• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] We. The Revolution


Après des mois d'attente, on a enfin le plaisir de vous faire part de notre test d'un jeu qui a su nous charmer dès la première fois. We. The Révolution, développé par Polyslash et édité par Klabater. Il a été pour nous l'un des jeux ayant le plus de potentiel pour cette année 2019. Mais avions nous eut raison. Bon, pour ceux qui suivent un peu les #1DCoG, vous le savez qu'il a fini premier du top 10 du mois de mars. Mais voici pourquoi !

A La Découverte de We. The Revolution

Dans le Paris de la révolution, vous incarnez, Alexis Fidéle, un juge du tribunal du peuple et vous présiderez des affaires complexes qui touchent aussi bien des citoyens ordinaires que des criminels ou des ennemis de la Révolution. Dans cette histoire, vous allez devoir prononcer des sentences, participer à des intrigues politiques, mais surtout, essayer de ne pas perdre la tête, ou celle de vos proches.

Dans We. The Revolution, vous allez passer 3/4 de votre temps dans un tribunal. Et vous serez confronté à diverses affaires en tous genres. Dans un premier temps, vous allez devoir éplucher quelques dossiers, pour comprendre l'affaire en cours. Une fois prêt, vous devrez choisir les meilleures questions à poser aux accusés. Pour ça, une roulette de choix sera disponible pour choisir deux mots-clés qui formeront une question. Mais attention, car le nombre d'erreurs est limité. Alors avant de poser les bonnes questions, assurez-vous que vous avez bien lu le dossier. Vous aurez le droit à 2 erreurs minimums. Mais parfois, il se peut que vous ayez droit à un peu plus d'erreurs selon le nombre de questions à trouver. Une possibilité supplémentaire sera disponible grâce à vos points de jugement. Mais une fois toutes vos chances épuisées, vous n'aurez pas d'autre choix que de vous débrouiller par vous-même, et de prendre la sentence qui vous semble la plus juste avec les éléments que vous aurez récoltés. Selon votre jugement, le jury, le peuple, et les révolutionnaires seront plus ou moins contents de ce choix. Ce qui aura un impact sur la balance, et sur l'opinion que l'on se fait de vous. Il faudra donc choisir le juste milieu entre les différents jurys, pour ne pas finir la tête tranchée. Sans compter sur la barre de la révolte. Si intérieurement les habitants commencent à s'agiter, il vous faudra faire les bons choix, et trouver les bons mots en tant que porte-parole pour regagner leur confiance.

Le jeu propose aussi des affaires extraordinaires. Dans ces dernières, vous aurez des petits jugements, qui vous demanderont de choisir entre la décapitation, et la libération. Des procès bien plus sympas à faire que les procès classiques. Dans ce genre d'affaire, on ne connaît pas l'influence que nos choix auront sur les révolutionnaires. Ce qui, contrairement aux procès classiques, rend l’expérience plus réel, car on est moins influencé par nos choix.

Dans We. The Révolution, vous avez une vie en dehors du palais, mais qui ne sera jamais simple à gérer. Vos actions que vous effectuerez au tribunal, auront un impact sur votre vie sociale. Votre famille approuvera ou non vos choix, ce qui rendra les repas de famille parfois pesant. Mais vous pourrez vous rattraper avec des activités familiales. Chaque soir, vous aurez la possibilité de faire une sortie, ou autres, avec les membres de votre famille, ou encore vos amis. Mais cette famille est tellement ingrate, qu'on préfère partir au bar avec un ami, permettant de passer une vraie soirée.

Vous aurez aussi la possibilité de jouer les diplomates, et les conquérants avec une carte de Paris à contrôler. Pour cela, vous allez avoir principe du style Risk en tour par tour. Et vous devrez expulser divers ennemis, et conquérir des arrondissements. Ce mode permettra de débloquer le mode complot, et de nouvelles affaires judiciaires pa toujours légales pourront être jouées. Ceci vous permettra de vous attirer les faveurs de certaines personnes haut placées ou non. Mais il faudra trouver les mots, et les convaincre. Tous vos choix détermineront votre histoire, surtout votre survie. Vous pourrez, si vous le souhaitez, envoyer des gardes faire le sale travail à votre place. Tout ceci permettra de mettre en place une hiérarchie, tel un gang de la mafia et ses sous-fifres.


Autres petites distractions, c'est les jeux. Lors de vos sorties au bar, vous pourrez profiter de nombreux petits jeux de dés. une nouvelle fois, des choix s'offrent à vous, comme la jouer réglo, ou tricher, en faisant boire votre adversaire.

Pour finir, vous pourrez participer à des batailles en tour par tour, un peu complexe. On essaye encore de comprendre le système. On sait juste que pour gagner, il faut rester en vie.

We. The Revolution a été fait par un studio polonais certes, mais pourtant, on voit qu'ils ont su bien se renseigner sur la Révolution française. Tout y est. Les Français gueulards, la guillotine, et les personnalités de l’époque, comme Robespierre. Cependant tout n'est pas parfait, même s'il n'y a rien de dramatique, on a vu énormément de fautes dans les traductions Françaises du jeu. Et de plus, c'est malheureux de se dire qu'un jeu qui traite de la Révolution française, n'ait pas droit à son doublage Français, qui aurait dû être privilégié au doublage anglais. Après, c'est un petit détail, qui n’empêche pas d’apprécier le jeu, bien au contraire. Car ce jeu, en plus d’être très réaliste, et impactant, est vraiment très triste au fond. C'est un chef-d'oeuvre que Polyslash nous a développé.

Vous avez 3 actes dans We. The Révolution, enfin 4, si l'on compte le prologue. On ne peut pas vous dire exactement combien de temps cela peut durer, car pour l'instant, on meurt toujours avant la fin de l'histoire. Mais nous avons déjà plus d'une quinzaine d'heures. Donc le jeu a une très belle durée de vie. D'ailleurs, la mort peut être déjouée, car une sauvegarde vous permet de reprendre votre partie avant les mauvais choix fait.

We. The Revolution utilise une direction artistique Low Poly sublime. Un style donnant tout son charme au jeu, et beaucoup d'authenticité. Les cinématiques en BD vont très bien avec l'univers de ce jeu. Cela apporte une touche de drame lors de certaines scènes de tranchage de têtes. Et même si on s'en passe, la musique n'est pas très présente dans le jeu. Un univers et une ambiance, qui arrivent à nous transporter au XVIII siècle.

Pour conclure, We. The Revolution nous a surpris dès la première fois qu'on a mis les mains dessus. Et encore aujourd'hui, il arrive à nous surprendre grâce à son gameplay qui ne cesse d’évoluer. L'ambiance est bien présente, et on a du mal à croire qu'un studio Polonais a su aussi bien retransmettre notre passé. C’était un chef-d'oeuvre en preview, ça l'est encore plus en version finale. On attend désormais que le titre voie le jour sur les autres plateformes, car c'est tout ce qu'il mérite, d’être connu de tous.



168 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now