top of page
  • Couple of Gamer

[Test][Nintendo Switch] Dragon Quest Treasures


Disponible le 9 décembre sur Nintendo Switch. Dragon Quest Treasures est un RPG d'aventure qui sonne le retour de la franchise tant aimée de Square Enix. Dans ce nouvel opus, on va partir à la chasse aux trésors, et à la découverte du passé de Mia et Erik, apparus dans DRAGONQUEST XI: Les Combattants de la Destinée. Et après avoir parcouru le monde de Draconia en compagnie de nos héros. Il est maintenant temps de donner notre avis sur ce spin-off.

Trailer du jeu

Une enfance mouvementée !

Dragon Quest Treasures est un spin-off qui nous raconte l'enfance de Mia et Erik, rencontré dans DRAGONQUEST XI: Les Combattants de la Destinée. Dans ce dernier, nos jeunes héros rêvent de trouver un trésor qui permettrait de changer à jamais leur vie. Jusqu'au jour où ils vont croiser la route de Porcellus et Persiana, deux guides spirituels qui vont les propulser vers un monde mystérieux nommé Draconia, afin de les aider à mettre la main sur les 7 pierres de Dragons


Dans Dragon Quest Treasures on va prendre le contrôle de Mia ou Erik, mais avec la possibilité de switcher entre les deux à tout moment, afin de trouver des trésors. Pour cela, il faudra explorer les îles de Draconia pour mettre la main sur une multitude de trésors nous permettant ainsi de trouver les 7 pierres de dragons. Tout en venant en aide à quelques personnes, ainsi qu'en prenant soin de notre Clan. Seulement, le monde est rempli de danger. En plus, nous ne sommes pas les seules à vouloir trouver ces précieux butins. Et il faudra être prêt à tout pour faire face au danger.

De précieux trésors !

Dans Dragon Quest Treasures, on va donc partir explorer les 5 îles de Draconia, afin de mettre la main sur divers trésors. Pour cela, depuis notre clan, il suffira de prendre le train afin de se rendre sur l'une des 5 îles du jeu. Une fois arrivée sur l’une des îles, on pourra s'y promener librement. Seulement, il faudra faire attention à ne pas aller trop loin. Car plus on avancera dans une zone, plus les ennemis seront coriaces.


Il y aura plusieurs types de trésors à trouver sur les îles, avec des contenus plus ou moins importants. Pour trouver des trésors, il faudra compter sur les créatures que l'on va dompter au fur et à mesure de l'aventure. Grâce à eux, on pourra savoir quand on sera proche d'un trésor. Pour les babioles, nos créatures vont nous prévenir lorsque l'on passera à côté de l'une d'elles. Il suffira de regarder sa mini-carte, afin de trouver l'emplacement. Les plus beaux trésors vont nous demander un peu plus de recherche. Pour les dénicher, il faudra utiliser notre sens, afin de savoir dans quelle direction se rendre. Une fois la zone atteinte, il faudra une nouvelle fois activer notre sens. Mais cette fois-ci, nos alliés nous montreront où se trouvera exactement le trésor, grâce à leurs yeux. Ce sera à nous de fouiller, sans trop s'éloigner, pour trouver l'emplacement idéal. Les derniers trésors s'ouvriront grâce à des clés obtenues lors de notre aventure. Mais pour les trouver, il faudra avoir beaucoup de chance.

Une fois qu’on aura trouvé un trésor, on pourra compter sur nos compagnons pour les porter. Chaque monstre dompté aura un nombre limité de coffres à porter. Une fois ce nombre atteint, il faudra rentrer au clan. Pour repartir à la chasse juste après.


Bien sûr, Dragon Quest Treasure ne s'arrête pas à la chasse aux trésors. Même si elle a une place très importante dans le jeu. Car, rapporter des trésors fera augmenter la valeur de la salle des trésors de notre clan. Plus le butin total du coffre sera important, plus le niveau de notre clan sera important. Ce qui nous permettra donc d'avancer dans la quête principale. Et de débloquer davantage d’aides pour la suite de notre aventure.


La plupart du temps, il faudra explorer toute la zone à pied. Encore faut-il avoir le niveau pour se le permettre. Parfois, cela paraîtra long. Mais sur chacune des grandes îles, il sera possible de débloquer une voire deux rames de train supplémentaire. Ce qui permettra de raccourcir légèrement nos explorations lorsqu'on en aura besoin au moment venu. Mais les réparer ne sera pas gratuit. Et dans l'aventure, tout ne sera pas qu’une question d'argent. Pour les remettre en état, il faudra réunir divers matériaux. Tout au long de nos escapades, on pourra donc trouver diverses ressources. Chaque île aura son lot de ressources. Par exemple, on trouvera plus facilement du Pili-pili, une poudre piquante, sur le Dorsale de feu, que des têtes froides. Ces ressources permettront également d’accomplir d'autres quêtes, effectuer des créations.

Pour atteindre certaines zones inaccessibles, il faudra compter également sur nos alliés. Chaque type de monstre possédera sa capacité spéciale. Les Dragrounets vont nous permettre de planer. Les smilodon serviront de monture. L'Orque aura un radar. Les Slimes nous feront voltiger. Et les mains nous enfouiront sous terre. Cependant, ces compétences seront actives pour une durée limitée.


