• Couple of Gamer

[Test Express][Xbox One] Mega Man 11


Il y a quelques mois, nous avions fait notre Test sur la compilation 1 & 2 de Mega Man X Legacy, histoire de se replonger dans l'univers du célèbre robot bleu de Capcom. Aujourd'hui, alors que le jeu s'est fait attendre, Mega Man 11 passe à la trappe de notre Test Express.

Trailer du jeu

Cela fait maintenant plus de 30 ans que la mascotte de Capcom explose ses ennemis à l'aide de sa panoplie d'armes. Après de nombreux épisodes, et une absence assez longue sans véritable jeu de la série, Mega Man 11 revient plus beaux et plus fluides que jamais. Un opus qui nous fait tomber en enfance, pour les plus vieux d'entre nous.

L'histoire paraît familière, et elle l'est. Nous revenons une fois de plus sur une rivalité entre deux anciens collègues scientifiques, le dr light et le Dr Wily, qui durant leur jeunesse, n’étaient pas d'accord sur un appareil du Dr Wily, le double Gear. C'est de là que va partir l'histoire. Après, un mauvais rêve, le Dr Wily, veut se venger, et va donc capturer 8 des robots du professeur Light, et ça sera à Nous de venir à bout du professeur Wily à l'aide de notre nouveau système, le double Gear.

Le système Double gear du dr. Wily est au cœur de l’intrigue et de la mécanique de base de Mega Man 11. Dans ce nouvel opus, Mega Man dispose désormais de deux super-capacités déverrouillées au départ, associées à un compteur limité. D'un côté, une vitesse accélérée, et de l'autre, un ralentissement du temps, deux nouvelles capacités, qui seront très utiles pour progresser. Bien sûr, même si Mega Man 11 ajoute cette petite nouveauté, le reste du jeu est identique à un Mega Man. Vous allez devoir traverser 8 niveaux, comportant 8 Boss, ce qui vous permettra à chaque fin de boss de récupérer un nouveau pouvoir, comme à l’époque.

Pour les anciens joueurs de Mega Man, vous allez très vite vous passer du double Gear, qui n'est pas non plus très utile si vous connaissez très bien le style de jeu. Mais pour les nouveaux joueurs, ce double Gear vous aidera à passer plus facilement les boss, qui vous paraîtront surement trop rapides et difficiles parfois, même en débutant.

Dans Mega Man 11, l'esprit du jeu de Capcom est là. Les boss, les pouvoirs, et même les ennemis qu'on connaît déjà. On est dans la nostalgie d'un jeu sorti il y a des années, mais avec un style 2.5 D, loin du style 8 bits de Mega Man 10. Le jeu est magnifique, fluide et l'univers que l'on connaît si bien, et bien présent.

Le jeu est complet. vous y retrouverez la possibilité d'acheter dans le laboratoire du Dr Light, diverses améliorations, que vous achèterez avec des boulons ( monnaie du jeu). Mais comme le double Gear, vous n'êtes pas obligé de passer par la boutique pour venir à bout du jeu. Il propose aussi 4 modes de difficultés, allant de débutant, permettant d'avoir des vies illimitées, et un robot vous sauvant si vous tombez, au mode hardcore, qui vous fera passer un très mauvais quart d'heure. Comme son nom l'indique, le mode débutant est là pour les novices du jeu. Aucune difficulté ne sera rencontrée dans ce mode. Parfait pour les enfants, qui peuvent s'amuser sans vraiment mourir, et venir à bout d'un boss. Le mode normal et difficile, sont un peu plus corsés, et il faudra être un connaisseur du jeu, ou un bon joueur pour venir à bout du jeu.

Mega Man 11 se finit en moins d'une heure, ce qui vous permet aussi d'avoir le succès au passage.

Les 8 boss du jeu restent mémorables, proposant des combats, magnifique, haut en couleur, rapide et toujours très fluide. Chaque boss, comme dans son habitude, aura sa petite capacité spéciale, qui mettra vos nerfs à l’épreuve. On restera tout de même sur notre fin, avec les derniers stages du jeu, et l'affrontement contre le Dr Wily, qui reste sans difficulté, et pas mythique du tout. On aurait aimé un combat proposant des vraies phases bien diabolique, mais on a juste droit à un fin fade, dommage. La grosse nouveauté, en plus du double Gear, c'est le doublage lors des cinématiques. Après des années, Capcom saute le pas, bon OK, en 8 bits ça n'aurait pas eu le même impact, mais en tout cas, c'est réussi, et on adore la narration des personnages qui propose Mega Man 11. Dommage qu'on ait le droit à peu de scènes dans le jeu.

Pour les fans de défis, en plus de proposer de nombreux succès très complexe dans le jeu, le Dr Light vous proposera un mode survie / défi. Cela permet aussi d'allonger la durée de vie, qui est vraiment très pauvre.

Pour conclure, qu'on soit fan ou non de Mega Man, c'est un vrai plaisir de reprendre le contrôle de notre cher robot bleu. On peut se dire que le jeu, même si il est bien plus beau et fluide que le 10, garde les codes des Mega Man, avec ses 8 stages, ses 8 capacités et son boss final en plusieurs phases. Les années passent, mais rien de change vraiment. Est-ce bien important ? car cela fait des années que Capcom a trouvé la recette du succès pour son jeu, alors pourquoi arrêter en si bon chemin ?


Note de la rédaction : 8/10 - Le plaisir est toujours là, comme il y a 30 ans.

0 vue
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now