• Couple of Gamer

[Test Express][Steam] Remnant: From the Ashes


Disponible sur steam, Xbox One, et Playstation 4, depuis le 20 août, Remnant: From the Ashes est un FPS de style Souls-Like, qui nous fait voyager à travers divers mondes, pour venir à bout de La racine, le mal qui ronge la planète. Développé par Gunfire Games, et édité par Perfect World, ce jeu de survie post-apo nous a mis les nerfs à rude épreuve. Voici notre test.

A La Découverte de Remnant From the Ashes

Remnant: from the Ashes est un jeu de tir à la troisième personne de type action-survie, avec un côté Soûl-Like, dans un monde postapocalyptique envahi de créatures cauchemardesques. Dans ce jeu, on y incarne un des derniers survivants, et nous devons lutter seul ou en groupe, jusqu'à deux autres survivants, contre des hordes d'ennemis puissants, et des boss extrêmement difficiles. Dans ce jeu, les derniers humains survivants possèdent la technique pour ouvrir des portails menant vers d'autres mondes ou réalités alternatives. Notre but est de parcourir ces mondes, pour y trouver de quoi survivre. Mais surtout, anéantir le mal à tout jamais.

Remnant: From the Ashes est un doux mélange d'un Dark Soûls, et d'un FPS RPG. Son côté Soûl Like se retrouve à plusieurs reprises dans le jeu. Déjà, dans sa difficulté. Remnant: from the Ashes est un jeu très difficile, et surtout extrêmement punitif. La moindre erreur peut vous être fatale. Pendant les combats, il faudra donc esquiver un maximum, pour ne pas mourir bêtement. Comme nous l'ont appris à plusieurs reprises les Dark Soûls. Ce n'est pas tout. Les divers lieux de repos, permettent de reprendre de la vie, recharger ses munitions, et son cœur de vie. Mais font aussi réapparaître tous les ennemis morts. Tous ces petits détails qui nous font penser à Dark Soûl.

Mais le côté RPG est dominant aussi dans ce jeu. Tout d'abord, le jeu propose 3 classes de personnages, appelé Archétype. Ils ont chacun leurs armes, et leurs spécificités. Un archétype aura tendance à encaisser les dégâts comme un Tank, tandis qu'un autre fera énormément de dégât, comme un DPS. Au fil de l'aventure, notre héros aura la possibilité de modifier, améliorer, ou tout simplement changer d’équipements, ou d'armes. Chaque archétype possède 3 armes. Un pistolet, un fusil, et une arme de corps à corps. Pour améliorer, ou bien changer ses armes, et équipements, il faudra fouiller un peu partout dans les divers mondes du jeu, ou sur les cadavres des ennemis, pour y trouver des ressources, comme du fer, ou autres matériaux uniques. Plus les armes seront puissantes, plus la chance de survie sera grande. Des modificateurs d'armes permettent aussi d'avoir des bonus supplémentaires, comme du soin pour chaque tir dans la tête, ou encore des munitions enflammées. Les équipements, bottes, haut, masque, peuvent aussi être améliorés ou changés. On remarque que dans Remnant: from the Ashes, pour progresser facilement dans l'histoire, il faut mourir, et prendre de l’expérience. D'ailleurs plus on tue d'ennemis dans le jeu, plus notre expérience augmente. Ce qui nous permet d'obtenir des points de trait. Les traits permettent d'augmenter vos stats de vitalité, d'endurance, et même d’équipe. Donc le début se résume à tuer des ennemis, gagner de l’expérience, mourir. Un cercle vicieux, qui durera de nombreuses heures. Mais cela permet aussi de prendre le jeu en main.

La progression dans Remnant: from the Ashes est assez linéaire. On y prend un chemin, qui nous amène souvent à un boss. On y trouve aussi quelques lieux instancés supplémentaires, avec uniquement un boss à vaincre. Mais l'exploration peut être tout à fait possible, mais elle reste très limitée. Le jeu propose quelques petites "énigmes", avec des fusibles, des cartes électroniques, des systèmes de verrouillage, menant à des lieux jamais très sympas à explorer. Mais ces derniers proposent souvent des très beaux loots, de l’expérience, ou encore des quêtes. Donc, même si la mort rode un peu partout dans Remnant: from the Ashes, il faut tenter de s'aventurer dans certains lieux, pour y trouver quelques secrets intéressants.

