• Couple of Gamer

[Test Express][PlayStation 4] Ghost of a Tale


Sorti le 12 Mars, sur PlayStation 4, Ghost of a Tale est un jeu indépendant, développé par SeithCG et édité par Plug in Digital. Dans ce petit jeu d'aventure et d'infiltration, Vous allez devoir passer discrètement derrière le regard de vos ennemis. Voici donc notre test express.

A la découverte de Ghost of a Tale

Dans Ghost of a Tale vous incarnez Tilo, une petite souris qui une histoire trop mignonne. Alors que le Baron vous enferme dans un donjon, sans vraiment savoir pourquoi. Tilo va tenter de s'y échapper et suivre la trace de sa bien-aimé Merra. Pour cela, vous devrez là jouer discret, pour passer derrière d'affreux gardes rats.

On sait tous dit parfois, qu'on aimerait être une petite souris, pour être à certains endroits, a un certains moment. Grâce à Ghost of a Tale, votre souhait va être exaucé. Dans ce jeu, moitié RPG, moitié infiltration, il va falloir se balader dans le fort Deruine. Mais attention, il faudra être très discret pour ne pas attirer l'attention des gardes. Pour ce faire, vous trouverez divers endroits pour vous cacher comme des tonneaux, des paniers et autres. Mais si jamais vous vous faites repérer, il faudra tenter de courir pour ne pas se faire trancher par les puissantes haches de ces gardes rats. Heureusement, certains ustensiles vont être mis à votre disposition pour dissiper l'attention des gardes, comme des bâtons, pour distraire les gardes, ou encore des bouteilles, qui serviront à les assommer. Et si vous êtes du genre sadique, vous pourrez les faire glisser sur de la bave visqueuse, ce qui vous fera gagner du temps pour s’échapper. Si, après tout ça, vous avez réussi à survivre, mais que vous avez subi des dégâts, il vous suffira simplement de manger divers aliments récupérés dans le jeu, pour se restaurer, tels que des insectes, fruits et autres.

Pour vous aider dans votre quête, et retrouver votre dame, vous allez pouvoir rechercher, à divers endroits, des lots de costumes, comme celui du voleur qui va vous permette d’être plus discret, ou la tenue de garde, vous permettant de faire ami avec les rats. Cependant d'autres personnes ne voudront pas faire affaire avec vous. Chaque tenue, à ses propres caractéristiques, le plastron de garde va vous rentre moins discrète que celui du voleur, ou bien un bandeau va vous éviter de vous protéger du poisson et bien attributs comme on peut le retrouver dans des RPG classique. Il faudra juste gérer sa tenue selon vos besoins.

Vous aurez aussi une barre d’expérience, qui permettra de prendre des niveaux. Ceci permettra de débloquer des compétences, comme un second souffle,Entassement. Au total, 10 compétences seront à débloquer au fil de l'aventure. Mais comment fait-on pour gagner de l'expérience, dans un jeu où nous n'avons pas d'ennemis à tuer, ou autres. Tout simplement en réalisant quelques objectifs secondaires, comme brûler les bannières ennemies, remplir les quêtes de nos alliés, ou encore, la chose la plus mignonne du jeu, récolter des roses pour notre bien-aimée, ce qui vous permettra en plus, d'en savoir un peu plus sur l'histoire du jeu. Alors, ouvrez bien les yeux, et fouillez les moindres recoins, à la recherche d'objets utiles. Vous pourrez aussi récupérer des florins, monnaie du jeu, permettant d'acheter chez le voleur du coin. En même temps, c'est un rat, un peu "rat"fin, et "rat"piat. L'autre petite chose à trouver qui vous sera bien utile, c'est des morceaux de cartes, permettant de vous débloquer la map du jeu. Tout ceci, vous permettra de profiter d'un monde "rat"vissant pendant une dizaine d'heures.

Mais tout ce beau monde comporte quelques problèmes, et c'est bien dommage. À commencer par les petits soucis de sauvegardes. Dans Ghost of a Tale, on peut sauvegarder dans n'importe quelles cachettes du jeu. Malheureusement parfois, ce n’était pas l'endroit approprié. Et quand nous chargeons une partie, on se retrouve face à un rat, qui ne fait qu'une bouchée de notre petite souris. Et quand ça nous arrive, on ne sourit pas. Il faut alors courir pour échapper à la sentence, et trouver un autre endroit de sauvegarde. L'autre petit problème assez agaçant, c'est le temps de chargement extrêmement long, sur une Playstation 4 Day One. Certes, la pauvre commence à avoir du vécu, mais ça reste un petit jeu, et même certains gros AAA ne font pas autant souffrir la console, et se chargent plus vite. Ce qui en vient aussi au dernier point négatif, qui est peut-être lié aussi à la version un peu vieille de la console, les lags. Ils sont nombreux dans Ghost of a Tale, et cela gâche l’expérience de jeu. Les déplacements sont saccadés, et le jeu est peu fluide.

Mais bon, on oublie très vite ces problèmes. Car Ghost of aTale est sublime. On ne peut rien y reprocher. Le jeu propose des décors magnifiques dans un style graphique détaillé et immersif. Vous serez émerveillé, et bluffé, par la qualité visuelle des animations du jeu. les personnages sont sublimes, et notre petite souris est tellement mignonne dans les divers vêtements. Malgré que l'univers soit somptueux, on regrette l'absence d'un OST marquant, qui se rattrape par une ambiance très discrète, qui va très bien avec le côté infiltration du jeu.


Pour conclure, Ghost of a Tale est un excellent jeu d'infiltration, où la discrétion et vos accessoires vont être vos points forts. Le jeu propose une histoire touchante, et mignonne, et extrêmement attachante. On y passe un agréablement moment, malgré la brutalité des rats que l'on rencontre, et les nombreux coups de lags que le jeu subit sur Playstation 4 Day One. C'est une véritable petite pépite à ne pas manquer.


150 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now