• Couple of Gamer

[Test][Steam] Aquanox Deep Descent


Disponible sur Steam le 13 octobre, Aquanox Deep Descent réimagine le gameplay et l'univers de la série AquaNox originale. La série Aquanox prend sa source dans le jeu « Dynastie d'Archimède », paru en 1996, suivi des volets AquaNox, en 2001 et AquaNox 2 : Revelation, en 2003. Développé par Digital Arrow, et édité par THQ Nordic, on a arpenté les fonds marins de ce jeu de tir, à bord de notre vaisseau, pour vous faire découvrir notre test.

Trailer du jeu

Le monde d'après !

Alors que la surface de la Terre est devenue Inhabitable. Ce qu'il reste de l'humanité s'est réfugié dans d'anciens laboratoires de recherche et colonies minières, dans les profondeurs des océans. Les hommes ne connaissent plus que ce réseau de colonies sous-marines éparpillées, organisées en factions s'affrontant pour le contrôle des ressources et le pouvoir. Aujourd'hui, pour survivre, les diverses colonies sous-marines tentent de récupérer des ressources dans les profondeurs marines. Tout en se faisant la guerre, à base de torpilles,

Shrapnels, mines et autres armes utiles, pour faire couler les vaisseaux hostiles.


Aquanox Deep Descent est un jeu de tir sous-marin à la première personne, dans lequel on prend le contrôle de différents vaisseaux sous-marins personnalisables pour pouvoir partir en guerre, face à des hordes de vaisseaux ennemis. Aquanox Deep Descent propose une histoire qui se déroule sous forme de missions, les principales et les secondaires. En progressant dans l'aventure, il faudra les accomplir pour venir à bout du jeu. Mais pour vraiment progresser dans Aquanox Deep Descent, la mission principale sera de faire évoluer au maximum ses vaisseaux. Pour cela, lors des missions du jeu, il faudra explorer les fonds-marins, pour y trouver des ressources, très utiles à l'amélioration des vaisseaux.

Les missions d'Aquanox Deep Descent se répètent un peu trop. On part à l'aventure dans les fonds-marins, et un groupe d'ennemis nous attaque. On se lance donc à l'attaque à coups de torpilles et mitraillettes, histoire de faire un peu de nettoyage. Parfois, ils seront trop nombreux ou puissants. Et pour arriver à notre fin, il faudra les semer.


Pour venir à bout des nombreuses missions d'Aquanox Deep Descent, il faudra compter une quinzaine d'heures. Enfin, tout dépendra du niveau de difficulté choisie au départ. Mais même en facile, ce n'est pas simple de s'en sortir indemne, lors de certaines missions. Et pour ceux qui ont vraiment du mal à terminer certaines missions solo. Aquanox Deep Descent propose un mode coopération en ligne pour le mode campagne. Le jeu propose aussi un mode en ligne pour des matchs à mort par équipe. Malheureusement, on n'a pas pu vraiment le tester avant la sortie du jeu.

Mon vaisseau de survie !

Même si le jeu reste assez vite répétitif, la personnalisation des vaisseaux reste le côté le plus intéressant du mode campagne. Chaque vaisseau disponible au cours de l'histoire, va avoir le droit à leur propre modification. Que ce soient les armes, les boucliers, les charges. Les vaisseaux peuvent devenir toujours plus puissants. Si on possède les ressources nécessaires. Comme dit plus haut, les ressources se trouvent dans les fonds-marins, mais pas seulement. Pendant l'amarrage au vaisseau mère, il est possible de faire un petit tour dans les quartiers, pour parler avec d'autres membres de l'équipage. Parfois, on y débloquera des nouvelles armes ou équipements pour nos vaisseaux. D'autres fois, quelques ressources. Et si vraiment le manque de ressource se fait sentir. Il est toujours possible d'en acheter chez le marchand. Les améliorations coûtent aussi pas mal d'argent. Comme pour les ressources, on en récupère de diverses manières. Explorations. Discutions. Et si vraiment le porte-monnaie est un peu vide, un petit tour chez le marchand, va permettre de vendre quelques ressources, contre de l'argent.

Dans Aquanox Deep Descent, il est aussi possible d'effectuer quelques modifications visuelles sur les vaisseaux. On peut donc personnaliser les couleurs de n'importes quel vaisseau, pour qu'il puisse être à notre image. Et même la couleur de la lumière de la lampe peut-être personnalisée.


La personnalisation des vaisseaux est une partie importante d'Aquanox Deep Descent. Car sans ça, il sera impossible de progresser dans l'histoire du jeu. De toute façon, certaines missions vous obligent à effectuer des améliorations, avant de pouvoir repartir en mer.

Une bouteille à la mer !

Au début, on se dit que prendre le contrôle d'un vaisseau dans Aquanox Deep Descent, ce n'est pas simple. Avec les fonds-marins qui sont souvent imprévisibles, on s'attend à avoir du mal à contrôler ces engins. Heureusement, dès le début du jeu, un petit tutoriel nous explique les bases. On y apprend les déplacements, le système de boost, les tirs, les réparations de son vaisseau, le système de récupération de ressources, l'inventaire du vaisseau et la projection. Certes, il y a énormément de chose à maîtriser, quand on contrôle un tel engin. Mais ça reste vraiment simpliste.


Le seul véritable défaut qu'il y a lors des déplacements, c'est la lourdeur quand on tente de tourner. On ne peut pas tourner de manière rapide. Ce qui fait qu'il faut un certain temps d'adaptation, avant de réussir à esquiver les ennemis, ou éviter les obstacles dans les fonds-marins. Et c'est d'autant plus difficile quand on s'attaque à des vaisseaux mères qui ont une puissance de feu dévastatrices.

Le vide des profondeurs !

Même si 95 % du temps, on se retrouve à bord de notre vaisseau, prêt à tirer sur le premier vaisseau qui nous barre la route. Parfois, on tente l'exploration, pour découvrir ce que nous réserve Aquanox Deep Descent. Et la première chose qui nous surprend, c'est ce monde très vide. Certes, parfois, il fait tellement noir qu'on ne verrait même pas un poulpe se balader. Mais même avec un peu de lumière, on voit très rarement des poissons se balader dans les profondeurs d'Aquanox Deep Descent.

Mais ça n'empêche pas le jeu d'être immersif. Même si on se retrouve souvent dans une profondeur rocheuse. Parfois, on y découvre le reste d'une ancienne civilisation terrienne, enfouie au plus profond de l'océan. Des lieux magnifiques à découvrir, même si ça reste un peu vide.


Le petit point faible du jeu, ce sont les cinématiques, qui ne sont pas à l'image du jeu. C'est médiocre. Et on a l'impression d'avoir un vieux jeu en face de nous. Pour le reste, tout est fait pour proposer la meilleure des immersions sous-marines, un peu futuriste.

Un bataille qui prend l'eau !

Pour conclure, Aquanox Deep Descent est un jeu qui ravira les fans de la première heure. Et certains joueurs qui aiment les jeux de tir, dans un univers dystopique. Le mode coopération online permet de ne pas trop souffrir lors des grosses phases de combat. Et même si le jeu propose un mode facile. De l'aide pour la campagne n'est pas sans refus. On regrette tout de même l'univers parfois trop vide. On se demande où sont passés les monstres marins. Mais en même temps, avec la guerre qui fait rage dans leur habitat. C'est un peu normal qu'ils se cachent. Ca nous rappelle un peu un certain jeu de vaisseau spatial, qui se déroule dans l'espace. Même s'il n'est pas aussi bien abouti.


  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now