• Couple of Gamer

[Test Express] [Steam] NAIRI: Tower of Shirin

Dernière mise à jour : 29 déc. 2020


Une jeune fille riche et sotte, se retrouve dans une situation inattendue l’obligent à quitter sa vie et sa famille. Mais cette folle aventure lui révèle bien des surprises. NAIRI: Tower of Shirin, développé par HomeBearStudio et édité par AnotherIndie et Hound Picked Games. Voici notre test Express.

A la découverte de NAIRI: Tower of Shirin

L'histoire commence dans une tour, où l'on rencontre notre héroïne Nairi, endormie par ses cours. Réveillée par son médiateur, il lui annonce que ses parents ont été capturés et emprisonnés par la garde royal et qu'elle doit vite partir le temps, que les problèmes se règlent. Elle quitte donc le pays clandestinement, jusqu'au moment où une bande de bandits arrête son convoi et la kidnappe. Mais on va découvrir qu'ils ne sont pas méchants, et qu'ils essayent simplement de survivre. Vivant avec eux un petit temps, il est temps pour elle de rentrer chez elle pour aider sa famille. Mais la route sera longue et surprenante, car elle n'est qu'une messagère d'une civilisation éteinte.

Nairi est un simple petit Point&Click, avec quelques énigmes à résoudre, mais rien de compliquer bien au contraire car le jeu est très enfantin. Mais ne vous en fait pas, on ne s'ennuie pas pour autant. Le petit moins reste quand même la très courte durée de vie du jeu. Et même si on sait qu'une suite va arriver.


Le jeu est très enfantin, et les décors vont avec. Mais ça le rend tellement mignon et original. La direction artistique est merveilleuse, entourée de petites bêtes plus mignonnes les unes que les autres. On tombe très vite sous le charme tel de grands enfants. En plus, on rajoute à ça un OST adorable et surprenant, nous donnant des vrais petits frissons.

Pour conclure, Nairi et ses amis, ont tout pour nous faire craquer. Une histoire adorable, une direction artistique tout aussi mignonne et un OST merveilleux. On regrette vraiment la courte durée de vie, qui nous laisse sur notre fin. On aurait adoré continuer l'aventure à côté de cette petite fille un peu sotte, mais tellement adorable. L’écriture est sublime, et on pourrait limite raconter cette histoire à nos enfants pour les endormir. Petits ou grands, vous ne pourrez pas résister à Nairi.


Note de la rédaction : 7/10 - Une trop courte histoire, mais qui a le don de nous toucher.

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout