant leur propre univers et leurs propres ennemis. Rien à dire, l'ambiance est là une fois de plus. Beau graphiquement, et un OST très apocalyptique, rien n'est laissé au hasard dans Darksiders III. Les boss sont emblématiques, ils arrivent à garder une classe incroyable, même en étant très laid pour certains. En tout cas nous, on est conquis par ce nouvel opus, qui reste sublime, même si ça manque de combat mythique In Game, comme dans Darksiders premier du nom.

Avant que Discorde s'en mêle.

Pour finir, ce 3e volet de la saga Darksiders est très bon. L'histoire de Fury est alléchante, et le dénouement final nous laisse sans voix. Darksiders III propose l'un des plus beaux Gameplays, et malgré sa courte durée de vie et son monde pas si ouvert que ça, on s'attache très facilement au jeu, et une fois qu'on commence, on arrive plus à décrocher. De plus, les 4 modes de difficultés permettent à tous de se lancer, sans trop craindre les multiples morts. On attend dorénavant les DLCs pour nous procurer un peu plus de plaisir. Si vous aimez Darksiders, vous accrocherez facilement à Fury et son histoire, y a aucun doute.


425 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now