• Couple of Gamer

[Test][Playstation 4] Bayonetta & Vanquish 10th Anniversary Bundle


Après avoir eu le droit à un bundle Yakuza la semaine dernière, SEGA continue de nous faire plaisir avec un tout nouveau bundle, pour fêter les 10 ans de deux jeux mythiques signé Platinum Games, Bayonetta et Vanquish, qui sortira le 18 février sur Playstation 4 et Xbox One. Sortis en 2010, ces deux jeux acclamés par la critique, ont su se faire une place importante chez de nombreux les joueurs. Mais 10 ans plus tard, ont-ils toujours ce qu'il faut pour conquérir anciens, comme nouveaux joueurs ? Réponse dans notre test.

Trailer du jeu

Un studio talentueux.

Nier Automata, Astral Chain, The Worderful 101, sans oublier Bayonetta et Vanquish, Platinum Games n'est plus à son galon d'essais côté jeux mythiques. Bien sûr, il y a eu d'autres titres. Mais quand on parle de ce studio, on a souvent les mêmes titres qui reviennent. Et pour fêter 10 ans de deux de ses titres phares, Bayonetta et Vanquish, quoi de mieux que de proposer un bundle pour les consoles Next-Gen, enfin Current Gen dorénavant. D'ailleurs, faut-il vraiment présenter ces deux monuments du jeu vidéo des années 2010 ? Car même si l'un a eu le droit à une suite, et pas l'autre, ils restent tout de même deux très bons jeux à faire au moins une fois dans sa vie.

Bayonetta & Vanquish sont deux jeux totalement opposés. Et il se peut que le bundle n'attire pas vraiment votre curiosité, car vous êtes plusieurs beat'em all, ou TPS. Mais ils ont tout de même un peu commun. Ce sont deux jeux très nerveux, qui jouent sur la rapidité des personnages, et de l’exécution des actions.

La guerre de l'oncle Sam.

Vanquish, le TPS de Platinum Games, a un style très futuriste. On se retrouve dans une guerre entre les États-Unis et la Russie, qui vont s'offrir un combat de robot grandeur nature. Le jeu, pour ceux qui ne connaissent pas, ne propose pas le meilleur des scénarios. Mais il a le don de nous tenir en haleine du début jusqu'à la fin. Certes, on ne passera pas plus de 7 heures dans l'histoire. Mais avec ses défis en tous genres, son gameplay nerveux, ses nombreuses armes, ses rebondissements, et la chasse aux petites figurines, il y a de quoi s'amuser dans ce TPS explosif. Bien sûr, le jeu a pris de l'âge. On le ressent plus sur celui-ci que dans Bayonetta. Peut-être aussi que ce dernier a eu tellement de portage, qu'on ne l'a pas vraiment vu vieillir, contrairement à Vanquish. Mais il reste tout de même agréable, avec de très belles cinématiques, et un doublage Français vraiment réussi. Vanquish reste une très bonne expérience. Même si le côté TPS hargneux, n'est pas aussi agréable que le côté beat'em all de Bayonetta.

Ma sorcière bien-aimée.

Bayonetta, quant à lui, ou à elle, vous propose un tout autre voyage, dans un beat'em all, musclé, et tout aussi nerveux que Vanquish. Dans ce jeu, on y incarne une mystérieuse sorcière, qui se réveille, après un long sommeil de 500 ans. Complètement amnésique, elle va essayer de retrouver sa mémoire, tout en remettant un peu d'ordre sur terre, où une horde d'anges sème le chaos. Bayonetta est un jeu qui défile à 100 à l'heure, comme Vanquish. Sauf qu'ici, on se bat contre des monstres en tous genres. Et surtout, des boss gigantesques, qui ne sont pas tendres. Le jeu est très proche d'un Devil May Cry. On y retrouve quelques similitudes. Mais reste tout de même plus nerveux. Bayonetta se compose en 16 chapitres, 1 prologue, et 1 épilogue. Pour venir à bout du jeu, il faudra compter que 7 heures de jeu max, comme pour son compagnon du bundle. Mais il est possible de refaire le jeu dans une autre difficulté, pour gagner les larmes d'umbra manquantes, équivalant aux trophées/succès. Même si le jeu a eu droit, comme Vanquish, à une petite retouche beauté en 2017, grâce à une sortie PC, le jeu reste intemporel. On n'a pas vraiment l'impression que 10 ans nous séparent de sa première sortie. Le jeu reste beau, vivant, nerveux, avec un bestiaire impressionnant, un OST parfait, des boss mythiques, et une histoire intrigante. C’était un véritable chef-d'oeuvre à l’époque. Ça l'est toujours 10 ans plus tard. Rien ne change vraiment avec Bayonetta.

10 ans, ça nous rajeunit pas.

Même si dans le fond, les deux jeux ne se ressemblent pas. Il y a un petit quelque chose qui les unis. Et ce n'est pas seulement leur anniversaire. Les deux jeux de ce bundle montrent tout le talent de l’époque de Platinum Games. Mais aussi toute l’énergie qu'il s'en dégage. Que ce soit Bayonnetta ou Vanquish, on est sur des jeux, certes très courts, mais qui nous laissent pas le temps de reprendre son souffle. On reste accroché aux histoires, grâce aux gameplay dynamiques des jeux. Même si on a une petite préférence pour Bayonetta.

Ceux qui connaissent déjà les deux titres, vont prendre un malin plaisir à les refaire. Pour les autres, il ne faudra pas oublier que malgré une petite retouche en 2017, Bayonetta et Vanquish ont 10 ans. Ils ne sont donc pas parfaits. Mais reste tout de même très intéressant par leur histoire, et leur gameplay nerveux. Deux légendes de Platinum Games qui mériteraient bien plus qu'un bundle anniversaire.

Un bien beau cadeau.

Pour conclure, Platinum Games et SEGA ont eu la très bonne idée de proposer ce bundle anniversaire, pour les 10 ans de deux chef-d’œuvres acclamés par la critique. D'un côté, le très connu Bayonetta, qui a eu le droit à une suite. Et qui aura prochainement le droit à un 3e opus. Et le TPS futuriste et nerveux Vanquish, qui malgré les années, reste un très bon TPS du genre. Certes, pour ceux qui ne sont pas très chasseur de succès, vous aurez terminé les deux titres en 15 petites heures. C'est peu pour deux jeux. Mais c’était une bonne durée de vie pour l’époque. Pour les autres, entre défis et rejouabilité, pour la chasse aux succès, vous en aurez pour 20 à 30 heures de jeu. De quoi vous occuper un temps, tout en découvrant, ou redécouvrant deux jeux qui ont fait le bonheur de nombreux joueurs au début des années 2010.




1 849 vues0 commentaire