• Couple of Gamer

[Test][Playstation 4] Nioh 2

Mis à jour : avr. 25


Après avoir vécu l'aventure de William Adams, il y a maintenant 3 ans, dans le tout premier Nioh. Team Ninja revient nous mettre un coup de sabre en plein cœur, avec le punitif Nioh 2. Sorti le 13 mars 2020, en exclusivité sur Playstation 4. Ce tout nouvel opus, très loin de l'aventure qu'on a pu vivre il y a 3 ans, nous envoie au Japon en 1555. Alors que le premier Nioh nous mettait dans la peau d'un guerrier. Nioh 2, quant à lui, nous propose de créer notre propre héros. Une nouveauté qui est la bienvenue. Mais est-ce suffisant pour être aussi bon que son aîné ? Voici notre test, qui nous a coûté de nombreuses vies.

Trailer du jeu

La vie d'un Yokai.

L'histoire de Nioh 2 se déroule au Japon, en l'an 1555. Alors que le pays est ravagé par la guerre, les Yokai envahissent les terres. Hiddy, notre héros, mi-homme, mi-yokai, après qu'une mystérieuse lettre apparaisse dans sa chambre, va se retrouver, de force, dans une guerre qui ne comprendra pas toujours. Accompagné d'un mystérieux inconnu, qui va lui demander de l'aider, dans sa quête de recherche des Pierres d'esprits, il va parcourir le Japon, pour mettre un terme à cette invasion Yokai. Mais parfois, le destin réserve bien des surprises.


Avant de se lancer dans Nioh 2, on va devoir créer notre personnage. Le jeu propose diverses petites personnalisations du personnage, comme le sexe, les cheveux, le visage. Histoire de créer le héros qui nous ressemble le plus. Il y a aussi une forme Yokai à personnaliser. Une fois le personnage crée, on se retrouve dans le Provisoire. Un endroit mystérieux, qui va nous permettre de choisir, nos deux armes de prédilection, parmi 9 armes de corps à corps, dont des katanas, Double Katanas, Haches, ou encore Tonfa. Plus tard, en progressant, il sera possible d'ajouter 2 armes à distance, comme des arcs, ou des fusils. Une fois ses armes sélectionnées. Il faut sélectionner les esprits protecteurs, qui vous guideront les premières fois. Cet esprit permet d'effectuer une attaque spéciale. Mais aussi d'assimiler des attaques Yokai. Plus tard, il sera possible de posséder 2 esprits protecteurs.

Une fois que vous êtes prêt, l'aventure de Nioh 2 commence enfin. Comme pour le premier opus, le jeu est très difficile. Il faut donc prendre son temps, et progresser à son rythme. Il n'y a aucune limite de niveau dans le jeu. Alors même si vous mettez plus de 100 heures à venir à bout du jeu, et que vous êtes niveau 150, ce n'est pas très grave en soi. Car Nioh 2 est un jeu éprouvant. Et pour réussir, il ne faut rien lâcher.


Le jeu se déroule en "chapitre". Il y en a 7 au total. Chaque chapitre propose plusieurs missions principales. Mais aussi secondaire. Le jeu n'est pas un monde ouvert. Il se présente en quête de zone. Par exemple, le chapitre est une zone du pays. On y trouve diverses missions, qui nous envoient dans des lieux fermés, avec un boss à chaque fin de mission. Les missions principales proposent des combats de boss plus imposant que les missions secondaires. Mais cela ne veut pas dire que ça sera simple de venir facilement à bout des missions secondaires pour autant. Plus tard, vous débloquerez des nouvelles missions, encore plus difficiles, les Missions Crépuscules. Chacune des missions, permettent de gagner des récompenses. De l'argent dans un premier temps. Des armes, équipements, et objets. Et de l'Armita. Mais on reviendra dessus plus tard.

Pendant le mode histoire de Nioh 2. Mais après avoir traversé de nombreuses épreuves. Il sera possible de rejoindre un clan, pour une guerre des clans. Une fois que vous avez prêté allégeance à un clan, vous aurez la possibilité de gagner des points pour votre clan, en combattant d'autres guerriers des clans opposés. Ou en aidant les autres joueurs, soi en ligne, soi grâce à une tombe bienveillante. À la fin de la semaine, les meilleurs clans récupèrent des objets rares, parfois très utile. Cette guerre de clan se trouve dans le salon de Thé caché, accessible vers la fin du jeu.


Pour venir à bout de l'histoire principale de Nioh 2, il faudra compter 30h voire 40h. De notre côté, on a facilement passé 80 heures de jeu. Pour la simple est bonne raison, qu'on a souffert très longtemps, avant de maîtriser complètement le sujet. Nioh 2 est difficile. Mais pas impossible.

Parfois, une bataille ne se gagne pas seul.

Pour progresser dans Nioh 2, il va falloir monter ses niveaux. Pour cela, il faudra tuer des ennemis. C'est l'une des manières les plus simples. Car tuer un monstre, permet de récupérer de l'Armita. Des pierres jaunes, qui serviront pour augmenter la force, le courage, la magie, ou encore l'endurance de son personnage. Une fois que vous avez assez d'Armita pour monter de niveau, il suffit de se rendre sur un petit sanctuaire, et prier. Mais attention, cette action va aussi réinitialiser tous les ennemis vaincus. Sauf certains boss. Plus vous avancerez dans les niveaux, plus il vous faudra d'Armita pour monter de niveau. Par exemple, il faut 1000 Armitas au début du jeu, pour passer le premier niveau. Contre 300 000 Armitas une fois le niveau 100 atteints. Bien sûr, les ennemis étant plus puissants, l'Armita récolté est plus importante vers la fin. Certains objets serviront aussi à récolter un peu d'Armita. Ce qui peut parfois être très utile.


Quand vous mourez dans Nioh2, vous perdez tout votre Armita. Mais si vous réussissez à récupérer votre corps, sans mourir une deuxième fois. Il est possible de récupérer la totalité de l'Armita perdu. Par contre, si en récupérant votre corps, vous mourrez une fois de plus. Votre esprit revient en vous. Mais vous perdez tout.

Le petit sanctuaire pour prier à plusieurs fonctions, en plus de monter ses niveaux, et faire reparaître les ennemis. Et plus vous avancerez dans le jeu, plus ce sanctuaire sera utile. Tout d'abord, vous aurez la possibilité de faire des offrandes. En gros, les armes et les équipements non utilisés peuvent être échange contre de l'Armita. Il sera aussi possible de recevoir une bénédiction des Kodama. Des petits esprits que vous allez aider lors de vos quêtes. Mais pour recevoir cette bénédiction, il faudra trouver les Kodama cachés. Chaque chapitre à son lot de Kodama caché dans les niveaux. Toujours avec les Kodama, il sera possible d'acheter depuis le sanctuaire, des articles, comme des munitions d'armes, des parchemins magiques, ou encore des bols d'invocations.


Ce petit sanctuaire permet aussi de changer ses esprits protecteurs, et leurs capacités Yokai. Les esprits protecteurs sont tous différents. Et propose de lancer une attaque puissante sur les ennemis, une fois la jauge d'attaque pleine. Et leurs capacités Yokai, au nombre de 3 maximums, sont des attaques spéciales, qui peuvent être lancées, grâce aux noyaux d’âmes de certains Yokai, que vous aurez vaincus. Tous les Yokai ont un noyau d’âme. Mais on en reparlera juste après.


Toujours grâce à ce sanctuaire, vous aurez la possibilité de préparer le Jutsu. C'est un art qui permet de lancer des armes de jet, comme des shurikens.

Mais l'option la plus intéressante de ce sanctuaire, c'est invoquer un visiteur. Grâce à des bols achetés chez les Kodama. Il sera possible d'invoquer 2 joueurs, qui vous aideront à faire le niveau. Cette option est intéressante, car elle permet de se débloquer d'un niveau qui est trop difficile solo. Ou tout simplement, de finir l'histoire le plus vite possible. Mais attention, invoquer des visiteurs pour terminer, ne vous aidera pas à gagner des points de compétences pour vos armes.


Bien sûr, quand vous n'êtes pas en mission, il est possible, depuis le Torii, d'aider d'autres joueurs. Soi pour une expédition sur un niveau. Soi pour des rencontres aléatoires. Dans tous les cas, Nioh 2 ne vous laissera jamais seul.

La maîtrise est un art !

Les combats dans Nioh 2 sont très difficiles. Et pour les maîtriser, il faudra d'abord maîtriser ses armes de prédilection. Que vous optez pour une arme lourde, ou légère, dans tous les cas, vous allez devoir faire attention à votre Ki. Ce dernier est l’équivalent de l'endurance, dans de nombreux jeux. Courir, se défendre, esquiver, ou encore, attaquer, chacune de ces actions utilisera du Ki. Il faudra donc faire attention lors d'un combat, à toujours avoir un peu de Ki en réserve, pour ne pas finir mort bêtement, par un mob d'ordinaire simple à vaincre.


Une fois le Ki maîtrisé. C'est les armes qu'il faudra gérer. Car un katana ne se maîtrise pas comme une hache. Plus vous vous battez avec une arme, plus vous gagnez des points de compétences pour cette dernière. Ces points permettent de débloquer de nouvelles compétences, selon la posture. Dans Nioh 2, il y a 9 styles d'armes différentes. Et encore plus de compétences, pour chacune d'entre elles. Les arbres de compétences de chacune des armes, sont divisés en 4 branches, qui représentent les quatre postures. Haute. Moyenne. Basse. Et toutes Postures. Il est possible de configurer totalement les postures, et les attaques des postures via le menu des compétences. Histoire de personnaliser votre style de combat bien à vous. Mais le mieux pour maîtriser les armes de Nioh 2, c'est de trouver celles qui vous conviennent le mieux. Et de les garder jusqu’à la fin.

Comme pour Nioh premier du nom. La personne ne peut porter tout ce qui trouve. Ce qui permet d'augmenter les stats du héros. Et ajouter quelques compétences supplémentaires, sur des armes, ou parfois des armures. Mais attention toutefois. Car même si un équipement est largement meilleur qu'un autre, le poids entre en compte. Il est possible de s’équiper, en dépassant la limite du poids autorisé. Mais cela vous fera perdre votre Ki plus rapidement. Il faut donc être stratège, et s’équiper de manière à ce que combattre soit toujours aussi facile. Si vous voyez que c'est impossible de faire plus de 3 coups d'épée, sans perdre tout votre Ki. Il faudra changer d’équipement.


Les arbres de compétences des armes seront bloqués à un certain moment. Pour pouvoir les débloquer, il faudra passer par le dojo, il apprendre les techniques des armes. Cette phase de jeu n'est pas bien compliquée. Mais ne sert pas à grand-chose au final.

La force des esprits.

Comme dit plus haut dans le test, notre héros sera accompagné des esprits protecteurs. Au début du jeu, seul celui que vous aurez sélectionné, sera utilisable. Mais par la suite, plus vous avancerez dans l'histoire, plus vous rencontrerez des esprits protecteurs, qui souhaiteront vous accompagner. Ces esprits possèdent tous une capacité spéciale. Et pour les rendre plus fort, il faudra utiliser les noyaux d’âmes des Yokai tués. Un noyau d’âme, est une capacité Yokai. L’intégrer à un esprit protecteur, permet de lancer cette attaque sur l'ennemi. Un esprit pourra porter jusqu'à 3 noyaux d’âmes maximum. Ce qui permet de lancer 3 attaques supplémentaires sur les ennemis.


Les meilleurs noyaux d’âmes sont bien sûr ceux des boss, ou Semi-boss. Malheureusement, ce n'est pas si simple de les récupérer. Car ils tombent aléatoirement. Parfois, vous aurez de la chance, et vous récupérerez un noyau d’âme d'un boss. Ce qui vous donnera un avantage certain, pour les combats futurs.


Plus les noyaux d’âmes sont puissants, et hauts niveaux, plus votre esprit protecteur sera puissant. Mais pour vraiment rendre votre esprit puissant, il faudra adapter les noyaux d’âmes, à l'esprit protecteur. Par exemple, un esprit protecteur Féroce, gagnera plus facilement en stats, si les noyaux d’âmes liés à lui sont de style Féroce aussi.

Un voyage au Japon.

Nioh 2 est un jeu sublime. En plus de nous proposer de nombreuses animations de combat, grâce aux 9 styles d'armes. De diverses capacités Yokai. Et des attaques surpuissantes de nos esprits protecteurs. Le jeu nous fait voyager dans un Japon folklorique, aux créatures aussi magnifiques, que démoniaques. Pour résumé les graphismes de Nioh 2 en un seul mot. Spectaculaire.


Tout d'abord, tout au long de l'aventure, le jeu nous met une claque visuelle. Que ce soit dans les cinématiques, les boss, les attaques des esprits protecteurs. Tout est somptueux. On est très loin du premier opus. Le jeu propose des mises en scène sublime. Et certains boss ont le don de vous mettre une doubla claque visuelle. En fait, tout est soigné dans Nioh 2. Et c'est tellement parfait, qu'on a du mal à trouver un seul défaut. Certes, on est très loin du sans faute graphiquement. Mais il y a tellement de mise en scène spectaculaire dans Nioh 2.


Que les petits problèmes de textures par-ci par-là, on y prête même pas attention.

Et que dire de la musique, qui est juste exceptionnelle. Chaque chapitre propose son ambiance, qui va très bien avec l'histoire qu'o est en train de vivre. Sans oublier, le très bon doublage Japonais, qui rend l'immersion encore meilleure.

Mourir en héros.

Pour conclure, Nioh 2 est à l'image de son prédécesseur. Et Team Ninja réussit à rendre son jeu, aussi agréable, qu'impitoyable. L'histoire nous tient en haleine jusqu’à la dernière mission. Et les nombreuses mises en scène, nous en mettent plein la vue. Pour le plus grand plaisir de nos petits yeux. Certes, il faudra être persévérant pour ne pas lâcher. Mais grâce au côté online du jeu, il sera possible d’apprécier comme il se doit le titre de Team Ninja, même ceux qui ont du mal à gérer une jauge d'endurance. Grâce à Nioh 2, Team Ninja réinvente le Souls Like. Et d'une très belle manière. Et nous, on dit oui, et encore oui.


1,662 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now