top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test'1D][Nintendo Switch] Builder Simulator


Disponible depuis 2022 sur PC et 2023 sur PlayStation 4 et Xbox One, le jeu de simulation de construction, Builder Simulator, est désormais disponible sur Nintendo Switch depuis le 23 avril. Développé par le studio indépendant, Live Motion Games, et édité par Frozen Way, Builder Simulator va nous demander de construire des maisons. Et après avoir bâti de nos mains plusieurs logements, il est temps pour nous de donner notre avis sur ce portage Nintendo Switch.

Trailer du jeu

Builder Simulator est un jeu de simulation où il va falloir construire des maisons, ou parfois, simplement les terminer. Dans un premier temps, il faudra terminer les 12 parties du tutoriel qui vont nous apprendre comment fabriquer une maison de A à Z, accompagné par le petit robot, Bill Derr.


Une fois le tutoriel terminé, il sera temps de se lancer dans l'aventure. Il y aura trois modes de jeu à découvrir dans Builder Simulator. Le mode carrière, le mode Architecte d'intérieur et le mode bac à sable. Dans le premier mode, on aura 16 contrats à compléter. Pour cela, il faudra suivre les instructions de Bill Derr tout en faisant attention à notre budget ultra limité. Les missions seront différentes. Et on ira de l'installation d'une fenêtre, à la construction entière d'une maison. Il faudra donc mettre la main dans le ciment, et autres saletés, afin de creuser, plâtrer, installer des portes et fenêtres, ou construire des murs, selon les différentes demandes. Des objectifs assez simples à réaliser. Si on suit correctement le tutoriel, on pourra facilement accomplir les demandes. Le mode bac à sable et Architecte d'intérieur consisteront à créer la maison de nos rêves. Il faudra créer les plans, et bâtir la maison de nos rêves de A à Z.

Qui dit portage consoles, dit manette. Et de ce côté, c’est plutôt convaincant. La jouabilité est surprenante à la manette, une fois qu’on commence à prendre en main le jeu. Même si la version clavier/souris sur PC reste supérieure. Mais lorsque l'on a l'habitude des jeux de simulation sur consoles, le jeu est assez simple à prendre en main, quel que soit notre âge.


Pour venir à bout des différents contrats, il faut compter sur une petite dizaine d'heures de jeu. Mais si on écoule les développeurs, prochainement, de nouveaux contrats devraient être disponibles. Et en attendant, on peut savourer le mode bac à sable, afin de laisser libre cours à son imagination. Cependant par rapport à la version PC ou à la version PlayStation 4, le jeu n'est pas très propre sur Nintendo Switch. Il a été poussé au maximum de ce que peut supporter la console. Et cela se ressent sur les décors, les maisons et les détails. Cependant, il reste jouable. Et son mode portable est un petit avantage. Le seul point faible, c'est surtout sa musique très répétitive. Mais on arrive facilement à l'oublier lors de nos petits travaux.


Pour conclure, Builder Simulator sur Nintendo Switch n'est pas la meilleure version pour profiter de cette simulation. Cependant, tout n'est pas à jeter. Même si graphiquement le jeu est à son au minimum, il n'en reste pas moins un jeu de simulation intéressant. Et qui nous permet de passer du bon. Surtout en mode portable.


154 vues1 commentaire

1 commentaire


Invité
05 juin

This is still a notable choice for simulation game lovers, making it an iq test free for those seeking an immersive building experience.

J'aime
bottom of page
Couple of Gamer ...