Tout au long de l'aventure, on rencontrera une multitude de personnes avec une multitude de requêtes que l'on pourra accomplir, afin d'obtenir des récompenses spéciales, comme les clés pour les coffres spéciaux, quelques trésors et des objets nous aidant dans notre périple.

Un monde plein de danger !

Évidemment, la chasse aux trésors nous fera faire face à de nombreux ennemis. Et plus on progressera sur les îles, plus les niveaux de monstres augmenteront. Cependant, pas d'inquiétude, toutes les îles proposeront des petits chemins bas niveaux, nous permettant d'accéder au moins à une petite partie de chaque île. Peu importe l'île, il faudra s'arrêter lorsque l'on verra des ennemis un peu trop haut niveau. Et y revenir ultérieurement.


Pour vaincre les ennemis, les combats se feront en temps réel. On tapera nos ennemis avec notre arme, accompagné par nos 3 acolytes, qui se joindront aussi en combat. Si un ennemi un peu plus dur ou un peu plus puissant, on aura la possibilité de le vaincre grâce à des techniques spéciales.

Que ce soit Mia ou Erik, nos deux héros auront également une arme supplémentaire pouvant porter des dégâts à nos ennemis ou de l'assistance à nos alliés. Ces armes, ou cette arme, car elle sera commune aux deux héros, sera une arbalète. Grâce à elle, et de multiples munitions en tout genre, comme des cailloux pour de simples dégâts, des billes de soins partiels pour du soin, ou encore, des billes Torpeurs, pour endormir l'ennemi, on pourra effectuer de nombreux dégâts supplémentaires.


Vaincre des ennemis nous permettra d'obtenir de l'expérience. Et par la même occasion, la possibilité de monter de niveaux pour faire face à de nouveaux dangers. Cependant, il faudra garder en tête que certains passages des îles pourront eux aussi changer le niveau des ennemis, histoire que le jeu ne soit pas trop simple en farmant les niveaux.

La vie sur notre île !

Le seul moment de repos se trouvera principalement sur l'île où notre clan est installé. C'est ici qu'on entreposera nos trésors. Mais pas seulement. La base de notre clan va également avoir plusieurs utilisations. Ici, on pourra dompter nos créatures qu'on aura auparavant battues sur les 5 autres îles. Et y composer notre équipe.


En avançant dans l'aventure, on pourra également envoyer des expéditions. Au début, on n'en aura qu'une. Mais plus on avancera dans les niveaux du clan, plus on pourra en débloquer. Le principe sera assez simple. On enverra une expédition de 3 montres sur une île pour une durée en temps réel. À leur retour, selon leur efficacité, ils nous rapporteront des ressources, des trésors, des emplacements de trésors ou la localisation de clans ennemis.

À la base, on pourra également y consulter nos quêtes journalières, qui seront des petits défis, ou les d'étendards, qui représenteront nos batailles contre les clans ennemis. Au fil de l'aventure, on débloquera aussi la possibilité d'ajouter des installations à notre base. Notre but sera de recruter des personnes, ou de réunir des matériaux afin de les débloquer. On aura donc accès à une boutique de brik-à-brac, un café ou un dortoir pour ne citer que ça. Malheureusement, ces différentes installations n’auront pas d'implantation sur le camp. Il faudra parler à quelqu'un pour y accéder.


Le développement du clan nous donnera également l'opportunité de débloquer le Dédale, où les niveaux augmenteront au fil du temps. Ce dernier sera un portail nous plongeant dans un donjon avec de nombreux ennemis. Le but sera de survivre afin d'obtenir des indices sur les emplacements des Pierres de Dragon.


Pour finir, notre clan nous permettra également de profiter d'un mode en ligne. Il n'y a pas la possibilité d'y jouer à deux comme dans Dragon Quest Builder 2. Ce mode en ligne nous permettra de cacher des copies de nos trésors, afin que d’autres joueurs les trouvent. Il sera également possible d'envoyer un monstre en vadrouille pour que des gens puissent exposer la réelle copie de votre trésor, et la noter. Un petit plus amusant pour découvrir les petites découvertes des joueurs. De plus, sans abonnement.

Un trésor dans l'univers de Dragon Quest !

Dragon Quest Treasures nous fait beaucoup penser à Dragon Quest Builder 2. Avec bien sûr, la construction et les cubes en moins. Mais les deux jeux sont assez identiques graphiquement. Cependant, c'est loin d'être un point faible. Le jeu est coloré. Et le côté dessin animé nous plaît énormément. Une fois de plus, ça fait toute la beauté et le charme du jeu. De plus, tous les trésors que l'on trouve sont des références à tous les jeux Dragon Quest. Ce qui plaît évidemment aux fans de la saga comme nous.


Côté OST, on a le droit aux musiques emblématiques de la franchise. Et comme toujours, c’est un véritable plaisir pour nos oreilles.

Une aventure mémorable

Pour conclure, Dragon Quest Treasures est une petite réussite. L'aventure est adorable. La direction artistique, tout comme l’OST, est à l’image de la franchise. Et la chasse aux trésors est mémorable, avec ses nombreuses références à la franchise Dragon Quest. D’ailleurs, c’est ce concept original qui fait tout le charme du jeu. Un peu comme Dragon Quest Builder à l’époque. Une fois lancé, il est difficile de s'arrêter. Certes, il y a un petit côté répétitif à long terme. Mais on se prend tellement au jeu que l'on ne s'ennuie pas une seule seconde.


760 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page