• Couple of Gamer

[Test Express][Playstation 4] Catherine: Full Body


Alors que notre preview gamescom est disponible depuis vendredi, il est temps pour nous de vous en dévoiler plus sur Catherine: Full Body. Disponible dès aujourd'hui, ce remake de Catherine, sorti en 2011, revient nous faire du charme, avec la même histoire qu'il y a 8 ans, mais avec plus de Catherine. Une fois de plus, la vie de Vincent Brooks va être chamboulée, pour notre plus grand des bonheurs. Voici notre test très chaud !

Trailer du jeu

Sorti pour la première fois dans notre contrée, en février 2011, Catherine fait partie de ces jeux Ovni que ne sait jamais comment les juger. Mélangeant histoire d'amour, narrations à choix multiples, puzzle, et questions embarrassantes. Ce jeu n'est pas simplement qu'une aventure que l'on termine après quelques heures. Il sert aussi à se questionner sur notre propre vie. Oui dit comme ça, c'est bizarre. Mais les questions que se pose Vincent Brooks, notre héros un peu perdu, sont les questions que beaucoup de personnes pourraient se poser. C'est là que Catherine est intéressant. Car on joue à Catherine, pendant qu'il joue avec nous, d'une manière purement psychologique.

Pour ceux qui ne connaissent pas l'histoire de Catherine, on y joue Vincent Brooks, un jeune homme amoureux de sa petite amie Katherine, mais qui après une soirée un peu trop arrosée, va se retrouver à faire l'inexplicable. Il se retrouve donc coupable d'un acte odieux, qui va l'envoyer directement dans un cauchemar qui ne s’arrêtera pas, tant qu'il n'aura pas fait les bons choix. Ange ou démon, à vous de choisir. La version Full Body de Catherine, ajoute dans l'histoire, une nouvelle arrivante qui va bouleverser le Trio amoureux Vincent Catherine, Katherine. Et devinez quoi, cette dernière s'appelle QatheRin, ou tout simplement Rin. Coïncidence ? À croire que la vie de Vincent a besoin d'une Catherine pour avoir un sens.

Comme dit dans notre preview, Catherine: Full Body est un Remake, dans le sens où l'histoire, tout en gardant sa base, et un peu différente. On y joue quasiment les mêmes scènes que dans la version de 2011, avec de nouveaux puzzles, mais aussi de nouvelles cinématiques. Ce qui permet d'avoir le droit à une durée de vie plus important. De plus, cette nouvelle version propose aux nouveaux joueurs, qui n'aimeraient pas les casse-tête, de faire le mode histoire en facile, avec une fonction auto play dans les puzzles. Une option sympathique si seule l'histoire du jeu vous intéresse. Mais on trouve que cette option gâche un peu le jeu. Car Vincent vit un vrai cauchemar. Et tous ces cauchemars sont matérialisés en puzzle. Le but étant de s’échapper de ces derniers, avec cette option, il n'y a plus vraiment de but. Une fois de plus, même si le jeu a 11 ans, pour ceux qui ne connaîtraient pas Catherine, chaque nuit, notre cher Vincent se retrouve dans un cauchemar. Et pour s’échapper de ce cauchemar, il va devoir déplacer des cubes, tel un Tetris en 3D, pour monter tout en haut de la tour. Plus vous avancerez dans le jeu, plus les moutons, les autres humains vivant le même cauchemar que vous, vous apprendrez de nouvelles techniques pour monter plus facilement. Sur le chemin, vous y trouverez aussi quelques objets très utiles à votre ascension. Certes, on a l'impression de faire toujours la même chose. Mais plus on avance, plus le défi se corse, ce qui rend les puzzles innovant, nous obligeant à réfléchir de plus en plus. Sauf si bien sûr, vous utilisez Auto-Play.

Avant les cauchemars, Vincent vit sa vie. la plupart du temps, il sera dans un bar avec ses potes. Pendant ce temps, vous devrez parler, faire des choix, boire des coups, avec une petite anecdote sur la boisson, ou répondre à des SMS. Tous les actes que vous ferez pendant votre éveil, auront un impact sur votre vie, mais surtout sur vos cauchemars. Rendant les puzzles parfois bien plus difficiles.


La version Full Body ajoute son lot de surprise. Le jeu propose bien sûr le mode histoire, Golden Playhouse, avec 4 modes de difficultés. Le mode sans risque, qui permet de profiter de l'histoire, sans jamais mourir. Puis les modes Facile, Normale, et Difficile. Puis après le choix de la difficulté, il est possible de lancer la partie en classique, avec des blocs dits normaux, lors des puzzles. Ou en Remix, avec des blocs de tailles inhabituelles. Pour ceux qui souhaiteraient justes s'amuser seul, à deux, ou en ligne. Catherine: Full Body propose aussi le mode Babel, Colosseum, et arène en ligne. Tous ces modes permettent de profiter des puzzles, soi dans son coin, ou soi avec un ami sur le même écran. On peut aussi faire des puzzles en ligne avec le mode arène, pour affronter un autre joueur en ligne. Le mode arène propose des parties Classée, Détendu, ou bien amicale.

Côté graphismes, comme dt dans la preview, le jeu est vraiment plus beau. On voit le travail apporté aux détails, pour rendre ce remake plus propre qu'il y a 8 ans. L'autre petit plus qu'on a pu entendre, juste en tendant notre oreille, c'est la bande-son qui a eu aussi le droit à quelques changements. Mais elle est toujours aussi Jazzy, ce qui va parfaitement avec le titre. D'ailleurs, un simple petit tour au Jukebox du bar, permet de mettre les anciennes musiques du jeu. Pour les nostalgiques qui n'aiment pas le changement. C'est toujours un petit plus très agréable.

Pour finir, on avait déjà validé le jeu depuis notre preview. Comme on l'avait dit, Catherine: Full Body est comme un bon vin, il a su se bonifier avec le temps. L'ajout de Rin est tout de même le gros plus de ce Remake. Cela permet de rendre le jeu différent, tout en restant le même. Bien sûr, la petite fonction arène en ligne, permettant d'affronter des joueurs du monde entier, est aussi très intéressante pour les joueurs aimant la confrontation. Dans tous les cas, si vous aviez aimé Catherine, vous allez adorer Full Body, sans aucun doute. Pour les nouveaux joueurs, le jeu s'adapte facilement avec son mode sans risque et l'auto play. De quoi découvrir l'histoire de Vincent, sans les contraintes. Une fois de plus, l'Ovni d'Atlus nous charme. Et arrivera à en charmer plus d'un.


269 vues
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 / 2020 - Site indépendant de Jeux Vidéo

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now