• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] MediEvil


Disponible depuis le 25 octobre, MediEvil est le remaster du jeu culte de la Playstation, sorti en 1998, qui met en scène, le non mort célèbre, Sir Daniel Fortesque, dans sa quête de rachat. C'est 21 ans après, pour le plus grand plaisir des fans, que Playstation a eu la magnifique idée de ressortir de sa tombe ce jeu mythique. Et il était difficile, pour des fans comme nous, de passer à côté de ce remaster, qui nous a rappelé de très bon souvenir. Voici notre test.

A La Découverte de MediEvil

MediEvil est un jeu d'aventure, qui nous met dans la peau, ou plutôt, dans les os, de Sir Daniel Fortesque, un squelette, qui de son vivant, était le chef des armées du Royaume de Gallowmere. Et qui pendant une bataille contre le sorcier Zarok, tomba au combat dès les premiers tirs de flèche.

100 ans plus tard, après un long exil, le sorcier Zarok fait son retour, pour prendre sa revanche contre le peuple de Gallowmere. Et à l'aide d'un sortilège, il va faire revenir tous les morts à la vie. Comptant dans ce lot de défunts, notre héros Sir Daniel Fortesque, bien décidé, à lui aussi prendre sa revanche. Et se rattraper auprès des autres héros de Gallowmere. Mais la tâche ne va pas être simple pour notre héros, qui manque de peau.

Dans MediEvil, on parcourt donc le royaume de Gallowmere, à travers 20 niveaux différents, qu'on aura l’occasion de refaire par la suite. Forêts, cachots, villages, Labyrinthe, et bien d'autres, MediEvil propose de nombreux environnements variés, qui ont tous la particularité de jouer sur le côté sombre et morbide, rappelant la mort et l'apocalypse. Mais ce n'est pas pour autant que le jeu fait peur, bien au contraire. Les gargouilles, ou bien les anciens héros statufiés du Hall des héros, donnent le ton humoristique au jeu, pour notre plus grand plaisir.

Comme vous l'aurez compris, le but du jeu est de vaincre Zarok, et redorer son blason auprès des anciens héros de Gallowmere. Pour cela, il faudra donc parcourir les différents niveaux du jeu, sans ordre précis. Chaque stage propose son lot d'ennemis, mais aussi ses petites énigmes, toujours assez simple. Notre héros se fera attaquer par des morts-vivants en tous genres, des citrouilles, ou encore des robots un peu loufoques. Pour venir à bout de ses ennemis. Notre cher Fortesque, est muni d'une épée, mais aussi de couteau de lancer, de lance, d’arbalète, ou encore de masse. Chacune des armes, a son utilité. Par exemple, l’arbalète, ou autres armes à distance, permettent des attaques contre des ennemis puissants, comme des boss, ou permettent d’éviter les coffres piégés, qui explosent au moindre choc. Les différentes masses, ont la particularité de détruire certains murs. Ce qui déverrouille des passages secrets. Le jeu ne propose pas de collectible ou autres à récolter, en plus. Seul un Calice pour chaque niveau, est récupérable. mais pour cela, il faut récupérer 100% d’âmes, en tuant des ennemis. Une fois cet objectif rempli, il faudra trouver le calice dans le niveau. ce qui n'est pas toujours une chose simple à faire. Car même si dans certains niveaux, on le trouve assez facilement, dans d'autres, il faudra résoudre des énigmes, ou trouver un passage secret, pour le découvrir. Le petit plus, pour les chasseurs de Trophées, c'est que si vous récupérez tous les calices, il est possible de jouer au jeu, en mode 1998. Le petit mode qui plaira aux nostalgiques.

À la fin d'un niveau, si le calice des âmes est en notre possession, il est possible d’accéder au Hall des héros. Ce lieu, qui regroupe tous les anciens héros de Gallowmere, permet, dans un premier temps, de rencontrer les statues parlantes des anciens héros, qui ne portent pas tous Sir Daniel Fortesque dans leur cœur. Mais aussi de récupérer des armes spéciales, ou autres cadeaux, comme des fioles de soins supplémentaires. Car oui, même si Sir Fortesque est la risée des anciens, son acte d’héroïsme actuel, encourage les anciens héros à le soutenir plus qu'il ne faut.


Il est possible, pendant toute l'aventure, d'en découvrir plus sur les anciens héros, ou même sur l'histoire de Gallowmere. De nombreux livres sont éparpillé un peu partout dans les divers niveaux du jeu. Et si vraiment vous désirez un maximum de détails, une bibliothèque se trouve dans le village endormi. Cette dernière regorge d'ouvrage en tous genres.

Bien sûr, si vous connaissez déjà tout ça, tout ceci ne vous intéresse pas. Vous souhaitez surtout savoir si MediEvil 2019 vaut vraiment le coup. Pour faire simple oui et non. On a dit simple ? désolé. En fait, MediEvil est un remake fidèle à l'original, avec un lifting des textures magnifique, à l'image de Crash Bandicoot ou Spyro. Mais le jeu reste un peu trop fidèle à l'original. Et on se retrouve, comme en 1998, à s'arracher les cheveux à cause d'une caméra parfois folle et imprécise. Ce n'est pas tout. Parfois, il y a encore ce problème de saut, qui manque d’énergie. On se retrouve donc à sauter à côté de la plateforme qu'on désire atteindre. Ce qui nous fait perdre malencontreusement de la vie. Il y a aussi quelques bugs, qui nous empêchent de traverser le portail vert pour le niveau suivant. Ou encore les pièces de l’échiquier qui ne bougent pas. Certes, c'est minime, mais ça nous oblige à recommencer le niveau à 0. Un peu énervant quand on est à la fin. Mais l'ambiance qui fut le noyau fort de l’époque, est toujours aussi présent. Que ce soit dans les animations, les bruitages, et surtout les très bonnes musiques du jeu.

Pour conclure, MediEvil est un bonheur qui nous fait voyager 20 ans en arrière. Certes, il est bourré de défauts, et de bugs. Et la durée de vie reste extrêmement courte. Mais ça reste un voyage appréciable, pour les anciens, comme pour les nouveaux joueurs. On aurait peut-être aimé avoir une petite compilation de 3 jeux, comme pour Crash Bandicoot ou Spyro. Malheureusement, on doit se contenter d'un seul petit plaisir, qui fond aussi vite qu'une glace en été. On espère tout de même revoir notre cher Sir Daniel Fortesque très vite. Car ce petit retour dans le passé, nous a clairement redonné envie de rejouer aux autres opus. Mais de préférence, remastérisés.





119 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now