• Couple of Gamer

[Test Express][PlayStation 4] Candle : The Power of the Flame


Sortie le 11 Novembre 2016 sur Steam, Le magnifique jeu développé par Teku Studios et édité par Deadalic Entertainment, est revenu illuminer la PlayStation 4, la Xbox One et la Nintendo Switch. On a pas pu s’empêcher de voir si le jeu était toujours aussi merveilleux sur console. Voici donc, notre Test Express, qui illuminera, je l’espère, votre journée.

A La Découverte de Candle : The Power of th Flame

Au commencement, le jeu vous propose de découvrir et d’écouter une vieille histoire sur les dieux, la destruction et la renaissance. Vous vous réveillez dans un village incendié, aucun survivant, ou presque, un des derniers villageois vous explique que c'est la tribu des Wakehas qui est à l'origine de cet incendie et qu'ils ont capturés les autres villageois, dont Yaqa, le chaman du village. Vous êtes le seul espoir de raviver la flamme de la tribu.

Vous prenez donc le contrôle de Teku, le seul du village qui ne soit ni mort, ni capturé. Vous allez devoir faire preuve de courage pour sauver vos amis, face aux guerriers Wakcha. Dès les premières minutes, on est envoûté par la narration que propose Candle, mais surtout cet aspect visuel bluffant peint à la main, un travail magnifique, qui nous éblouit, mélangé à cela des musiques somptueuses, y a pas à dire, on a devant nous un chef-d'oeuvre, qu'il soit narratif, ou visuel.

Candle est un jeu de puzzle plateforme bourré de charme, vous allez devoir résoudre diverses énigmes dans un environnement peint à la main, qui vous fera oublier tous les autres jeux que vous avez connus auparavant. les arrières plans sont d'une beauté à vos couper le souffle, et les ennemis ou même mais que vous rencontrerez sont très bien travaillés. Les cinématiques, aussi peintes à la main, sont vraiment magnifiques à regarder, on ne s'en lasse pas.

Mais à part des environnements et des personnages impressionnants, le gameplay est conforme à ce que l'on peut attendre d'un jeu de plateforme. Chaque situation vous offre peu de conseils et vous devrez trouver les éléments qui interagissent entre eux pour trouver la solution. Parfois, c'est frustrant, car on pense avoir trouvé la solution, alors qu'au final, les énigmes sont toujours un peu complexes, et vous allez devoir faire beaucoup d'aller-retour, pour enfin vous débloquer d'une situation pourtant logique. Candle est un vrai casse-tête, on ne peut pas arriver dans le jeu, et se dire qu'on va y arriver du premier coup. Mais l'avantage, c'est que le paysage est tellement beau que cela vous apaisera en un clin d’œil.

Teku, votre personnage est un porteur de lumière, il peut tenir une flamme dans sa main, qui est très importante pour avancer dans ce magnifique monde. Malheureusement, cette dernière s’éteint au contact de l'eau, il faudra donc se protéger des cascades et autres pour ne pas revenir en arrière trop souvent. Le jeu propose des points de passage proposant d'allumer une torche murale, permettant une "sauvegarde" de votre flamme, ce qui vous évitera de revenir à un feu de camp, situé à l'autre bout de la map. Très pratique, car souvent vous serez amené à sauter dans l'eau ou traverser des cascades, pour débloquer un autre passage.

Teku est parfois complexe à contrôler, de par sa lenteur, mais aussi ses sauts très approximatifs. Vous allez souvent vous arracher les cheveux entre deux sauts, car comme certains jeux de plateforme, il y a un temps de réaction entre le moment où l'on saute, et le moment où Teku saute. Donc lors de certaines phases de poursuite par une guerrier Wakcha, il faudra réussir à maîtriser son saut avec énormément de précision, pour ne pas tomber dans le vide. Mais c'est là que Candle tire tout son charme, car cette difficulté dans les mouvements rend le jeu encore plus merveilleux. Et après quelques heures, et beaucoup de maîtrise, vous verrez que c'est un jeu d'enfant de contrôler Teku. Candle est un jeu d’énigme, donc vous allez devoir en résoudre un grand nombre, plus ou moins difficile, selon votre jugeote. Il y a toute sorte de casse-tête. Entre l'infiltration dans une base ennemie sans réveiller les gardes, combiner et interagir avec vos objets ou l'environnement pour débloquer des passages, ou bien résoudre de vrai casse-tête avec déplacement d'objets, et autres interactions. Vous allez parfois quitter le jeu, car vous ne comprendrez pas toujours ce qu'il faut faire, même si tout reste assez logique, mais ceux qui sont pleins de déterminations et de patience, récolteront le fruit de leurs efforts, car du début à la fin, Candle est un chef-d'oeuvre

En conclusion, Candle n'est pas un petit jeu indépendant ordinaire, c'est un jeu réalisé avec énormément de passion. Et comme le montre l'univers peint à la main, les développeurs n'ont pas juste fait un jeu pour faire un jeu, ils ont créé leur monde et comme ça l’été, il y a deux ans sur PC, le jeu est unique en son genre sur les consoles Next Gen. Pas besoin dans dire plus. Une histoire réussie, un univers et des musiques sublimes, une difficulté logique, même ses défauts minimes sont invisibles face à la qualité du reste du jeu. Si vous êtes fâché avec les jeux indépendants, Candle est à coup sûr celui qui ravivera la flamme.


Note de la rédaction : 9/10 - Une sortie flamboyante sur console. A Posséder.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Gris Facebook Icône

Copyright © Couple of Gamer CoG - 2018 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now