Remnant: from the Ashes permet de voyager à travers divers mondes. On utilise un cristal de téléportation, qui permet de visiter des lieux, toujours plus dangereux. Mais les cristaux servent surtout à retourner au Service 13. Le QG de notre héros. Dans ce lieu, on y retrouve des divers PNJ. Ces derniers peuvent réparer nos objets, racheter nos trouvailles, ou vendre de l’équipement ou des armes. C'est la base des derniers survivants qui serviront à faire évoluer notre héros, via les divers marchands qui y travaillent. Ce même cristal peut aussi servir pour réinitialiser le monde. c'est-à-dire tout reprendre à 0. On y garde seulement armes, et équipements. La réinitialisation permet surtout de changer la difficulté du jeu.

Pour venir à bout de Remnant: from the Ashes, il faudra de nombreuses heures. Difficile de vraiment savoir le temps réel, car selon si on joue seul, ou avec 2 autres joueurs, la difficulté, et la progression sera différente. Si un groupe bien formé, et assez puissants se lance dans une bataille acharnée, le jeu se terminera en quelques heures. Par contre, si vous tentez l'aventure Solo, ce qui est un gros défi en soi, vous en aurez pour 20 à 30h. Mais Remnant: from the Ashes est un jeu qui se joue plus facilement en équipe. La progression est plus simple quand 3 joueurs affrontent les hordes d'ennemis, et surtout les boss. Cela permet de mettre en place des tactiques en combat. Et surtout, on peut profiter de la résurrection alliée. Chose impossible en solo. Malheureusement, si vous jouez Solo, avec des alliés Random, vous verrez qu'il est assez difficile de trouver des joueurs de confiance. Beaucoup font n'importe quoi, et ne font pas attention aux AOE lors des Boss. Ce qui rend l’expérience encore plus pénible qu'en solo. On vous conseille donc de trouver 2 amis avec qui préparer, et terminer cette très bonne aventure. Sauf si vous êtes du genre solitaire. Et que ça ne vous fait pas peur de mourir.


Graphiquement, Remnant: from the Ashes est assez surprenant. Pour les habitués de Darksiders, vous allez très vite reconnaître la patte du studio Gunfire Games. Le monde post-apo de Remnant: from the Ashes est très similaire, au monde post-apo qu'on a pu découvrir dans Darksiders 3 par exemple. Mais pourquoi surprenant pour un jeu de ce studio ? car il est sorti un peu de nulle part. Alors que le travail réalisé sur le jeu est vraiment réussi. Certes, le bestiaire est assez limité, et on a l'impression de parcourir souvent les mêmes lieux. Mais il reste très agréable à explorer. De plus, le jeu propose un doublage français plutôt pas mal. D'ailleurs, on ne s'y attendait pas du tout. L'OST aussi est très prenant. On a même le droit à quelques musiques magnifique, qui nous donnent quelques frissons. On en attendait pas moins de ce studio talentueux.

Pour conclure, Remnant: From the Ashes est un Soûl-like, RPG/FPS intense, et extrêmement punitif. On passe de très bons moments à faire évoluer nos personnages, même si on ne comprend pas toujours le but de notre mission. Alors on s'amuse à taper des racines, vaincre des boss, et se défier soi-même, juste pour le plaisir. Il est assez difficile, pour les joueurs n'aimant pas les jeux de ce style, d’apprécier Remnant: from the Ashes. Il est très dur, même en facile. Et si on ne trouve personne avec qui jouer, on lâche très vite le jeu. On conseille donc aux joueurs, voulant se lancer dans l'aventure, d’être sûr de vouloir souffrir en solo, ou d'avoir une équipe fiable pour profiter convenablement du jeu. Mais dans l'ensemble, c'est un très bon jeu, qu'on ne peut que conseiller aux adeptes du genre.


216 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now