• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] Construction Simulator 3 - Console Edition


Disponible le 7 avril sur Playstation 4, et Xbox. Construction Simulator 3 - Console Edition est le portage console de Construction Simulator 3 sorti en 2019 sur mobile. Dans ce portage développé par Weltenbauer. Software Entwicklungs GmbH, et édité par Astragon Entertainment GmbH, on y trouve une cinquantaine de véhicules. Et 70 missions de chantiers à réaliser à travers une ville séparée en plusieurs zones. Bien sûr, le jeu s'offre aussi de meilleurs graphiqmes que la version mobile. Voici notre test.

Trailer du jeu

Dans Construction Simulator 3 – Console Edition, vous vous retrouvez dans la peau d'un ancien développeur de jeux vidéo, qui va complètement changer de voie. Avec l'argent amassé tout au long de sa carrière, il va ouvrir son entreprise de travaux publics dans la ville fictive de Neustein.


Avant de se lancer dans une longue carrière pas toujours évidente, il va falloir créer son personnage. C'est une création prédéfinie, avec différents portraits à sélectionner. Seuls les choix de votre nom et celui de votre entreprise seront totalement libres. Une fois prêt, vous commencez le travail en découvrant, pendant un long tuto, l'utilisation des machines, et la gestion de votre entreprise.

L'apprentissage commence avec le camion à plateau. C'est notre tout premier véhicule, qui va nous servir de tremplin vers d'autres horizons. Dans un premier temps, on va apprendre à manier la grue du camion à plateau, pour y déplacer des palettes, ou encore des planches de bois. Car nos bureaux sont dans un sale état, il faut donc quelques rénovations. Les premiers objectifs sont donc très simples, ramener le camion au bureau, en traversant la ville de Neustein. Et effectuer les premiers travaux de rénovation. La conduite d'un camion reste basique, tout comme les bulldozers, chargeuse-pelleteuse, et autres véhicules du jeu. Le plus difficile en revanche, c'est la prise en main de leurs outils. Pour le camion à plateau, il va falloir maîtriser la grue installée à l’arrière du camion. Chaque véhicule dispose de plus position. Une position réservée à la conduite. Et une autre à l’arrêt. Certains véhicules, comme les bulldozers, ne demandent pas une grosse maîtrise. Pour les autres, il faudra gérer avec les deux joysticks de la manette, pour prendre le contrôle de l'outil du véhicule. Par exemple, sur un camion à plateau, il faudra gérer les axes de la grue, pour y accrocher des objets, et les déposer vers un autre endroit.Pour les pelles hydrauliques, c'est la pelle et son bras qu'il faudra réussir à maîtrise avec les joysticks. Mais nous reviendrons plus tard sur les véhicules de Construction Simulator 3.


Les premiers contrats qu'on effectue, servent vraiment de tuto. Ils permettent de découvrir les premiers véhicules. Et l'utilité de leurs outils. Une fois qu'on maîtrise un peu plus le jeu, et les véhicules. On remarque très vite que les véhicules, même s'ils sont plus gros, se prennent en main comme les premiers véhicules du jeu. Même la grue, qui malgré sa taille, peut paraître impressionnante, reste assez simple à maîtriser. Mais pour pouvoir profiter de tous ces beaux véhicules. Il va falloir gagner de l'argent. Pour cela, grâce à votre entreprise, vous aurez accès à différents contrats. Les premiers sont des contrats de bases, qui permettent d'apprendre à jouer. Mais aussi de créer votre entrepôt. Par la suite, d'autres contrats arriveront, comme des contrats de travaux routiers, de bétonnage, ou encore de nivellement. Un contrat peut vous rapporter énormément d'argent. Mais si vraiment vous n'arrivez pas à garder un compte en banque créditeur. Il est toujours possible de faire des prêts à la banque.

Pour cela, il faudra d'abord monter le niveau de son personnage.À la fin de chaque mission,on récupère de l’expérience, ce qui permet de monter de niveau. Mais aussi de gagner des points de compétences. Ces points peuvent être distribués, parmi 5 compétences, sur un arbre à compétences. Il est possible d'avoir maximum 20 points de compétences, qui seront départagés entre la compétence Argent/XP, pour augmenter l’expérience et l'argent gagné à la fin d'un contrat. Les compétences commerciales. Les compétences de terrassement. Les compétences d'entretiens. Et les compétences de transport.À partir du niveau 5, il sera possible de faire un crédit de 50.000 à la banque. Au niveau 10, un autre crédit sera proposé, pour la coquette somme de 250.000. Et pour finir, une fois niveau 15, un dernier petit crédit permettra de récupérer 1.000.000. Rien que ça. Mais il faudra bien sûr rembourser tout ça. Mais ce n'est pas négligeable, surtout pour acheter des gros véhicules qui coûtent assez cher à la fin.


Au début du jeu, vous démarrerez dans une zone un peu rurale. Mais plus vous progresserez, plus vous aurez accès à la grande ville de Neustein, qui change complètement le décor planté, après 2 heures de jeu, voire plus. En ville, les travaux seront complètement différents. Vous devrez maîtriser plusieurs gros véhicules, comme des foreuses, ou les grandes grues, pour la construction de gratte-ciel, ou la rénovation de routes. Il y aura aussi la zone industrielle de Neustein qui se débloquera par la suite.


Construction Simulator 3 n'est pas un jeu très simple à prendre en main. Surtout que chaque véhicule est différent. Il faut donc sans arrêt réapprendre à jouer. Et cela dure pendant 3-4 heures. Mais heureusement, le jeu propose une zone de didacticiel, avec la possibilité de s’entraîner sur tous les véhicules du jeu. Une bonne manière de prendre en main certains des véhicules, qui ne sont pas si simples que ça à maîtriser.


La ville de Neustein, qui est séparée en 3 zones, est vivante. On y trouve de la circulation, des maisons, des bâtiments, et d'autres travaux. Et il est tout à fait possible de s'y balader avec vos véhicules de travaux. Mais aussi avec une vraie voiture. la Wbuilder Denada. Un véhicule de loisirs, qui permet de se promener dans la ville, lors de ses jours de congé. Attention toutefois, il est possible de se prendre diverses amendes, pour excès de vitesse, ou encore pour un accident bête. Histoire d'ajouter un peu de réalisme à cette simulation.

Le jeu propose plus de 50 véhicules sous licence officielle de marques célèbres, telles que Caterpillar, Liebherr, CASE, Bobcat, Palfinger, STILL, MAN, ATLAS, Bell, BOMAG, WIRTGEN GmbH, JOSEPH VÖGELE AG, HAMM AG et MEILLER Kipper. Autant de véhicules que de styles. Car on y trouve, des camions à plateau, des chargeuses-pelleteuses, des bulldozers, des camions, des remorques,des grues hydrauliques, des grues, des portes-véhicules, des foreuses, des pompes à béton, des fraiseuses de chaussées, ou encore, des tombereaux. On a vraiment le droit à une expérience de construction plaisante et durable. Le jeu prend énormément de temps. Et demande beaucoup de maîtrise et de patience. C'est très intéressant de se laisser transporter dans ce monde de construction à travers tous ces véhicules.


Malheureusement, graphiquement, le jeu reste un peu dépassé. Il n'est pas très beau. Surtout les décors qui font très vieux jeu. Mais quand on regarde de plus près les véhicules. On voit bien le souci des détails pour tous ces engins. C'est très propre. Et on ressent facilement le côté simulation qu'essaye de proposer le jeu. Et après quelques heures de jeu, on ne remarque même plus les graphismes. On ne s'y intéresse surtout plus. On prend juste malin plaisir à conduire les différents véhicules du jeu, dans une ambiance très bruyante pour certains, surtout quand on arrive en ville.

Pour conclure, Construction Simulator 3 - Console Edition n'est pas le jeu le plus beau du monde. Il a de nombreux petits défauts. Et ça le rend imparfait. Mais il a ce côté simulation assez poussé, qu'on aime dans ce genre de jeu. Cette simulation qui demande de la maîtrise. Et qui arrive à nous montrer la difficulté de conduire certains engins de chantier. Certes, on a la possibilité de gérer différentes caméras, ce qui nous rend la tâche plus simple. Mais si on essaye de se mettre dans la peau du conducteur, avec la caméra adéquate, on entre dans un autre monde, totalement différent, et encore plus difficile. Et c'est ça qui fait tout le charme de ce jeu. Certes, il est très difficile de prendre en mains Constructions Simulator 3 avec sa manette les premières heures. Et il n'est pas à mettre entre les mains de n'importe quel joueur. Mais pour les fans de simulation, Construction Simulator 3 est une très bonne surprise. Surtout quand on sait que le jeu est un portage d'un jeu mobile, Lui-même portage d'une version PC.



239 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now