top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][PlayStation 5] The Crew Motorfest


Disponible depuis le 14 septembre sur PlayStation, Xbox et PC, The Crew Motorfest est le dernier jeu de la série The Crew, développé par Ivory Tower, et édité par Ubisoft, qui nous fait voyager à Hawaï, pour vivre l'un des plus grands festivals de courses automobile. Et après avoir enchaîné les Playlist, il est temps pour nous de retourner au garage, afin de donner notre avis sur ce 3e opus, haut en couleur.

Trailer du jeu

Playlist : Passion Automobile !

The Crew Motorfest est le dernier jeu de course de la franchise à succès d'Ubisoft, The Crew. 5 ans après nous avoir fait traverser, pour la seconde fois, les Etats Unis, le studio français d'Ivory Tower nous propose un changement radical de décors, en nous proposant de visiter l'une des îles les plus époustouflantes du monde, O'ahu, le joyau de l'archipel hawaïen, afin de participer au festival Motorfest. Un festival qui rassemble tous les passionnés de sports automobiles. Mais surtout, toutes les plus belles voitures du monde.


Ce 3e opus de The Crew fonctionne plus ou moins de la même manière que les opus précédents. On va se retrouver sur un immense monde ouvert, avec la possibilité de participer à de nombreuses épreuves. Mais pour devenir le roi du Motorfest, il va falloir, avant tout, participer aux 15 Playlist disponibles un peu partout sur l'île d'O'ahu.

La particularité de The Crew Motorfest, c'est que chaque Playlist va nous proposer de découvrir un style bien particulier de conduite. Par exemple, avec la Playlist Japan, on va avoir le droit à des courses de rues se déroulant la nuit, du Togue, ou encore, du Drift. Des courses typiquement japonaises. Une Playlist qui va retracer l'amour du sport automobile, vu par les japonais. On va aussi avoir des Playlist dédiées à des marques spécifiques comme Porsche, qui va retracer l'histoire de la marque. Les donuts aussi seront à l'honneur lors de ces playlist, et bien d'autres surprises. Mais surtout, chaque style de courses va être mis en avant. Un vrai bonheur pour les passionnés.


En sélectionnant une playlist, on va devoir parcourir l'île, afin de participer aux divers événements qui vont composer cette Playlist. Lors de ces courses, on va devoir atteindre un objectif précis, comme terminer dans les 3 premiers, ou faire un temps spécifique. Selon les aides et la difficulté, on gagnera plus ou moins d'expérience, ainsi que plus ou moins de Bucks. Une fois que la Playlist sera terminée, on remportera une voiture spécifique à cette Playlist. Histoire de remplir notre garage.


Terminer une Playlist va aussi permettre de débloquer de nouveaux challenges pour cette dernière, avec de nouveaux événements liés à la Playlist. Chaque Playlist aura le droit à sa liste de challenges. Au total, il y aura 15 Playlist à terminer, avec 5 ou 6 courses par Playlist. Puis autant de challenges à terminer. Ainsi que diverses compétitions Live, pour des heures de courses à travers l'île.

Playlist : Garage de rêve !

Tout au long du festival, on va enchaîner les courses, de routes, Off-road, Supercars, F1, ou encore, Drift ou Drag. Et bien sûr, il faudra les voitures adéquates pour participer aux diverses épreuves disponibles sur l'île. Et avec un garage de plus de 600 véhicules, il y aura de quoi faire. Et comme pour l'opus précédent, les voitures ne seront pas les seuls véhicules à l'honneur. On retrouvera aussi des motos, des bateaux, ou encore, des avions.


Chaque véhicule aura le droit à son style de course spécifique. On aura donc des véhicules dédiés au Drag, au Drift, au Rallye, au GP, ou tout simplement, à la course sur route ou sur circuit. Parmi ces 600 véhicules, on retrouvera les plus grandes marques, comme Porsche, Chevrolet, Ford, Ferrari, Koenigsegg, ou encore Lamborghini, pour ne citer que ces marques.


Certaines voitures devront être débloquées lors des Playlist ou des divers challenges. Pour les autres, il faudra simplement faire pause pour effectuer ses achats. Un système un peu trop simpliste. Mais qui permet d'avoir toutes les voitures à portée de main. Une fois qu'on aura une nouvelle voiture, on sera libre de l'améliorer avec les diverses pièces mécaniques remportées lors des courses. On pourra aussi créer des livrées, et partager ses créations avec les autres joueurs, grâce à une salle d'exposition se trouvant au cœur du festival.

Playlist : Bienvenue à O'ahu !

En plus des nombreuses Playlist, ainsi que les différents challenges, l'île d'O'ahu regorge de petits défis supplémentaires, que l'on fera parfois, sans vraiment s'en rendre compte. Sur les routes d'Hawaï, on aura différents radars de vitesse, des slaloms, des défis de fuite, et bien d'autres encore. Tous ces défis vont permettre de gagner de l'expérience, et un peu de Bucks. Mais surtout, ils vont nous permettre d'affronter les joueurs du monde entier. Car chaque défi réalisé permettra d'entrer nos temps, ou nos scores, dans un classement mondial.


Mais l'île d'O'ahu aura d'autres points d'intérêts éparpillés un peu partout sur les routes. On aura les missions photos, la chasse au trésor, et bien d'autres surprises, dont certaines qui permettront de débloquer des succès un peu loufoques. Mais pour découvrir un maximum de ces points d'intérêts, il faudra découvrir toutes les routes de l'immense carte du jeu. Une carte qui proposera un voyage rapide, une fois qu'on en aura terminé avec les 10 premières Playlist du jeu. Un mal pour un bien. Car l'activation du voyage rapide si tard dans le jeu, permet de profiter pleinement de l'île et de ses nombreux points d'intérêts.

Playlist : Vitesse et couleurs !

The Crew Motorfest est à l'image des autres jeux de la série The Crew. Un jeu très arcade, mais toujours soigné dans ses décors et dans sa modélisation des différents véhicules du jeu. Et si on met de côté la conduite frustrante de certains véhicules, le jeu est vraiment sublime. L'île d'O'ahu est ultra colorée, de jour comme de nuit. Avec de sublimes effets de lumière. Surtout lors des courses Made in Japan, qui nous en mettent plein la vue. Et qu'on soit sur PlayStation 5 ou sur PC, le jeu nous met une petite claque visuelle. Et la ville nous plonge parfaitement à Hawaï. Sans oublier la Playlist qui nous propose des musiques variées, au style très différent, à l'image de chaque Playlist du jeu.


Bien sûr, le jeu n'est pas parfait. Il y a quelques soucis, qui n'ont toujours pas été corrigés depuis la sortie. La difficulté, même au maximum, n'est pas à la hauteur. On enchaîne donc les victoires un peu trop facilement. On est souvent bloqués dans les décors. Et la transition entre les véhicules n'est pas aussi bien que celle de The Crew 2. Mais ça ne nous empêche pas de passer de très bons moments à Hawaï, avec les plus belles voitures du monde dans notre garage.

Playlist : De l'ombre à l'Horizon !

Pour conclure, The Crew Motorfest un est 3e opus fun, et plein de passion pour le sport automobile. Les Playlist sont intéressantes, malgré la voix off parfois énervante. L'île est sublime, et on a envie de l'explorer. Et le garage nous propose une très belle liste de véhicules en tout genre. Certes, il n'est pas aussi pointu qu'un Forza Horizon 5. Mais il pourrait lui faire de l'ombre, avec sa petite touche unique permettant de conduire des avions, des motos, ou encore, des bateaux.


192 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page
Couple of Gamer ...