• Couple of Gamer

[Test'1D][PlayStation 5] Final Vendetta


Disponible le 17 juin sur PC et Consoles, Final Vendetta est beat ‘em up arcade, développé par Bitmap Bureau, et édité Numskull Games, qui nous plonge dans les rues malfamées de Londres, où Claire, accompagnée de Miller et Duke, va tout faire pour retrouver sa sœur, enlevée par le célèbre gang du Syndic8. On a donc retroussé nos manches, et parcouru les rues de Londres avec ces 3 guerriers, afin de faire notre bonne action de la semaine. Et surtout, donner notre avis sur le jeu.

Trailer du jeu

Final Vendetta est un beat'em up très arcade qui nous raconte l'histoire de Claire Sparks, qui va devoir parcourir les rues de Londres pour retrouver sa petite sœur, enlevée par le gang du Syndic8. Pour mener à bien sa mission, elle va demander de l'aide à ses amis, Miller T. Williams, ancien catcheur professionnel, et Duke Sancho, combattant à mains nues astucieux, afin de mettre une raclée aux membres du gang des Syndic8. Et par la même occasion, nettoyer les rues de Londres.


Final Vendetta est un beat'em up tout ce qu'il y a de plus classique, proposant un mode arcade, avec 6 niveaux à explorer, seul ou à deux. 3 Personnages jouables. Et 3 autres modes de jeu à débloquer en jouant. Au début, seul le mode arcade est disponible. Dans ce dernier, on va devoir parcourir les 6 mondes, et tuer les membres du gang, et leurs chefs, avec n'importe quel personnage. Une fois le jeu terminé, on va débloquer le mode entraînement du jeu. Dans ce dernier, on va pouvoir apprendre les techniques et les combos des différents héros. Si on a eu la bonne idée de terminer le jeu avec Claire, on débloquera aussi le mode Boss Rush, qui va permettre de refaire tous les boss du jeu. Et si au contraire, on a choisi Duke, on aura accès au mode Survie, qui se déroule comme n'importe quel mode survie. Si on termine le jeu avec Miller, on débloquera la difficulté Ultra. Pour débloquer tous les modes de jeu, il faudra donc terminer minimum 3 fois le jeu. Heureusement, ce dernier dure un peu moins de deux heures.

Dès le début, le jeu paraît très difficile. Mais c'est tout à fait normal. Car la difficulté par défaut est en difficile. Ce qui ne facilite pas la tâche quand on est débutant. Heureusement, depuis les options, on va pouvoir passer en facile. Et une fois le jeu terminé avec Miller, tenter la difficulté Ultra. Dans les options, on retrouve un mode Cathodique, qui va permettre d'apporter une touche encore plus rétro au jeu.


Final Vendetta est un jeu difficile à prendre en main au début. Et on ne parle pas de la difficulté cette fois-ci. En fait, le jeu propose différents coups qui vont plus ou moins faire mal à nos ennemis. Le problème, c'est que certains coups vont faire très mal, tout en nous blessant. Ce qui va très vite réduire notre vie. Et si on ne fait pas assez attention, on va très vite perdre une vie. De plus, il y a très peu d'objets de soins dans les niveaux, même en facile. Ce qui complique la tâche. Heureusement, une fois le jeu terminé, on débloque l'entraînement, qui va nous en apprendre beaucoup. Mais on a déjà trop souffert. Ce mode aurait peut-être dû être déverrouillé dès le début.

Graphiquement, il n'y a pas grand-chose à dire sur Final Vendetta. C'est un jeu en Pixelart, avec un petit côté Streets of Rage. C'est très rétro, avec des petits clins d'œil à la génération 90. On y retrouve même un passage mythique de nos vieilles années, avec le tabassage dans les règles d'une voiture. Certes, il ne révolutionne pas le genre. Mais les plus nostalgiques apprécieront sûrement. De plus, pour nous accompagner dans nos combats de rue, on a le droit à une très bonne bande originale, avec, au programme, de nouveaux morceaux exclusifs des Utah Saints, de Featurecast et de Krafty Kuts ! La scène dance du Royaume-Uni, pour ceux qui connaissent. Un OST qui colle parfaitement bien au jeu.


Pour conclure, même si Final Vendetta n'est pas le Beat'em up qui révolutionnera le genre. Il reste un très bon jeu d'arcade, aux nombreuses références. Les amateurs du genre, ou les gros fans de rétro, devraient trouver leur bonheur dans ces combats de rue exaltants. Même si ça reste assez court, avec très peu de surprises à découvrir tout au long de l'aventure.


269 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout