• Couple of Gamer

[Test][Playstation 4] Days Gone


Disponible depuis le 26 avril 2019, Days Gone est la dernière nouveauté exclusive à la Playstation 4. Un jeu que tout le monde à découvert depuis quelques années maintenant lors de L'E3 2016. Un jeu développé par SIE Bend Studio, papa du célèbre Syphon Filter, nous envoi dans un contexte post-apo, en compagnie de Deacon St John, un motard qui est prêt à tout pour survivre. Voici notre test.

Let's Play Days Gone

Sons of Farewell.

L'histoire de Days Gone se déroule dans l'Oregon 2 ans après la pandémie mondiale qui a quasiment tué toute vive sur terre, les transformant pour certains en espèce de mutant mort-vivant. On y contrôle Deacon, un biker, qui a dû laisser sa femme, poignardée en pleine épidémie, aux mains du NERO, une agence de santé un peu louche, qui réalise des recherches sur la pandémie qui a touché le monde.

En compagnie de Boozer, Son Frère de sang, qu'il n'a pas voulu laisser seul, au détriment de sa femme, va devoir survivre dans un Farewell bien dévasté. Pour cela, il va réaliser diverses quêtes pour un peu tous les camps survivants.

Days Gones propose un scénario qui se débloque petit à petit. Vous commencez tranquillement en recherchant votre moto volée, ce qui vous amène à un premier camp de survivants. Ce camp vous donnera la première vraie mission de scénario, en cherchant une personne en particulier. Puis l'aventure commence, et les scénarioss'enchainent. Vous dévoilant l'histoire de la pandémie. Mais aussi, l'histoire de Deek et Sarah, et les autres personnages secondaires que vous rencontrerez.

Il y a 23 scénarios principaux, qui ont plusieurs quêtes à réaliser, ce qui montera le pourcentage de réalisation du scénario. Une fois à 100%, un nouvel arc scénaristique s'ouvre, avec encore une fois, plusieurs quêtes à réaliser. Plus vous avancerez dans l'histoire, plus les scénarios seront liés. ce qui vous permettra de progresser dans différents arcs, en réalisant une quête.

Motards vs Zombies.

Dans Days Gone, l'Oregon est vaste, et il y a toujours quelques choses à faire. Et entre deux hordes prêtent à vous mettre en pièces, ou quelques animaux sauvages bien féroces, les quelques endroits sûrs, donnent un peu de repos ... ou pas. Car les différents camps peuplés de survivants, vous donneront toujours quelques choses à faire. Divers jobs vous seront proposés. Certains auront un lien avec le scénario principal, d'autres rapporteront seulement de l'argent, et des points en plus pour monter sa réputation auprès de ce camp.

Il y a diverses possibilités pour monter sa réputation. Vous pouvez donner des primes, oreilles d'infectés, aux chasseurs de primes du camp, ou donner de la viande, ramassé sur les divers cadavres d'animaux que vous aurez tués, ou que les mutants auront tués.

Les autres moyens, c'est de détruire des nids d'infectés dans les zones qui entourent les camps. En plus de vous déverrouiller le chemin de voyage rapide, ceci vous permettra de gagner la confiance dans camp en particulier. Parfois, vous rencontrerez des humains qui ont besoin d'aides. Il suffira de tuer quelques infectés pour les aider. Une fois la tache accomplie, vous aurez la possibilité d'envoyer le survivant dans l'un des camps, ce qui vous permettra de gagner en réputation.


Mais ce n'est pas les seules choses à faire dans Days Gone. Vous aurez aussi la possibilité de gagner de l’expérience en tuant des monstres, et accomplissant des quêtes. Cette expérience vous permet de débloquer des points de compétences. Ces points vous permettront par la suite de débloquer des compétences passives pour Deacon, comme étourdir plus facilement un infecté, ou avoir une meilleure précision de tir. Les 3 compétences, Mêlée, Arme, Survie, proposent 5 paliers de 3 skills à débloquer.

Vous aurez aussi quelques camps de bandit à nettoyer, pour y trouver des bunkers, et autres éléments importants pour votre survie. mais aussi, des centres NERO, qui cachent toujours une seringue montant vos stats, comme la santé, ou l'endurance. Il y en a plusieurs à découvrir. Mais ils sont souvent très bien protégés.

Le jeu propose aussi la fabrication de diverses armes, ou autres éléments de survie, comme du soin. Pour ça, il faudra ramasser tout ce qui traîne dans les zones, facilement réparable grâce à votre pouvoir de chasseur. La fabrication propose du craft simple comme des bandages, des cocktails Molotov. Mais aussi du plus complexe, comme des pieds de chaise clouté, ou autres armes de mêlées destructrices.

Pour ceux qui aiment l'exploration, les nombreux lieux de l'Oregon abritent des objets rares, qui permettent de compléter une collection, assez longue. Pour la remplir à 100%, il faudra souvent braver les nombreuses hordes d'infectés. Mais rien de trop dangereux, une fois qu'on maîtrise Days Gone. Ne vous inquiétez pas, de nombreux objets rares se débloquent lors de certaines missions, comme les rapports du NERO.

Mais Farewell est un lieu qui n'est plus très sûr depuis 2 ans maintenant. Et sur la map, en plus d'avoir affaire à des zombies, des Ripper, une bande de cinglés, qui crame les gens au chalumeau, et quelques survivants hostiles, des hordes se baladent souvent la nuit. Un des meilleurs IA du jeu. Ces hordes regroupent une centaine d'infectés, qui vous poursuivront jusqu’à la mort. Mais penser qu'il est facile de les semer est une grave erreur. Ils agissent en groupe, et arrivent même à grimper la moindre hauteur où vous vous trouvez. Pour venir à bout d'une horde, il faudra de nombreuses munitions, et beaucoup de grenades, ou autres cocktails. Mais le meilleur moyen de survivre, reste la fuite à moto.

D'ailleurs la moto parlons-en. Elle est entièrement personnalisable. De nombreux objets pour augmenter sa vitesse, ou sa durabilité, peuvent être achetés chez un vendeur. Mais il faudra monter son rang dans un camp pour y débloquer les meilleures améliorations. Au fur et à mesure, elle sera plus puissante, et surtout plus résistante. On regrette tout de même que l’amélioration prenne un temps fou. Ce qui ne permet pas de découvrir sa puissance, même une fois le jeu terminé. Il faudra y passer encore un peu de temps. Vous pourrez aussi acheter quelques stickers, histoire de la rendre un peu plus jolie. Ce n'est peut-être pas le moment, mais c'est toujours sympa d'avoir des décos personnalisées, surtout si quelqu'un souhaiterait nous la voler.

Malgré un très beau monde ouvert, Days Gone souffre de nombreux bugs. Les décors ont énormément de mal à charger, et on se retrouve souvent bloqué par des éléments qui n’apparaissent pas, ou au contraire, apparaissent au mauvais moment. Il y a d'innombrables bugs dans le jeu, qui s'ajoutent aux chargements extrêmement longs, et à un IA dans les choux. On peut passer à côté d'eux, sans qu'ils nous voient. Ou encore, une fois repéré, il suffit de s'abaisser dans un buisson, pour être à nouveau caché. Loin d’être logique. Les infectés sont aussi intelligent. Vous pouvez marcher devant eux, en toute discrétion, et les poignarder, sans qu'ils vous captent. Apparemment, ils seraient plus sensibles aux bruits. Une IA d'aveugle, mais qui ont un autre sens très développé.

Ces nombreux défauts nuisent à la qualité du jeu. C'est dommage, car le jeu a un très grand potentiel, qui se fait absorber par ses défauts.

Une zone infectée.

Même si Days Gone n'excelle pas graphiquement. Il propose tout de même de très beaux décors dans cette immense map de l'Oregon. On y croise des paysages montagneux merveilleux, malgré que tout soit dévasté par cette infestions. Les morts-vivants n’empêchent pas de voir l'ancienne beauté de Farewell. La gestion de la météo est réussite, et cela permet d'avoir un rendu incroyable, surtout lors des balades nocturnes à moto, sous une pluie torrentielle, et un orage éclairant quelques fois les hordes se promenant non loin de nous.

Le jeu propose aussi un très bon doublage Français, mais qui reste tout de même meilleur en anglais. Car la voix de notre héros ne va pas du tout avec sa tête, et son caractère en version française, et c'est dommage. Mais le travail reste tout de même exceptionnel.

Le jeu perd en rythme à cause de nombreuses histoires qui nous ramènent dans le passé, et qui nous font découvrir la vie d'avant l'infestions, avec un Deacon heureux, avec sa femme Sarah. Mais les cinématiques sont tellement belles et touchantes, qu'on n'arrive pas à lui en vouloir. Surtout quand elles sont agrémentées d'un OST sublime, qui nous donne des frissons dans tout le corps. On pourrait se laisser transporter, et pleurer à certains moments du jeu, tellement les musiques nous enivrent. Ce genre d'OST qui fait 90% du travail, pour que le jeu soit réussi.

Laissé pour mort ... vivant.

Pour conclure, Il est difficile de dire si Days Gone est bon ou mauvais. Car il a des qualités, comme des défauts. Le jeu propose une histoire très intéressante, avec une carte immense, et toujours quelques choses à faire. de plus, son OST est parfait, et le doublage est réussi. Mais d'un autre côté, les chargements sont extrêmement longs, l'IA est loin d’être intelligent, le rythme est souvent coupé par des scènes, certes sublime, mais très molle. Et les innombrables bugs de gameplay, tuent littéralement le jeu. Si on fait le mélange des deux, les défauts prennent le dessus. Mais si vous désirez une belle histoire, et faites plaisir à vos oreilles, ne prenez pas en compte ses défauts. Car Days Gone a énormément de potentiel à proposer.


169 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now