top of page
  • Photo du rédacteurCouple of Gamer

[Test][High Tech] Ecouteurs Nothing Ear


Alors que la marque Nothing fait parler d'elle grâce à son smartphone, Nothing Phone 2. Elle a aussi su se faire remarquer avec ses écouteurs sans-fil Nothing Ear et Nothing Ear (a). Des écouteurs performants, intégrant l'IA ChatGPT, afin de simplifier et améliorer l'expérience des utilisateurs Nothing. De notre côté, n'ayant pas le Nothing Phone, on va se contenter de parler des écouteurs Nothing Ear et Nothing Ear (a). Et pour bien débuter nos petits contrôles techniques, on va commencer par donner notre avis sur les écouteurs Nothing Ear, la version perfectionnée des Ear (2).

On commence ce nouveau test High Tech par la présentation de son emballage extérieur. On a le droit à une petite boîte blanche, avec une photo de nos écouteurs en gros plan sur la face avant. Pour ouvrir cet emballage, on va simplement devoir tirer sur la languette en carton, puis sortir un autre petit carton où se trouve la boîte connectée de nos écouteurs. A l'intérieur de l'emballage, on va avoir un câble USB pour la recharge, ainsi que deux paires d'embouts en silicone interchangeable. La boîte connectée, qui sert de station de recharge pour nos écouteurs, est transparente. On va donc nos deux écouteurs, soigneusement rangés à l'intérieur. Une fois ouverte, on va pouvoir admirer les Nothing Ear, et leur design particulier, aborant parfaitement le blanc et le noir, ainsi que la transparence. Le port USB-UC pour la charge va se trouver sur le côté droit de la boite, juste à côté du bouton de synchronisation. Une petite LED blanche va nous indiquer si nos écouteurs ont de la batterie ou non.


Une fois sortie de la station de recharge, on va pouvoir connecter nos écouteurs sur n'importe quel appareil via Bluetooth. Il faut savoir que les Nothing Ear sont directement reconnus par l'appareil, que ce soit la Nintendo Switch ou un téléphone portable. Sur Smartphone, il est possible d'installer l'application Nothing X, qui va reconnaitre les écouteurs, et effectuer des mises à jour si nécessaire. L'application Nothing X va proposer de nombreux paramétrages pour les écouteurs Nothing Ear. On va pouvoir modifier l'Égaliseur, avec 8 bandes de fréquences, partager nos profils d'égaliseur, créer des profils sonores personnalisé, avec la possibilité de modifier l'intensité, gérer la réduction de bruit, renforcer les bases, créer des Doubles Connexions, ou encore, créer des commandes personnalisées. Nothing X sera un allié parfait pour la configuration de nos écouteurs, avec des options qui vont très vite nous changer la vie, comme la réduction de bruit active qui permet d'automatiser la réduction du bruit selon l'environnement. Et le résultat est impressionnant. On le ressent tout de suite.

Du côté du son, une fois les écouteurs dans nos oreilles, en plus d'être confortables, les écouteurs sont légers. Et ils proposent un son de très grande qualité. Les Nothing Ear proposent un système de haut-parleur Nothing avancé, avec un haut-parleur dynamique sur-mesure de 11mm, doté de matériaux haut-de-gamme, pour un son clair et authentique, incluant un diaphragme en céramique pour une richesse globale et des aigus plus nets. Les Ear supportent les codecs LHDC 5.0 et LDAC pour une diffusion en haute résolution en Bluetooth, résultant dans de l’audio pur et puissant. Ils peuvent atteindre jusqu’à 1 Mbps 24 bit/96 kHz avec LHDC 5.0. Et jusqu’à 990 kbps et des fréquences jusqu’à 24 bit/96 kHz avec LDAC. Et avec la configuration via l'application Nothing X, on peut personnaliser et améliorer notre expérience d'écoute, selon nos préférences. Lors d'un appel, les écouteurs Ear isolent notre voix des bruits environnants. Permettant ainsi des conversations claires et sans bavures. Le nouveau microphone à un évent supplémentaire laissant passer le vent. Ce qui réduit les interférences de 60 % par rapport aux Ear (2). Et le résultat est bluffant. Très vite, les Nothing Ear deviennent comme une seconde peau. Nous faisant oublier qu'on a des écouteurs.

Du côté de l'autonomie, Nothing annonce jusqu’à 8,5 heures de musique lors d'une charge rapide de 10 minutes. Les 8.5 heures annoncées prennent en compte les différentes configurations, comme l'activation du réducteur de bruit automatique. Option facultative quand on utilise les Nothing Ear pour se plonger dans un jeu sur Nintendo Switch. Mais sur une charge complète, les Nothing Ear ont une autonomie de 40 heures environ, avec une utilisation classique. On va donc recharger nos écouteurs une fois par semaine, pas plus. Mais la très bonne qualité sonore de ces écouteurs peut nous donner envie de les garder plus longtemps, pour des utilisations multiples, comme pour jouer sur un PC ou regarder un film. Le son est assez spatial, avec une isolation phonique plutôt impressionnante, une fois bien installé dans nos oreilles. On reste assez surpris par la qualité sonore de ces écouteurs. Et les essayer, c'est les adopter. Ce qui réduit un peu l'autonomie au fil des semaines.


Pour conclure, les écouteurs sans-fil Nothing Ear sont tout simplement impressionnant. La qualité est au rendez-vous. Le son est agréable, avec la possibilité de l'adapter selon ses envies grâce à l'application mobile. Et que ce soit en jeu, sur Nintendo Switch, ou en appel sur smartphone, on n'est jamais déçu. Mais ce qu'on apprécie le plus dans les Nothing Ear, c'est la réduction de bruit active, qui permet de garder nos écouteurs quel que soit l'environnement. Un petit plus qui fait la différence. Et qui nous fait très vite tomber sous le charme de ces écouteurs.


Note de la rédaction : 10/10 - Des écouteurs sans-fil de très grandes qualités, qui ont tout pour plaire.

142 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Couple of Gamer ...